Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 décembre 2014 7 28 /12 /décembre /2014 06:00

 

Oui qu'est-ce que je faisais à cette heure presque matinale (9h et quelques) du jour de noël ?

Ecoutant d'une oreille distraite une radio plus bruit de fond qu'objet à réflexion. (en cause, mon état de réceptivité : que les professionnels de radio qui étaient ce jour devant leur micro ne se sentent pas visés, leurs propos n'est pas en cause, c'est mon esprit qui était flottant)

Tellement distraite que j'en ai oublié même ce qui venait de se dire et m'avait donné l'envie d'en faire référence. Un indice qu'un chroniqueur avait réussi à titiller un coin de l'oreille.

 

Pragmatisme : j'attendais que le radiateur ait diffusé une chaleur douce dans la salle de bains

 

Alors, en attendant, j'ai l'habitude d'ouvrir mon courriel, mes blogs et leurs espaces d'écriture

Et je m'interrogeais sur ce qui pouvait bien conduire à déposer ici ou là un petit commentaire de tendresse, juste une bulle, que je découvrirais ce matin de noël ... en attendant la douce chaleur pour la toilette.

 

Merci pour ces chants que j'aime... et merci pour ces mots, Jeanne.

(Quichottine, 24/12, 23h46)


Le ou la généreux(se) du XXIe siècle, il peut faire cela, un petit signe sur la Toile, d'un bout à l'autre de la terre, ou à deux ou trois dizaines de kilomètres.

pas un signe de convention, non, un vrai petit signe de la main, via ses doigts sur le clavier ...

 

De clic en clic, j'en suis venue à redécouvrir cet échange de commentaires. 

déposés sur un préambule qui n'a jamais eu de suite mais où mes pensées vagabondaient une fois de plus sur les blogs, mon blog, l'utilisation que j'en fais, comment l'améliorer ...

 

Commentaires

Si tu savais le nombre de fois où j'ai eu envie de tout envoyer balader !

... mais sans m'y résoudre tout à fait.

Il y a une donnée dont tu n'as semble-t-il pas tenu compte.

La Toile... c'est un peu comme celle d'une araignée... on a un peu de mal à s'en défaire... et l'on s'y plonge malgré tout, attiré par tout ce qu'elle a de beau.

Ne pas en devenir esclave, se faire plaisir car c'est le meilleur moyen de faire plaisir aussi à d'autres, prendre le temps qu'il faut pour ceux qui nous entourent et qui n'ont pas vraiment besoin d'ordinateurs pour se rejoindre...

Le Web, c'est un merveilleux moyen de partager avec des inconnus... Faudrait-il tout abandonner parce qu'il est le dernier lieu où certains se font encore beaucoup d'argent ?

Je ne sais pas.

Je t'embrasse. Passe une douce journée.
Commentaire n°1 posté par Quichottine le 27/08/2014 à 14h37

tu as raison, ne pas en devenir esclave. ... savoir débrancher ... ce peut être la meilleure et la pire des choses.  Ce qui me désole c'est le clivage qu'il provoque même dans nos entourages immédiats, selon les modes de communication que l'on privilégie. tout va tellement vite mais surtout tout se fait concurrence.

regarder autour de soi. écouter, parler ...

hier matin, je regardais deux presqu'enfants (environ 10 - 12 ans) occupés à interroger leur tablette sur Jules Vernes et se gavant sans aucun doute d'informations aussi intéressantes que surabondantes.

Le seul souci, c'est qu'ils se trouvaient justement devant la Maison de Jules Verne et qu'ils venaient de la visiter sans vraiment y bien regarder tout ce qu'elle donnait à voir avec les yeux et sans interface.

Bises et belle fin de semaine

Réponse de Jeanne Fadosi le 30/08/2014 à 10h34
internet est objet d'énervement et critiques, nous voyons ce qui dysfonctionne plus que ce qui marche ; il est devenu vital, on ne saurait plus s'en passer, preuve en est la sensation de désert lors des pannes de matériel... et comme Esope disait de la langue, c'est la meilleure et la pire des choses
Commentaire n°2 posté par emma le 17/08/2014 à 09h53

je suis évidemment entièrement d'accord avec toi. 

Au moins la technique, je peux pester contre. Mais voilà de nouveau la pluie et là qui dois-je incriminer ??? Même les cultivateurs trouvent que trop c'est trop ... Ils n'ont pourtant pas toujours la même perception du beau temps que les vacanciers

Réponse de Jeanne Fadosi le 17/08/2014 à 18h50

 

 

echelle-de-soie-25-12-14---reduc1.JPG

Au matin de noël 2014, une échelle de soie

.

Partager cet article
Repost0
12 décembre 2014 5 12 /12 /décembre /2014 06:00

 

Pourquoi une crèche ? pour cela aussi CLIC et CLIC

 

Nouvelle réédition

première édition 18/12/2010 ; puis en 12/2011, 24/12/2012, 14/12/2013

 

J'avais publié ce billet peu avant noël 2010. 

Il avait de nouveau toute sa place pour illustrer l'esprit de Noël proposé par Sherry pour LE CASSE-TÊTE DE LA SEMAINE de la fin de l'année 2013.

Cette année (2014), le sujet fait débat sur la place publique (si j'ose dire). Ces crispations me désolent. D'autant plus que le petit dieu de la consommation trône avec la même débauche dérisoire.

 

La veille, comme tous les ans, j'avais fait des miracles pour trouver une place hors d'atteinte du chat*, pour y dresser la crèche de Noël. Une crèche sans prétention, avec du papier rocher soigneusement replié d'année en année et qui devient de plus en plus réaliste avec l'usure du temps. Les figurines sont en plastique, pardon pour les puristes, mais quand j'en ai fait une pour la première fois, je n'avais pas les moyens d'acquérir des santons. Ces statuettes des années 1970 étaient assez fines, même si j'ai la nostalgie des petits plâtres de ma petite enfance. Ensuite, j'ai de temps à autre complété par un berger ou une bergère, sans plus ...

 

crèche avant noel - reduc1

 

La veille, l'un de mes fils, le maître des chiens, qui était venu faire une halte de deux jours à la maison, reparti  pour ne pas rester coincé dans ma campagne, s'était prudemment risqué à me poser cette question :

 

(les mots ne sont peut-être pas les mêmes, mais je ne pense pas trahir sa formulation)

 

"Je ne te comprends pas bien. Pourquoi continues-tu à faire la crèche ? C'est une représentation religieuse ..."

 

Que lui dire ? Alors que je n'ai pas pour moi-même la réponse à cette question.

 

J'aurais eu envie de lui répondre par une autre question, (héhé, comme Socrate, pas comme les Jésuites ...), pourquoi la plupart des familles font-elles un sapin de Noël ? Mais le procédé aurait été simpliste.

 

J'aurais pu, je lui ai dit le plus délicatement possible car il est affreusement susceptible, tu continues bien à croire au Père Noël. Il ne s'est pas fâché.
Il n'aurait pas forcément tort, d'ailleurs, d'y croire encore. Le Hic, c'est qu'il se laisse tromper par ses leurres. Et ils sont nombreux.

 

Alors, je lui ai dit que c'était par tradition familiale, comme le symbole de la tolérance. Comme ma madeleine d'enfance à moi.

J'ai laissé vagabonder mes souvenirs, sans les lui raconter.

D'ailleurs, il était déjà passé à autre chose.



J'ai ajouté pourtant, en prenant garde à ce qu'il m'entende,

 

et pour les crèches exposées au Pavillon de la Palestine (1), à l'Exposition universelle de 1998, à Lisbonne, comme un symbole d'espoir ...

 

noel 2007 a - reduc1    

noel 2007 b - reduc1

Parce que Noël puise ses racines bien au-delà de la nativité, sûrement dans des religions plus anciennes,

parce que le message est celui de la paix et la réconciliation, du moins au tout début du christianisme, comme à celui de l'Islam, d'ailleurs.

 

Après, cela s'est assez vite gâté. Les fanatismes ont rompu le lien, de part et d'autre.

 

Les marthyrs chrétiens composent l'essentiel du calendrier des saints. C'est oublier que la répression initiée par les empereurs romains était une réponse à des dérives sectaires. Qu'un empereur, effaré de l'intolérance, avait renoncé au christianisme, qu'on n'évoque presque jamais les marthyrs païens persécutés par les chrétiens arrivés au pouvoir.

 

Les religions portent dans leur nom la volonté de relier. Elles portent toutes dans leur histoire leurs oeuvres de division. Du moins, celles qui ont laissé des empreintes. Pour les plus anciennes, nous l'ignorons car nous n'en avons pas de traces ou que nous ne savons pas les déchiffrer.

 

Comment appelle-t-on un nom qui est le contraire de ce qu'il nomme ?

 

Alors, pour continuer à entretenir cette petite flamme d'utopie, pour continuer à croire qu'un monde de plus de concorde, de plus d'humanité, de plus de douceur est possible, je continuerai à dresser ce petit promontoire qui attend ce cadeau des dieux, et dont la mystique se répète chaque fois qu'un enfant vient au monde dans l'attendrissement de celles et/ou ceux qui l'accueillent, quelles que que soient leurs croyances ou leurs résistances (ce qui est une autre forme de croyance).

Le jour où cette petite flamme s'éteindra, les humains arrêteront d'enfanter, à moins que l'humain ne devienne une marchandise comme une autre !

 

(1) j'avais obtenu l'autorisation de faire ces clichés (pardon pour leur qualité médiocre).  Mais évidemment les blogs n'existaient pas à l'époque (ou d'une manière confidentielle). Je salue les artistes qui ont fait ces merveilles de finesse et de beauté et dont j'ignore tout.

Il faut souligner qu'à l'été 1998, les efforts diplomatiques des uns et des autres étaient pleins d'espoir (cf les accords de Wye River, octobre 1998) et que le cours de l'Histoire a depuis lors, hélas dramatiquement régressé**.

 

* Brève du 11 décembre 2011, comme je l'avais montré dans Un drôle de petit Jésus !, je n'avais pas encore réussi cette année-là ! Serai-je plus inspirée cette année ? complément 2012, il semble bien, alors cette année, j'ai réutilisé l'astuce de l'an passé.

 

** (ajout du 12 décembre 2014 à 10h 45) Deux événements dramatiques tout récemment :

- la séquestration et l'agression barbare d'un jeune couple de Créteil (France) à leur domicile, parce qu'ils auraient été juifs et donc avec de l'argent à leur domicile. Triste fait divers évoqué par les médias sans guère d'écho y compris envers les protestations officielles (info Libération).

Outre le caractère scandaleux de ce relent d'antisémitisme alimenté par des idéologues redoutablement habiles à manier les mots, il s'avère que les jeunes gens forment un couple mixte.

- La mort suspecte du ministre palestinien Ziad Abou Eïn le 10 décembre 2014, lors d'une manifestation pacifiste contre la confiscation des terres palestiniennes au profit de la colonisation israélienne (info Libération). Je comprends l'émoi que cette mort provoque dans le peuple palestinien et j'espère de tout coeur que la volonté de protestation pacifiste perdurera.

Ces deux événements (et toutes les autres agressions et humiliations racistes et cultophobes qui sont tues), procèdent de la même absurdité, de la même blessure contre le vivre ensemble.

Et que l'on ne vienne pas me dire que les uns justifient les autres et réciproquement. Rien ne peut justifier la barbarie. Rien. Pas plus que la torture.

Partager cet article
Repost0
3 décembre 2014 3 03 /12 /décembre /2014 16:00

 

Alors, pas de suggestions  pour le Quiz reposté samedi ? Chut il y a des bonnes réponses mais vous pensez bien que je les ai mises en attente pour le moment.

 

2015  Un problème qui me tient à coeur depuis toujours et pas que sous cet aspect ...

évoqué avec sincérité et éloquence au Sommet de Rio de 1992 par une toute jeune fille de 12 ans à l'époque.

Je l'avais mise à l'honneur dans Quelques femmes et filles d'exception le 7 mars 2014

 

Severn Cullis-Suzuki Rio-1992

 

un sujet évoqué ce jour (3/12/2014) dans l'émission de France Inter La tête au carré sur la biodiversité, l'un des avatars du thème retenu comme Grande cause nationale 2015

 

2014 ? je suis sûre que le thème de l'année en cours concerne nombre des blogueuses et blogueurs qui viennent ici. Car vous n'êtes pas que à pianoter pour alimenter vos espaces internet ... et même quelquefois, vous vous en faîtes l'écho sur vos pages à l'occasion d'un événement à médiatiser.

L'expression "à la croisée de nos chemins" fait sens avec le thème de cette année

 

2013 ? Une cause pour que l'accès à nos petits écrans ne se fassent pas seulement par les images mais aussi aux mots, non aux phrases, et au-delà ...

.

Partager cet article
Repost0
29 novembre 2014 6 29 /11 /novembre /2014 18:00

 

Réédition avec mise à jour de ce billet mis en ligne le lundi 7 mai 2012

C'est  l'annonce faite à la fin de la 3e conférence environnementale du quinquennat du président François Hollande concernant le thème de la grande cause nationale de l'année 2015 (vendredi 28 novembre 2014) qui m'en donne l'occasion.

 

Sherry suggérait les ponts comme sujet pour LE CASSE-TÊTE DE LA SEMAINE.

Je venais d'en prendre connaissance. Vous savez que je suis lente. Je n'ai bien sûr encore rien préparé.

Quel rapport alors entre ce quiz et les ponts ?

 

J'en vois ... plein ...  Et vous ?    (ça c'est la question subsidiaire)

 

Vous le savez peut-être, depuis un certain nombre d'années, l'année à venir déclare une action Grande Cause Nationale

 

Allez, comme cela, à brûle pourpoint, sans dégainer vos moteurs de recherche préférés, ni même fureter dans mon blog où il fut un temps d'affichage des journées, semaines et années de ...

 

d'abord , c'est plus facile, quelle sera la Grande Cause Nationale 2015 en France ?

 

1 Connaissez-vous La Grande Cause Nationale (en France) 2014 ?

 

2 Vous souvenez-vous de la Grande Cause Nationale 2013 ?

 

3 de la Grande Cause Nationale 2012 ? de celle de 2011 ? de celle de 2010 ?

 

4 Et celles des années précédentes ?

 

5 Quelle est la première année de cette "habitude" ?

 

6 Qui l'a décidé ?

 

7 Qui en est l'initiateur ou l'initiatrice ?

 

8 Qui la décide ?

 

9 Quelles en sont les modalités ?

 

10 Où peut-on en trouver un bilan ?

 

Bon, évidemment, je vais modérer les commentaires pour vous laisser participer ... (précaution devenue superflue, depuis longtemps je modère tous les commentaires)

 

Je mets en réserve les bonnes réponses. C'est difficile, j'en conviens et n'en ayez aucune honte.

La communication sur ces sujets est restée très souvent bien trop discrète. Alors, comprenez ma surprise que les médias fassent bien leur job pour relayer cette annonce, en dépit d'une actualité qui les tentent ailleurs ...

 

Allez, vous pouvez faire un peu de recherches ...

Le quiz restera ouvert jusqu'à samedi prochain.

Bizzzzzzzzzzzz

 

partage à fleur de peau - reduc1

 

Et vous savez quoi ? Il n'y a rien d'autre à gagner que le plaisir de chercher et peut-être d'en savoir un peu plus ...

 

.... jusqu'au prochain oubli.

 

.

 

Partager cet article
Repost0
23 novembre 2014 7 23 /11 /novembre /2014 18:00

Que j'avais archivés dans des pages ou des brouillons de pages, en vue de leur suppression

 

et pour ne pas oublier la bannière du module pages

banniere-fadosi-page.jpg

 

Entre ombre et lumière

communauté créée sur OB par Hauteclaire, qu'elle a fait migrer sur Google+ avant de transmettre le relais à Nathalie

 

alhemax

chevrette13

ellerium (balade en Ciste majeure)

erato (prendre le temps ...)

Ex-libris

Florence (souvenirs.over-blog.com)

fransua

Hauteclaire

Joëlle Colomar

Kri (Au Rendez-vous de Kri)

Martienne bonheur

Martine (Les jeux du vendredi)

mes souvenirs de vacances (joëlaindien)

Milfontaines

Nathie01300 (le blog du Bugey)

Oeil de mouche ( Serge Muller)

Soizig la dinannaise

tat@ray (Bricabrocamoi)

Tata Tounette62

 

Aux portes de l'imaginaire

communauté créée par Kri et reprise par Sherry que j'ai quitté je ne sais plus quand car j'y publiais très peu mais que j'aimais bien. Elle n'a pas été fermée sur OB mais en stand-by depuis au moins un an.

 

dans les voiles (Marine D)

Lilwenna

nathie01300 (nos ballades)

Charmille

cri (Christiane) (Il était une fois toutes mes passions)

Quichottine

Cigalette (Pré aux sources)

Le monde féérique de Laure

Contes et merveillles (Jean-Pierre Mathias)

Les joujoux du jardin zen

Esclarmonde

Chez nous62

La Terre vue du sol

Un homme presqu'ordinaire

recreina (le blog de Maedes)

La lutinière

Hauteclaire

Pyrausta

.

 

La cour de récré de JB

 

sans oublier bien sûr ceux que l'on retrouve dans Vos empreintes sur mon blog où qui ne figurent que là, liens aussi à raffraîchir (un travail fastidieux et qui laissera des trous)

.

Partager cet article
Repost0
21 novembre 2014 5 21 /11 /novembre /2014 10:00

 

Billet à peu près à jour    

(pour ne pas perdre mes liens ou pour retrouver ceux que j'ai perdus, avec votre aide bienvenue en commentaire)

 

... et en prévision de l'annonce de la grande migration imminente sans préavis de OB en espérant pouvoir garder le fil.

 

 

Pour mémoire les avatars successifs de cette sympathique communauté créée par Brunô (dont je n'ai pas gardé l'avatar) et reprise par Tricôtine puis par Dômi

 

avatar-blog-1170648801-tmpphpMB7iXu croqueurs

 

bateau 133

 

croqueurs

 

Bon ! c'est vrai que je ne les utilise pas dans leur taille d'origine mais celle-ci éprouve une réalité qui n'est pas virtuelle, la coquille a heureusement grandi avec le nombre des Croqueurs ... (626 sur la plate-forme historique d'O-B plus tous les autres qui ont migré sur la nouvelle plate-forme d'OB ou ailleurs ou qui viennent d'ailleurs)

 

le * indique les blogs qui participent actuellement (automne 2014) aux défis (en cours)   

 

ABC* (détente en poésie)

Aimela* (Mon coeur chemin des mots)

Alice (Rêves et écritures d'Alice) (il y a longtemps ; s'est recentré sur l'écriture de haïkus)

Amtealty Bougnen (plyson)

Catheau (Ex-libris)

Claire Flo*

Clio Francine*

dimdamdom59* (capitaine des CROQUEURS DE MOTS)

Dominique (Antidotes)

Durgalola*

Eglantine (Eglantine Nalge ou mère-grand)

Eglantine-lilas*

Enriqueta* (les mots offerts comme destination de voyage)

Fanfan* (le blog d'une retraitée heureuse)

François et Marie* (Cabardouche)

fransua*

Harmony.37*

Hauteclaire (Des mots et merveilles, blog en presque pause)

Henri* (Henri de Margaux)

Heol

Jean-Pierre (Mes écrits vains)

Jill Bill* (Melting-pot)

Josette (la cachette à Josette)

Lenaïg* ou lenaïg boudig

Lilie-Norlane (L'île de Lilie)

lilousoleil*

Magalie (la plume de Magalune)

Mamie claude (Découvrir simplement)

Mam'zelle Jeanne* (En direct de chez moi)

Mansfield*

Marie Chevalier*

Martine85*

Martine27*

Martine du JDV*

Mimi des Plaisirs

Monelle*

nounedeb

papiluc (photosenblog)

Poésienne (Défi n°71)

sous-marin (poèmes et contes d'un poète passionné)

Tricotine (Amirale d'honneur)

un soir bleu

Vénusia* (Au Clairdeterre)

.

Partager cet article
Repost0
31 août 2014 7 31 /08 /août /2014 05:00

Un mardi Entre ombre et lumière se promenait dans le flou sur une proposition de Anne Le sonneur.

Ex Libris (Catheau) à son habitude avait fait flotter une remontée de souvenirs dont elle s'étonnait comme une brume

 

Le flou aussi se fait sur nos mémoires ... Emouvant cette plongée dans les souvenirs des autres qui nous étonnent ...
Belle fin de journée
Commentaire n°6 posté par Jeanne Fadosi hier à 15h14

Merci, Jeanne. Le regard d'autrui sur soi : un mystère.

Réponse de Catheau hier à 17h34

 

Ce flou à travers lequel beaucoup regardent le monde, alors que je suis incapable de me passer de mes lunettes. Ma vue n'est pas pire que la leur souvent pourtant.

 

archivé en brouillon le 28/09/2011 à 12:01

 

Et puis l'autre jour ou plutôt l'autre soir, un mercredi où les nuages semblaient enfin vouloir se déchirer, j'ai muzardé sur les routes du Vexin, en quête de quelques clichés de maisons typiques

 

Dans un village, des jeunes gens un peu perdus dans leur voiture usée, mais qui les promenaient quand même, m'ont demandé poliment un renseignement que j'étais bien en peine de leur donner.

Un peu plus loin, était-ce le même village ou un autre, je me suis, avec un vieux monsieur sûrement, mais nous n'avons pas échangé nos pensées silencieuses, suivi des yeux un groupe de marcheurs dans de drôles d'accoutrements. D'où venaient-ils, où allaient-ils ?

Je ne vous en dirai rien de plus. Je n'ai pas, par discrétion, osé les photographier, même de loin, même de dos.

 

Dans une autre ville, à la fenêtre d'une maison pimpante, une femme voilée. Etait-elle jeune ? Cette apparition dans ses tissus joliment colorés, donnait à la rue comme un air de fête. Mais oui, je vous assure, il existe des voiles qui ne sont pas tristes.

Là, je n'ai même pas eu l'idée de prendre de photo, j'ai juste espéré qu'elle n'y serait plus quand je repasserais pour faire un cliché de la rue.

 

En attendant, me balladant en bord de Seine, c'est mon appareil photo qui s'est émancipé tout à coup. J'ai entendu le clic du déclencheur ...

 

declenchement-spontane---reduc1.JPG

 

Le résultat m'a beaucoup interessé. finalement. C'est souvent ainsi que nous regardons le monde ...

.

 

 

Partager cet article
Repost0
29 août 2014 5 29 /08 /août /2014 05:00

  .....

Un titre mis sur un brouillon ... un 28 septembre (2013) à 18h05, juste après les infos.

Et le temps a passé. De quoi s'agissait-il ? Qui m'avait fait réagir dans l'urgence, vite reprise par les contingences quotidiennes. Un coup de téléphone peut-être ou le dîner à préparer ...

 

Ces quelques mots tapés au clavier pour une recherche Google. Il n'en faut pas plus pour retrouver le fil ...

 

Viol, la honte doit changer de camp

 

un site qui malheureusement n'a pas été remis à jour récemment mais dont les données sont hélas de sinistre réalité ...

 

A lire, un témoignage sur Rue89

 

Pouvoir dire non, c'est cela aussi.

 

 

Quelques mots relus, peut-être complétés, juste reclassés dans mes brouillons à la date du 15 octobre 2013    

 

archivé en brouillon le 01/11/2013 10:13

 

Complément du samedi 23/08/2014 : en contre-point glaçant, cet entretien diffusé sur France-Inter dans la dernière émission de l'été de Caroline Fourest, Ils changent le monde - Abdul Salam Zaeef, qui recevait un invité très particulier

 

800px-L'Âge Mûr Camille Claudel

L'âge mur, de Camille Claudel, Musée d'Orsay

.

Partager cet article
Repost0
24 août 2014 7 24 /08 /août /2014 05:00

 

Page pas du tout exhaustive

 

Sur le web depuis 2008 avec la création de ce blog, sans autre intention que celle d'en faire une parenthèse, une petite bulle. Je n'avais pas le moins du monde idée de ce qu'il m'ouvrirait d'échanges, ni la place que cette activité de bloguer prendrait dans ma vie.

De visites en commentaires, l'horizon de ma Toile s'est élargi.

Je découvre, commente, rend des visites, commente aussi ... ou pas. Je retourne ou pas. Il m'arrive de passer en mode furtif, de suivre d'autres pages et d'oublier de revenir, d'oublier que le temps passe aussi, souvent ... 

Il y a sur la Toile, découverts en suivant des liens proposés par d'autres, des lieux qui m'enchantent et pour lesquels je ne saurais pas vraiment commenter. Je dirais des platitudes, me répéterais de réactions en réactions. Ce n'est pas un manque d'intérêt. 

 

Des lieux où j'admire des peintures, des sculptures, des broderies, des photos ...    

Le blog de Marie poupées met en scène les poupées qu'elles façonne elle-même

La galerie Joëlle Chen et son espace photo

Vision by Kri

Déclic Photos

Didier - 365 Photos, pour lui-même et comme portail d'entrée vers ses sites favoris

les photos de Bigornette

Photoplap

Le monde est plus grand que nos yeux

 

 

Des lieux où je puise matière à information ou à réflexion :

wikipedia, qu'il n'est plus besoin de présenter. Critiqué la plupart du temps sans preuve par les gardiens des "savoirs" d'autorité 

CNTRL, le Centre de ressources textuelles et lexicales

Oulipo le site officiel

AAvivre association qui a la bonne idée de ne pas vouloir opposer les différentes manières d'aborder la fin de vie

Le blog de Jacqueline Salenson

caplibre

Krapo arboricole

L'oeil qui court

Les écrimages de Loïc Roussain

 

Des lieux de poésie, des lieux de lecture, des lieux ou l'écriture est décalée, savoureuse, ou dérangeante, ... :

Poésie Française

Le Pays de poésie de Cochonfucius

 

page commencée le 15/03/2014 18:31 et archivée en brouillon.

 

ecran-cnrtl---reduc1.JPG

.

Partager cet article
Repost0
26 juillet 2014 6 26 /07 /juillet /2014 18:23

... T et M comme Terre Mère

Selon une ancienne légende des Indiens Cherokee: le jour viendra où les peuples du monde se reconnaîtront comme les membres d'une même famille. Alors ces Guerriers de l'Arc-en-Ciel se rassembleront afin de conduire pacifiquement à de grands changements qui concerneront autant les relations harmonieuses entre les peuples que les relations avec tout ce qui existe sur la Terre-Mère. Sous le symbole de l'arc-en-ciel , toutes les races et toutes les religions du monde s'uniront pour répandre la grande sagesse de la vie en harmonie les uns avec les autres et avec toutes les créatures. Ceux qui porteront cet enseignement seront appelés les guerriers de l'arc-en-ciel. Ils auront la lumière de la Connaissance dans leurs têtes et l'Amour dans leurs cœurs, et ils ne feront de mal à nul autre être vivant. Après un grand combat mené avec la seule force de la paix, ces guerriers de l'Arc-en-Ciel finiront par mettre un terme à la destruction et à la profanation de la Terre Mère. La paix et l'abondance régneront ensuite pour un âge d'or long, joyeux et paisible, ici, sur la Terre Mère.

 

trouvé ICI via le blog de l'oeil qui court

 

tour-de-France-des-nuages---reduc1.JPG

.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères