Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 août 2019 4 22 /08 /août /2019 10:00
Ubuesque ou kafkaien ?

Je ne sais si c'est le préfet, le préfet de région ou les lobbies des gros agriculteurs de Bretagne qui sont à l'origine de cette action en justice. Je n'aimerais pas être à la place des juges administratifs qui vont avoir à prendre une décision "en droit".

Car en droit, l'assignation est malheureusement recevable, du moins si l'on s'en tient au pied de la lettre des méandres pointilleux des multiples décrets d'application des lois et décrets, notamment ceux qui délimitent les compétences des différents représentants du pouvoir central déconcentré et des collectivités territoriales décentralisées. Un mille feuilles devenu de plus en plus indigeste au fil du temps et des "tentatives" de simplification.

Mais si l'on s'en tient aux textes généraux (ce qui était l'esprit du grand chantier d'établissement de notre droit moderne par les codes napoléon et pour une fois qu'il a piloté quelque chose de bien ou du moins qu'il a tiré les bénéfices de son aboutissement entrepris sous la première république),

"Le maire concourt par son pouvoir de police à l'exercice des missions de sécurité publique et dispose d'une large compétence en matière de police municipale, puisqu'il est notamment chargé d'assurer le bon ordre, la sûreté, la sécurité et la salubrité publiques, la liberté de la voie publique, la prévention et l'organisation des secours contre les catastrophes."

"Il publie à cet effet des arrêtés municipaux, pour, par exemple, réglementer la circulation, le stationnement, la baignade et la navigation sur sa commune, autoriser l'ouverture des établissements recevant du public (ERP), prescrire des travaux en cas de mise en danger de la population ou de l'environnement."

 

* La Tribune, journal économique et financier français créé en 1985

Partager cet article
Repost0
20 août 2019 2 20 /08 /août /2019 09:41

La création mondiale de sa Symphonie Australe par l'Orchestre symphonique de Bretagne donné le 20 avril 2018 a été retransmise au Concert du soir du samedi 23 avril de France Musique.

Julien Gauthier, vous connaissiez ? Moi non, tant nos modernes civilisations se sont éloignées de la musique vivante. 

Il faut dire que j'écoute rarement France Musique sauf en voiture. Le temps n'est pas extensible.

Mes chers amis,

Je suis profondément attristé de vous annoncer le décès de notre compagnon de route, le compositeur et artiste associé de l'Orchestre Symphonique de Bretagne, Julien Gauthier. Il est parti sur le fleuve MacKenzie dans le grand nord canadien pour collecter des sons et photographier cette terre encore peu touchée par l’homme. Il était accompagné par avec Camille Toscani, chercheuse qu’il avait rencontré aux Iles Kerguelen.

C’était un homme sensible, généreux et talentueux que beaucoup parmi nous ont eu la chance de connaitre par son travail et le don de son amitié. Son œuvre était fidèle à son esprit curieux, humble devant la vaste puissance et beauté de la nature. Il voulait avant tout transmettre par sa musique au public son amour et son respect pour la nature.

Sur une note personnelle, je suis extrêmement heureux d’avoir connu Julien. Il m’a apporté un sens de l’aventure, de l’émerveillement et d’une intelligence rare. Il va me manquer terriblement. On avait encore tellement de chemin à parcourir ensemble.

Nous pensons ce soir à son amie Laura, à son père Alain et tout ceux qu’il a touché.

Marc Feldman

Marc Feldman, administrateur de l'Orchestre Symphonique de Bretagn

Tandis que la famille et les amis d'un randonneur inconséquent (un autre Gautier, sans h qui ne cautionnerait sans doute pas ce bruit, lui qui préférait la solitude) s'acharnent à trouver des coupables de sa mort au sud de l'Italie, les médias nous apprennent sobrement la mort accidentelle d'un musicien de talent qui avait pour habitude d'aller glaner des sons au bout du monde pour les incorporer dans ses compositions. 

L'aventure n'est jamais sans risques et celui-ci en avait conscience. 

Elle s'est terminée tragiquement au milieu de la nuit du 15 août où un grizzli a emporté le campeur. L'alerte a été immédiatement donnée par la personne qui l'accompagnait. Les secours ont été dépêchés. En vain.

Les attaques d'ours sont très rares mais spectaculaires et souvent fatales. Je me souviens des panneaux d'avertissement aux visiteurs à l'entrée des parcs nationaux de l'ouest des Etats-Unis.

 

Le Monde prend conscience de manière abstraite des dérèglements de la planète et encore du genre "après moi le déluge". Bien plus alarmé par le danger couru par les ours blancs et les grizzlis qui voient leur habitat et leur garde-manger menacés par la fonte des glaces que par les oiseaux et insectes de nos jardins. Ces accidents rarissimes et le plus souvent passant sous le radar des medias quand il s'agit d'un autochtone sont en augmentation et j'ai déjà été alertée par des ONG en ce qui concerne des villages du grand nord canadien ou de l'Alaska.

La mort tragique de ce musicien est une grand perte.

Aura-t-elle la vertu posthume de faire connaître son oeuvre ?

Sera-t-elle un indice et une alerte de plus que le temps presse pour traiter autrement notre planète, non pas pour elle, mais pour le genre humain ?

grizzli en train de pêcher

grizzli en train de pêcher

Partager cet article
Repost0
28 juin 2019 5 28 /06 /juin /2019 17:45

J'ai beau trouver comme tout le monde que nous sommes bien trop dépendants de ces petits objets connectés qui nous permettent maintenant de communiquer avec si l'on veut le monde entier, je suis toujours agréablement surprise quand mon moteur de recherche, à partir de mes requêtes du moment, m'ouvre de nouvelles fenêtres.

Aujourd'hui, j'ai eu la belle surprise, grâce à Youtube, de redécouvrir un chanteur de mon enfance, Jean-Claude Darnal parce que j'avais cherché des chansons avec des oiseaux. Dans mon souvenir, je l'ai entendu par quelqu'un d'autre et je l'ai même sans doute apprise.

Comme ce nom-là ne me disait toujours rien, vive wikipedia qui m'en a appris bien plus et maintenant la playlist tenant compte de mes préférence du moment m'offre une pépite avec peut-être son plus grand succès chanté par 

Mais là c'est lui qui la chante magnifiquement.

Et maintenant, j'ai une grande envie de revoir le film aussi ...

tandis que décidément youtube qui fait bien les choses m'offre aussi à l'écoute la version chantée par Raoul  de Godewarsvelde dont je n'avais pas retenu le nom.

Et tant pis s'il faut supporter quelques pubs si je contribue modestement à ce que ces magnifiques chanteurs ne tombent pas tout à fait dans l'oubli.

Partager cet article
Repost0
4 juin 2019 2 04 /06 /juin /2019 08:00

S'il est un contemporain qui m'a permis de tenir debout dans ma tourmente de la décennie 1990 par les lectures de ses écrits, dans toute la complexité d'une pensée trop souvent réduite à ses petites phrases, c'est l'un des rares noms que je citerais sans hésitation.

Avec d'autres penseurs passés à la postérité. Avec aussi quelques écrivains qui font avancer les idées par le roman, le conte ou la poésie. Mais ceux-là sont bien vivants et j'espère pour encore longtemps.

Le contrat naturel, 1990, Le Tiers-Instruit, 1991 que j'ai lu et relu plusieurs fois, ainsi qu'Atlas, 1994, Hominescence, 2001, Le Mal propre : polluer pour s'approprier, 2008.

Et la série des Hermès découverte à postériori d'une décennie 1980 qui m'avait coupée de la marche de la pensée vivante.

J'avoue avoir été dépitée par ce que j'ai pris pour un excessif optimisme lié peut-être à l'âge lorsqu'il a publié son plus grand succès populaire Petite Poucette en 2012.

Sans aucun doute plutôt parce que je n'ai écouté que les sirènes médiatiques à la recherche de réassurance sur fonds (trop ?) désespérants qui m'ont fait passer à côté de ses autres publications du moment et à suivre ... (Andromaque, Veuve noire, 2012, Les temps nouveaux, 2013, Pantopie, de Hermès à Petite Poucette, 2014, Yeux 2014, Le gaucher boiteux, 2015,  etc. ). J'essaierai de me rattraper car il faut bien avouer que si la parole du philosophe est limpide, sa pensée écrite est d'un abord beaucoup plus difficile et je lis moins vite et moins maintenant.

Du reste, lors de ses entretiens sur les ondes, il cherchait à tempérer ses titres péremptoires et les petites phrases sorties de leur contexte de raisonnement complexe.

Je n'ai pas lu C'était mieux avant ! où il démonte cette opinion répandue et démontre que non ce n'était pas mieux avant, même si certains pans de nos évolutions sociétales montrent l'évidence de régressions et d'impasses très inquiétantes.

J'ai bien envie de lire son dernier livre Morales espiègles, 2019, qui lui a valu son dernier entretien sur France Inter le dimanche 26 mai 2019, à 7 jours de sa mort.

 

Partager cet article
Repost0
3 mai 2019 5 03 /05 /mai /2019 08:30

A maman qui me disait toujours je n'ai plus de larmes, j'ai tant pleuré après ...

Les mots se taisaient et son regard désignait le cadre du frère que je n'ai pas connu, qui ne m'aurait pas connu, la belle photo passée d'un bébé aux yeux souriants.

A papa, encore plus taiseux, mais qui le présentait à chaque questionnement des jeunes générations.

Partager cet article
Repost0
1 avril 2019 1 01 /04 /avril /2019 16:05

Puisque ce blog a des allures d'hommages depuis que j'ai migré l'essentiel de mon activité de blogueuse sur Blogger, me voici à saluer ici de vies bien différentes éteintes ce même jour du 29 mars 2019.

L'une a eu mille vies, l'autre a vécu à travers l'amour et l'abnégation de ses parents.

Une vieille dame de 90 ans qui a fait de sa vie un cinéma et une oeuvre d'art.

Sans excès d'ego, juste pour laisser une trace singulière du siècle qu'elle a traversé et dont elle a témoigné derrière ses appareils photo et ses caméras.

A l'économie le plus souvent. Sans grandiloquence. Avec le souci de mettre un peu de lumière sur les invisibles.

Jusqu'à organiser la fin de sa dernière séance Varda par Agnès.

Je m'étais promis d'aller voir Visages, villages, avec JR. Je ne l'ai pas fait, comme tant d'autres films que j'ai manqués.

Et puis il y a eu le même jour Emmanuelle. Je ne sais pas si Agnès Varda en aurait fait une histoire. Ce qu'elle en aurait pensé. J'ai entendu dire par quelqu'un qui la connaissait que la maladie n'intéressait pas Agnès Varda. Quel regard aurait-elle eu sur cette différence, cet empêchement partiel à vivre ?

Et il est vrai qu'on en peut être qu'admiratif en l'écoutant à l'un de ces derniers entretiens à la radio ou en train de préparer une installation, sans souci du crabe qui la rongeait et dont elle connaissait l'issue prochaine.

Une autre vie, celle d'Emanuelle, que les lectrices et les lecteurs de Quichottine connaissent en creux dans ses silences  quand ils ne peuvent plus contenir les mots. Emmanuelle dont il restera l'âme des fleurs d'un hortensia, de son hortensia.

Et puis il y a eu le 30 mars. Et cela fait un an déjà que ma sœur Jacotte les a précédées. 

Partager cet article
Repost0
8 mars 2019 5 08 /03 /mars /2019 16:13
8 mars : de la journée de la femme à la journée internationale des droits des femmes

A Anne-Sophie

 

Sauf que sur le site de L'ONU, comme le titre est trop long ...

No comment !

Je ne sais pas pourquoi je ne serais pas étonnée, si j'allais fait quelques courses au supermarché, de me voir offrir une rose à la caisse. Sourire.

S'il est de bon ton de se réclamer en haut lieu de la convention d'Istanbul, je vous demande Qui la connait ? Qui en connait la teneur ? Qui sait où elle est sensée s'appliquer ?

La convention d'Istanbul est un traité. Ça commence bien. Je chipote ! Un traité est une convention entre Etats et/ou entités ayant une existence en Droit international. C'est souvent un processus complexe qui est signé puis ratifié puis mis en application par les institutions qui l'ont ratifié.

Signée à Istanbul (d'où son petit nom) le 11 mai 2011 par 13 des 47 Etats membres du Conseil de l'Europe, son entrée en vigueur le 1er août 2014 pour les premiers Etats l'ayant acceptée, était conditionnée à sa ratification par 10 signataires dont 8 Etats. La Turquie a été la première à la ratifier le 14 mars 2012. Au 5 mars 2019, l'Union Européenne et 45 des 47 Etats du CE l'ont signé et 34 Etats l'ont ratifié.

Sans oublier que au-delà des droits, le chemin des mentalités est encore long contre les à-priori millénaires et les interdictions de fait.

Sans oublier que au-delà des droits, le chemin des mentalités est encore long contre les à-priori millénaires et les interdictions de fait.

Partager cet article
Repost0
22 janvier 2019 2 22 /01 /janvier /2019 10:00

C'est l'une des dernières informations que j'ai entendu à la radio en glissant dans un demi-sommeil.

"Son coeur a lâché", une mort que l'on suppose plus douce que d'autres, une belle mort comme on aimerait qu'elle soit pour tous. Mais qui ne console pas ses proches.

Et surtout une belle et bonne vie à enchanter de ses notes volubiles et virtuoses les oreilles et les corps osant suivre le rythme en pas de danse.

Qui sait si en un autre lieu, le bal va pouvoir continuer avec Brel et Barbara et Tati et tant d'autres ...

Partager cet article
Repost0
25 décembre 2018 2 25 /12 /décembre /2018 10:20

Juste pour le plaisir du partage.

Partager cet article
Repost0
8 décembre 2018 6 08 /12 /décembre /2018 15:25

Et pour éviter encore des morts et des morts, une charte qui fait l'objet des plus folles rumeurs

Qui se souvient de cette série de billets que j'avais initiés cet été sans bien sûr en présumer la suite ?

Cette semaine, alors que l'on s'agite dans mon pays pour mieux vivre, certains se récrient que l'on se préoccupe de s'entendre pour mieux réglementer les passages aux frontières (ceux qui sans doute voudraient les voir verrouillés, cadenassés ... comme ce que l'on voit tout le long de la frontière entre le Mexique et les Etats-Unis).

Cette semaine, lundi soir, un petit bateau surchargé a chaviré après avoir dérivé sans eau ni nourriture pendant 11 jours. De ces 25 migrants, 15 se sont noyés tandis qu'enfin on lui portait secours.

Cette semaine,  les ONG MSF et SOS-Méditerranée en quête des autorisations de naviguer et d'un nouveau pavillon ont annoncé que l'Aquarius, bloqué à quai depuis le début d'août 2018, ne naviguerait plus. L'Aquarius affrêté en 2016 pour sauver des vies sur la méditerranée a porté secours à environ 30000 personnes (oui, ce sont des personnes !), une goutte d'eau dans l'océan des péris en mer, ceux dénombrés (l'OIM en "comptabilisait cet été 2018, 16852 victimes en 4 ans et demi) et ceux doublement clandestins dont on ignore le départ ou la continuation de la route et à l'évidence leur sinistre destin dans les profondeurs marines.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères