Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 juillet 2018 3 04 /07 /juillet /2018 15:08

L'errance de l'Aquarius aurait pu s'achever à Valence en Espagne. C'était sans compter sur le refus d'escales techniques et de ravitaillement pour les prochaines missions de sauvetage. Autant d'obstacles mis sur sa route et l'empêchant de secourir de nouveaux naufragés.

Je n'ose faire le décompte de ceux qui ont péri en méditerranée depuis le 14 juin 2018

Partager cet article
Repost0
20 juin 2018 3 20 /06 /juin /2018 16:55

Il y a eu bien d'autres navires rejetés, errant sur les mers avant pendant et après la guerre de 1939-45. D'autres ensuite appelés "boat people" du côté de l'Indochine ou des Antilles.

Exodus 1947 a eu un retentissement et des conséquences qui font l'Histoire mais visiblement certaines mémoires sont sélectives.

Enfants juifs, débarqués de force par des soldats britanniques de l’"Exodus 1947,” se tenant derrière une barrière de fil de fer barbelé. Photographie prise par Henry Ries. Camp de personnes déplacées de Poppendorf, Allemagne, septembre 1947.

— Henry Ries / The New York Times Copyright © The New York Times.

Partager cet article
Repost0
17 juin 2018 7 17 /06 /juin /2018 10:00

Atlantic, Milos, Pacific, Patria, Johann de Witt, Neu Zeland, ou l'odyssée tragique de leurs passagers jusqu'à l'Île Maurice

Partager cet article
Repost0
13 juin 2018 3 13 /06 /juin /2018 16:00

ou de la quête du graal au rejet et au désepoir ...

Partager cet article
Repost0
23 février 2018 5 23 /02 /février /2018 11:00

Il y a deux ans déjà et on l'a complètement oublié, l'Etat s'apprêtait à lancer une nouvelle campagne de lutte conte le viol.

 Viol : Non c'est non !

Quand la parole des femmes est enfin (un peu plus) entendue, je ne pourrais que m'en réjouir ...

si elle n'était pas en danger de discrédit par instrumentalisations malveillantes.

Mais surtout, si les arbres mis en avant dans les médias et sur les réseaux sociaux ne cachaient pas la forêt des violences ordinaires, accompagnées, précédées ou suivies de violences sexuelles, minorées et alibi pour occulter le viol.

Alors bravo  d'aller au delà des apparences et je m'en fais volontiers le relais..

en le complétant par quelques repères historiques de l'évolution du Droit et de son application.

et aussi, acheté comme chaque semaine chez ma marchande de journaux, souvent le samedi jour de marché

que je me procure chez ma marchande de journaux souvent en allant au marché. Parution le mercredi

que je me procure chez ma marchande de journaux souvent en allant au marché. Parution le mercredi

Jusque vers la fin des années 1990, j'étais convaincue pour l'avoir entendu dire y compris par des juristes que "Le viol entre époux n'existe pas", en renvoyant au "devoir conjugal" accepté lors de l'échange des consentements lors du mariage après lecture des droits et des devoirs des époux.

Hors, en toute discrétion et négligence, la loi du 23 décembre 1980 a permis d'envisager le viol autrement même si la sanction est encore relativement faible.

Il faut pourtant attendre 1990 pour que La Cour de Cassation prenne en compte le viol entre époux et encore, et plus tard encore pour une prise en compte plus sérieuse et complète.

Quant à son application lorsque les victimes de viol portent plainte, ce qui est très rarement le cas, et que la plainte aboutit à des poursuites pénales, ce qui est encore trop rarement le cas, on est encore loin du compte avec une requalification fréquente en agression sexuelle, pour des raisons budgétaires (un procès en correctionnelle coûte moins cher qu'en Assises) mais pas que. Alors si en plus il s'agit de son conjoint ou ami (marié ou pacsé ou concubin). Et je suppose que ce doit être aussi difficile lorsque la victime est un homme.

Partager cet article
Repost0
19 février 2018 1 19 /02 /février /2018 11:00

il ne se contentait pas de vouloir : il faisait

Encore une nécro !

Pourquoi faut-il que les artistes meurent pour qu'on entende parler d'eux dans les medias avec quelques aperçus de leur talent. Il n'avait certes pas besoin d'eux, mais nous, les auditeurs qui n'allons guère ou pas du tout dans les salles de concert souvent par impossibilité ? et les jeunes qui ainsi ignorent jusqu'à leur existence ?

C'est vrai qu'il n'était plus guère programmé ou évoqué à la radio ou à la télé, sauf peut-être par quelques animateurs et à pas d'heure.

Didier Lockwood a pourtant fait longtemps tellement partie de mon paysage musical que je m'étais à peine aperçu qu'il en était sorti. et que je le croyais plus proche de mon âge, voire même (pardon un tout petit peu plus âgé). Ben non, ce n'est qu'à 62 ans qu'il tire sa dernière irrévérence, celle qui libérait son énergie dans son violon sur la scène plutôt qu'à la ville.

Et si je peux me réjouir que le violoncelle hors de prix (on a plus insisté sur le prix que sur le nom du talentueux luthier) ait été restitué si vite et intact à la violoncelliste Ophélie Gaillard qui l'a reçu en prêt de sa banque mécène, je ne peux m'empêcher de penser que le meilleur instrument du monde n'est rien sans l'âme et le talent de l'artisan d'art qui l'a sorti de la matière brute et de l'artiste qui le fait vibrer.

Je ne peux m'empêcher de penser à mon parrain qui avait rangé ses violons à la suite d'un stupide accident dans un métro bondé au conducteur pressé qui l'avait déséquilibré et lui avait cassé deux doigts.

 

 

Partager cet article
Repost0
6 février 2018 2 06 /02 /février /2018 15:30

6 février 2018 : 14e journée mondiale de lutte contre l'excision

Ensemble disons NON à la pratique de l'excision

Parmi les violences faites aux femmes et aux petites filles, il est une tradition qui remonte aux pratiques animistes et pharaoniques, tenace aussi inutile à tous points de vue que cruelle et dangereuse pour la santé voire mortelle, c'est cette mutilation génitale féminine qu'est l'excision.

 

Tolérance Zéro à l'égard des mutilations génitales féminines
Partager cet article
Repost0
10 janvier 2018 3 10 /01 /janvier /2018 18:15

J'aimerais bien savoir ce que France Gall en a pensé.

Voilà des jours et des jours depuis l'automne que je cherche un angle pour me lancer dans le bain du débat (et je n'utilise pas le mot bain au hasard).

Plutôt du non débat devrais-je dire tant la la tribune du mardi 9 janvier 2018 dans le Monde m'a affligée pas seulement émotionnellement mais aussi par l'indigence de ses pseudo-arguments.

J'ai cherché sans succès sur Internet la liste de ces 100 signataires, ces "un peu moins de" 100 signataires ... en vain contrairement à la Tribune sur franceInfo signée d'une trentaine de noms quand on sait les torrents d'injures et de harcèlement sur Internet, anonymes souvent que déclenchent des prises de positions courageuses. 

Je mettrais volontiers en lumière l'attitude solidaire, sobre et éclatante tout à la fois des femmes et des hommes du Golden Globes à Los Angelès dimanche dernier, touS habilléS de noir en signe de solidarité avec les victimes de harcèlement sexuel dans les milieux des médias et du cinéma et en tant que Grands Témoins de toute société.

J'aurais préféré l'usage de la traduction littérale de la fabuleuse déferlante "Metoo" grâce aux nouveaux réseaux sociaux permis par les nouvelles techniques de l'information. 

"Moi aussi", sobrement, cela aurait eu du sens  et même du panache ... mais au pays de France et de Sade aucun succès et aucune efficacité.

"Balancetonporc", je n'aime pas l'expression.

Le porc n'est pas l'animal qui m'évoque spontanément un comportement sexuel. Je l'associe plutôt à la saleté (injustement) et à la goinfrerie. 

Et surtout, c'est devenu depuis quelques années un enjeu de stigmatisations d'interdits ou d'obligations culinaires politiques, quand on refuse des menus alternatifs à la cantine ou quand les croisades contre les souffrances animales, qui sont réelles et mériteraient d'être dénoncées sans arrières pensées ne sont souvent rien d'autre qu'une croisade contre certaines mises à mort d'animaux rituelles.

Ces multiples sens et sous-entendus polluent ce qui devrait être un débat sur les comportements adéquats ou scandaleux entre hommes et femmes. Car je le vois ou l'entend ici ou là bien trop timidement, si l'immense majorité des gestes incongrus, des harcèlements et des violences sont le fait d'hommes envers des femmes (ou d'autres hommes), il existe aussi des femmes prédatrices.

Pourquoi ai-je parlé de bain au début de ce billet ?

Voilà plus de quinze ans que je n'ai pas mis le bout d'un orteil dans une piscine. Voilà presque quinze ans que j'ai oublié pourquoi et que j'évoque simplement 

ma frilosité

les verrues plantaires dont je me souvenais vaguement

les conjonctivites et rhinites systématiques.

La vraie raison m'est revenue en pleine figure à l'occasion de cette campagne de prise de parole enfin exprimée. La dernière fois que je suis allée comme toutes les semaines faire quelques longueurs dans le grand bassin après mon travail, je me suis faite lourdement importunée comme dit si malencontreusement la tribune du Monde titrée "Nous défendons une liberté d'importuner ..."

Les nageurs étaient rarissimes à cette heure de la journée et en cette période de l'année.

Qu'aurais-je pu faire si 'l'importun" s'était montré encore plus entreprenant.

Je suis sortie du bain et de la piscine en rage. J'ai tremblé au volant de ma voiture tout au long du retour. Je crois que j'ai passé comme si de rien n'était ma soirée à dîner et à regarder la télé du soir. Je ne me suis écroulée en pleurant qu'une fois la tête dans mon oreiller.

C'était un moment de polémique où des femmes, je crois que c'était en région Nord-Pas-de-Calais réclamaient des créneaux horaires de piscines non mixtes. Inutile de vous dire que je comprenais cette demande mais je n'ai pas eu à l'époque l'occasion d'en discuter.

J'ai rapidement oublié. Complètement. ...  jusqu'à il y a un mois.

Partager cet article
Repost0
4 janvier 2018 4 04 /01 /janvier /2018 17:00

Etonnant que cela vienne sur le tapis et par le petit bout de la lorgnette des pseudo-infos sur les politiques. J'ai retrouvé un article fort intéressant du Monde du ... 1er février 2017 ... plus que jamais d'actualité

Avant de partager ce que vous pensez être une information ayez aussi le réflexe HOAX (ne serait-ce pas un canular ou une info caduque déterrée parce que rien ne s'efface vraiment sur la Toile ?) en allant par exemple sur HoaxBuster.

Partager cet article
Repost0
26 décembre 2017 2 26 /12 /décembre /2017 11:00

J'ai écrit dans un précédent billet que ce blog, ouvert il y aura dix ans dans quelques mois, 

Décidément prend insidieusement l'allure d'une rubrique nécrologique.

J'en suis d'autant plus désolée quand c'est à l'occasion de leur mort que je découvre l'importance de la vie engagée de certains comme aujourd'hui celle de Maudy Piot dont j'ignorais même le nom jusqu'à hier soir aux informations ou peut-être était-ce même ce matin.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères