Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 juillet 2016 3 27 /07 /juillet /2016 10:00

Encore et encore ...

Liste bien incomplète, trop impersonnelle, que je publie quand même dès maintenant par respect en attendant de la rendre un peu moins lacunaire, seulement un peu moins

.

Une personne, un prêtre âgé, dans l'exercice de son sacerdoce en remplacement du titulaire de la paroisse en vacances (26 juillet 2016, Saint-Etienne du Rouvray, France)

Treize personnes, sans doute toutes somaliennes sinon on le saurait, sans doute toutes musulmanes, qui se trouvaient au mauvais endroit (26 juillet, Mogadiscio, Somalie)

Neuf personnes, handicapées mentales, dans leur sommeil, par un homme seul (26 juillet, non loin de Tokyo, Japon)

Une personne, jeune homme de 25 ans environ, interpellé pour avoir voulu s'interposer lors de l'interpellation de son frère, il n'y avait pas volonté de tuer, j'en suis convaincue, mais il est mort (19 juillet 2016, Persan-Beaumont)

quatre-vingt sept personnes, morts noyés aux corps échoués sur une plage (22 juillet, plage de Sabrata, Lybie)

.

.

.

.

.

.

.

quatre-vingt-quatre personnes, de nombreux enfants, de toutes confessions, des pratiquants, des pas pratiquants, des athées, des agnostiques, juste là rentrant d'avoir admiré l'un des plus beaux usages de paix de la poudre, ailleurs utilisée dans les canons (14 juillet, Nice, France)

.

.

.

.

et à toutes les autres victimes de forcenés qui n'ont d'autre religion que la terreur, d'autre de dieu que le Diable, d'autre maître que des diviseurs affamés de pouvoir.

*

Pourquoi en faire par abus de langage des guerriers ? 

Pourquoi tomber dans ce piège et tant d'autres ? 

Ne faisons pas aux criminels cet honneur et cette gloire

qu'ils recherchent et réclament !

*

monument aux morts pacifiste de Château-Arnoux-Saint-Auban, poème de Victorin Maurel

monument aux morts pacifiste de Château-Arnoux-Saint-Auban, poème de Victorin Maurel

Partager cet article
Repost0
27 décembre 2015 7 27 /12 /décembre /2015 11:00
Partager cet article
Repost0
27 novembre 2015 5 27 /11 /novembre /2015 07:00
Partager cet article
Repost1
15 février 2015 7 15 /02 /février /2015 10:11

.

J'ai vu une fois la statue de la petite sirène, lors de notre passage par Copenhague, vers la fin d'un périple d'été dans les pays scandinaves, Il y a ... longtemps, vers la fin de mes études.

J'ai été surprise par sa taille.

Par sa beauté et sa grâce bien sûr, celle que j'avais découvert dans les magazines et les dépliants touristiques certes. Mais dans ce gigantisme des quais de bord de mer, je ne sais pas pourquoi. Je m'attendais à ce qu'elle soit plus grande.

En ces jours d'effroi et de légitime colère contre ces attaques aussi ignobles qu'absurdes, j'ai eu envie de relire le conte

La Petite Sirène, de Andersen, traduit par David Soldi, Hachette 1876 (Wikisource)

illustration de Bertall
illustration de Bertall

Bertall , 1820 - 1882, illustrateur caricaturiste et graveur français

Partager cet article
Repost0
16 janvier 2015 5 16 /01 /janvier /2015 10:00

 

Je me souviens de ces matins de l'hiver 1968, largement avant les fameux événements du même nom, dans le bus scolaire qu'on avait obtenu au bout de deux ans de trajets à pied (deux bons kilomètres) pour nous rendre de l'Ecole Normale des Filles, notre lieu de résidence, à l'Ecole normale des garçons, où nous avions nos cours ;

Je me souviens de notre groupe de filles de la section expérimentale de B "science économique", sans s et sans "et sociales", pour préparer un baccalauréat B qui était en test dans un certain nombre d'établissements avant d'être ou pas généralisé ;

Je me souviens dans le bus au petit matin, dans la nuit froide, nous entonnions en rituel l'Internationale. systématiquement.

Ca ne plaisait pas trop au chauffeur qui en a référé au Directeur et à la Directrice lesquels ont convoqué le chef de classe pour ... je ne me souviens plus si il y a eu une conséquence ou pas ... peut-être que je raconterai ... ou pas

 

Cette fin de matinée, la cérémonie pour Charb a débuté par l'Internationale, en présence des élus, dont le maire de droite.

Qui l'eut cru seulement possible ?

 

Aujourd'hui j'ai surtout une pensée pour les proches de Charb, ses parents et tout particulièrement sa maman, ses camarades de classe, ses professeurs, ceux qui le comprenaient comme ceux qui n'appréciaient pas, déjà, qu'il bouscule gentiment l'autorité.

 

Charb, je n'achetais que rarement Charlie hebdo, mais cela m'arrivait.

Tu vas nous manquer.

 

Pissarro_gelee-blanche.jpg

Camille Pissarro, Gelée blanche, 1873

clic sur l'image pour écouter un clip de L'Internationale

 

 

L’INTERNATIONALE

 

Au citoyen Lefrançais, membre de la Commune.

 

 

C’est la lutte finale :

Groupons-nous, et demain,

L’Internationale

Sera le genre humain

 

Debout ! les damnés de la terre !

Debout ! les forçats de la faim !

La raison tonne en son cratère :

C’est l’éruption de la fin.

Du passé faisons table rase,

Foule esclave, debout ! debout !

Le monde va changer de base :

Nous ne sommes rien, soyons tout !

 

Il n’est pas de sauveurs suprêmes :

Ni Dieu, ni César, ni tribun,

Producteurs, sauvons-nous nous-mêmes !

Décrétons le salut commun !

Pour que le voleur rende gorge,

Pour tirer l’esprit du cachot,

Soufflons nous-mêmes notre forge,

Battons le fer quand il est chaud !

 

L’État comprime et la loi triche ;

L’Impôt saigne le malheureux ;

Nul devoir ne s’impose au riche ;

Le droit du pauvre est un mot creux.

C’est assez languir en tutelle,

L’Égalité veut d’autres lois ;

« Pas de droits sans devoirs, dit-elle

« Égaux, pas de devoirs sans droits ! »

 

Hideux dans leur apothéose,

Les rois de la mine et du rail

Ont-ils jamais fait autre chose

Que dévaliser le travail ?

Dans les coffres-forts de la bande

Ce qu’il a créé s’est fondu

En décrétant qu’on le lui rende

Le peuple ne veut que son dû.

 

Les Rois nous soûlaient de fumées,

Paix entre nous, guerre aux tyrans !

Appliquons la grève aux armées,

Crosse en l’air, et rompons les rangs !

S’ils s’obstinent, ces cannibales,

À faire de nous des héros,

Ils sauront bientôt que nos balles

Sont pour nos propres généraux.

 

Ouvriers, paysans, nous sommes

Le grand parti des travailleurs ;

La terre n’appartient qu’aux hommes,

L’oisif ira loger ailleurs.

Combien de nos chairs se repaissent !

Mais, si les corbeaux, les vautours,

Un de ces matins, disparaissent,

Le soleil brillera toujours !

 

C’est la lutte finale :

Groupons-nous, et demain,

L’Internationale

Sera le genre humain

 

Eugène Pottier, Paris, juin 1871.

 

Au départ chantée sur l'air de la Marseillaise, la musique de l'Internationale a été créée par Pierre Degeyter en 1888.

.


Partager cet article
Repost0
2 janvier 2015 5 02 /01 /janvier /2015 17:43

 

En résonance aux voeux de courage de François Morel et tout particulièrement à ce passage :

 

"[ ... ]

Aujourd’hui, ... Le nombre de chômeurs augmente. La reprise se fait attendre. Les entreprises continuent de fermer les unes après les autres…

 

Tout ça ouvre un boulevard aérien pour les oiseaux de mauvais augure qui trouvent que c’était mieux avant, quand la peine de mort n’était pas abolie, quand l’avortement était interdit, quand les femmes n’avaient pas le droit de posséder un carnet de chèques, quand la déportation était un moyen comme un autre pour voyager et voir du pays et même quand le maréchal Pétain protégeait les Français israélites avec une efficacité si singulière qu’elle a échappé à beaucoup.

 

Mon cher compatriote, même si la connerie prospère en même temps que le racisme, le désespoir et le ricanement, tu résistes. Comme tu peux, avec tes moyens.

[ ... ]

François Morel, Les voeux de courage, pour mediapart, 1er janvier 2015

 

 

pour ne pas oublier, pour que personne n'oublie ou ignore, et pour ne pas tout mélanger, encore moins tolérer que d'anciennes victimes (ou enfants ou petits enfants de ...) se comportent en bourreaux.

 

PORCELAIN UNICORN (La Licorne de Porcelaine), de Keegan Wilcox, lauréat d'un concours mondial de films lancé par le metteur en scène britannique Sir Ridley Scott à l'intention de jeunes cinéastes sous la consigne "Dites-le le à votre manière".

Domenichounicorndetail

Domenico Zampieri, jeune fille à la licorne, fresque, Palais Farnèse, 1604-1605

.

Partager cet article
Repost0
2 janvier 2015 5 02 /01 /janvier /2015 10:00

 

Dans les diverses occupations du réveillon et du nouvel an, mon billet "Des voeux d'épopée", programmé pour être mis en ligne à 00h00 a sans doute échappé à beaucoup d'entre vous.

 

D'autant que lorsque j'ai été rapidement (croyais-je) jeter un oeil sur la Toile en milieu de matinée, j'ai eu une surprise plutôt fâcheuse à corriger au plus vite. 

Etait-ce moi qui m'étais mélangée les pinceaux en mettant les liens ou était-ce ce que j'ai pris pour un bug lorsque, à mes derniers ajustements et rajeunissements de cet article longtemps resté dans mes brouillons avant de le programmer pour hier depuis l'été, ma fenêtre s'est brutalement fermée en générant deux brouillons d'un coup de l'article en révision ?

 

J'ai paré au plus pressé en remettant le bon lien pour les voeux de Stéphane Hessel

en me disant que l'année sur la Toile commençait ... bizarrement

... et en balayant les inquiétudes.

 

L'herbe et les branches étaient délicatement ourlées de givre scintillant ; le soleil entrait généreusement par la fenêtre ; la salle d'eau avait la douce chaleur qui convenait à ma vieille carcasse ...

Plus prosaïquement encore, il était temps de mettre la pintade au four et de répondre aux premiers voeux.

 

Plus tard, je suis venue compléter ce billet par 

 

Les voeux de courage de François Morel

 

en modifiant le titre au passage, mais en épargnant aux abonnés une nouvel avis de publication.

 

P1060438---reduc1.JPG

.

Partager cet article
Repost0
1 janvier 2015 4 01 /01 /janvier /2015 17:10

 

La nouvelle plate-forme de over-blog, que j'ai été amenée à rejoindre, ne permet en exergue que 10 favoris

 

Le répertoire où j'avais mis vos liens, patiemment, à l'occasion d'un été, n'a pas été raffraichi partiellement depuis plus d'un an.

Certains de ces blogs ont disparu de la Toile. D'autres ont changé d'adresse ou de noms ou de plate-forme...

D'autres ont aussi peut-être changé de chemins ...

 

Merci de me laisser ici vos coordonnées ...

 

lettre-Apeint1.jpg lettre-Bpeint.jpg lettre-Cpeint.jpg

ABC

Adamante

Amartia

Anthologies éphémères

Aude Terrienne

Bigornette

Bruno

Brunô

Coquille des CROQUEURS

Communauté des Croqueurs de mots (la)

Croqueurs de mots (le blog des)

catiechris

 

lettre-Dpeint.jpg lettre-Epeint.jpg lettre Fpeint

dimdamdom59

 

enriqueta

eMmA (ses collages)

emma (pictozoom)

emma (&perluette)

Fanfan

Fanfan (sur ekla)

Florence - j'ai testé 

   

 

 

lettre Gpeint lettre Hpeint lettre Ipeint
  Harmonie  

 

lettre Jpeint lettre Kpeint lettre Gpeint

jamadrou

jeannefadosi (sur kiwi OB)

Jill Bill

Josette (en sa cachette)

 Kri

Lénaïg

Lilousoleil

Loïc Roussain (Ecrimages)

 

lettre Mpeint lettre Npeint lettre Opeint

M'amzelle Jeanne

Mansfield

Martine (La belle pironnière)

Martine (Quai des rimes)

 

miletune

Nounedeb Oxygène

 

lettre Ppeint lettre Qpeint lettre Rpeint
Patriarch (pour mémoire) Quichottine

Renée

Robinson (pour mémoire)

Rouergat

 

lettre Speint2 lettre Tpeint lettre-Upeint.jpg
 

Tizef (écrimages)

Tricôtine (ex Captain'Croq')

 

 

lettre Vpeint lettre Wpeint lettre Xpeint
Vita Lestaire    

 

lettre Ypeint lettre Zpeint  
  Zip-de-Zoup  

 

 

 

Partager cet article
Repost0
31 décembre 2014 3 31 /12 /décembre /2014 23:00

 

C'était le 31 décembre 2013 avec Ariane Mouchkine sur mediapart

Une occasion peut-être de les découvrir ou de les redécouvrir pour se les approprier pour 2015, et regarder dans le rétroviseur ce que ces voeux pour 2014 ont ou non infusé dans la réalité.

 

 

Médiapart a pris la bonne habitude d'ouvrir les trois dernières années avec les voeux offerts par une personnalité.

Après ceux de Stéphane Hessel fin 2010 pour 2011, de Moncef Marzouki pour 2012 et de Edouard Martin pour 2013, voici donc 

 

Les voeux d'épopée d'Ariane Mouchkine

 

Cet article est en accès libre

 

et merci à Gazou sur le blog de qui j'avais trouvé le texte de ces voeux pëchus. ... trop tard pour les partager à leur heure.

 

Nul doute que les voeux pour 2015 vont encore être dignes des précédents :

 

Les voeux de courage de François Morel

 

voeux-2015_0---reduc1.jpg 

 

Partager cet article
Repost0
28 décembre 2014 7 28 /12 /décembre /2014 11:00

 

Je l'ai évoqué dans mon billet Sur la Toile de clic en clics ...

 

j'ai reçu le lien par courriel (un grand merci à son expéditeur).

J'ai regardé, intriguée.

 

flashmob-Martin-Hurkens.jpg

 

J'ai cliqué sur l'image. (je vous y invite également)

 

j'ai mis le son et mis la vidéo en route. (le lien la mettait directement en plein écran et cela vaut la peine)

 

Comme j'ai voulu en savoir plus, j'ai trouvé le nom du chanteur, Martin Hurkens, en fait un chanteur d'opéra néérlandais, lauréat de la version néérlandaise de Got talent britannique en 2010

(clic mediapart/Agora Martin Hurkens ou l'opéra dans la rue en partage)

C'est là que j'ai redécouvert la vidéo de Lannion (Sur la Toile de clic en clics), flashmob organisé en 2013 par un collectif en faveur des sans papiers.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères