Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 mai 2013 3 29 /05 /mai /2013 02:00

 

Eugénie est-elle une ingénue ?

Un prénom qui m'en évoque un autre

Gentille Violette dans l'ombre de la Montijo

Elle lui avait prédit grâce à son don

Naturel un destin

Impérial

Etait-ce le sort d'une ingénue ?

 

violettes mauves - reduc

 

Vous l'avez peut-être deviné, Eugénie m'évoque l'impératrice des Français Eugénie de Montijo, épouse de Napoléon III et surtout l'opérette Violettes impériales que j'ai eu la chance de voir au Théâtre Mogador avec Paulette Nerval et Marcel Merkes dans les rôles principaux.

 

un petit extrait ? délicieusement désuet 

 

.

Pour les participations des écolier(e)s :  Rassemblement à la cour

La liste des prénoms chez Jill Bill   Mes prénoms saison4 

Mes prénoms saison1    Mes prénoms saison2    Mes prénoms saison3

Bigornette, présidente d'honneur de La cour de récré de JB

.

Partager cet article
Repost0
22 mai 2013 3 22 /05 /mai /2013 02:00

 

Oui, bon, je sais maicresse Jill Bill, facile ! Mais je te sais d'une incroyable indulgence avec tes petits élèves de la Cour de récré ...

 

 

Wilfer, le fildefériste

 

Wilfer est fildefériste.

Dans son genre c'est un artiste

Oui mais voilà, 

il y a un holà.

Dans la cour de récré 

de Jee Bé

venant de chez JaneF

'y en a déjà bezef

Evariste le funambule

coince, bien obligé, la bulle

entre deux maigres contrats

payés par des rats

et il sent bien que son exquise,

la si douce Tarcise

tremble de froid

et se lasse à son endroit.

Peut-il venir, Wilfer

par ce mois de mai en hiver

les réchauffer,

grand soupir !

aux doux sourires

des irrésistibles jeebistes

indéfectiblement optimistes ?

  Jeanne Fadosi, mardi 21 mai 2013

pour La cour de récré de JB

 

 

lezard-juillet-2012---reduc.JPG 

 

En l'honneur de La Fête de la nature

(du 22 au 26 mai 2013) 

qui propose pour sa 7ème édition de porter le regard

sur les petites bêtes en tous genres


affiche-fete-de-la-nature-2013.jpg

.

Pour les participations des écolier(e)s :  Rassemblement à la cour

La liste des prénoms chez Jill Bill   Mes prénoms saison4 

Mes prénoms saison1    Mes prénoms saison2    Mes prénoms saison3

Bigornette, présidente d'honneur de La cour de récré de JB

.

 

Partager cet article
Repost0
15 mai 2013 3 15 /05 /mai /2013 02:00

 

Fanchon la mercière

 

Fanchon cache ses menottes

dans un élégant manchon.

Elle découvre ses quenottes

dans un sourire au ronchon

 

Qui l'a tantôt réprimandé

de ne pas être assez sérieuse

Elle lui rend une moue rieuse :

c'est qu'elle n'avait rien demandé.

 

Fanchon, le bout du nez bien caché,

les pieds dans des bottes fourrées,

s'en va étaler ses dentelles.

 

C'est pour les vendre au marché

et le soir danser la bourrée

au grand bal de la citadelle.

Jeanne Fadosi, dimanche 12 mai 2013

pour le prénom du mercredi 15 mai

 

17th-cent._street_Sorokopudov.jpg

Sorokopudov, rue, peinture du 17e siècle

.

Pour les participations des écolier(e)s :  Rassemblement à la cour

La liste des prénoms chez Jill Bill   Mes prénoms saison4 

Mes prénoms saison1    Mes prénoms saison2    Mes prénoms saison3

Bigornette, présidente d'honneur de La cour de récré de JB

.

Partager cet article
Repost0
8 mai 2013 3 08 /05 /mai /2013 02:00

 

Désiré n'est plus désiré

 

Désiré en est sidéré

Depuis le temps qu'il joue aux dés

Du crépuscule au point du jour

D'habitude l'heureux en amour

Doit y laisser sa chemise.

Désiré a même résidé dans une remise

Des trous au fond de ses poches

Des socques en guise de galoches.

 

Désiré en est sidéré !

D'accord, il a enfin gagné

Deux mille ducas flambants neufs

De quoi faire un paquet de teufs,

Des filles en veux-tu en voilà,

Des lendemains à falbalas ...

Dame, il a couru chez sa blonde

Dulcinée ! à nous le tour du monde !

 

Désiré en est sidéré.

Dame tant désirée s'en est allée

Découragée des nuits glacées,

Délaissée pour lancer des dés,

Depuis trop longtemps agacée

D'entendre : - on a encore assez,

Demain ce sera la fortune :

Dulciné est partie pour la lune.

Jeanne fadosi lundi 6 mai 2013, pour le prénom du mercredi de JB

 

la-tour-joueurs-des.jpg

 

 

.

Pour les participations des écolier(e)s :  Rassemblement à la cour

La liste des prénoms chez Jill Bill   Mes prénoms saison4 

Mes prénoms saison1    Mes prénoms saison2    Mes prénoms saison3

Bigornette, présidente d'honneur de La cour de récré de JB

.

Partager cet article
Repost0
1 mai 2013 3 01 /05 /mai /2013 02:00

 

Champagne espoir en fête

Ah les belles espérances !

Manipulées, malaxées, triturées

Odalisque vaincue au gibet de l'Histoire !

Marat le non guillotiné

Il s'en suivit Charlotte

Le grand malentendu

Le peuple ralliant rapière et goupillon !

Et Chénier le poète aux vers décapités ...

 

camomilles - reduc

 

« Les liaisons commencent dans le champagne et finissent dans la camomille. »

Valéry Larbaud, extrait de Les poésies de A. O. Barnabooth,  

 

.

Pour les participations des écolier(e)s :  Rassemblement à la cour

La liste des prénoms chez Jill Bill   Mes prénoms saison4 

Mes prénoms saison1    Mes prénoms saison2    Mes prénoms saison3

Bigornette, présidente d'honneur de La cour de récré de JB

.

Partager cet article
Repost0
24 avril 2013 3 24 /04 /avril /2013 09:10

 

Il est 11 heures 11 à la pendule de mon ordinateur. mercredi et toujours pas le moindre début de fil conducteur pour écrire juste pour m'amuser sur cette proposition.

Ben voilà je viens encore d'effacer 2 ou 3 débuts de phrases et comment vous faire comprendre ce qui me trouble, ce qui me paralyse, ce qui m'attriste ...

La semaine dernière, j'étais à la bourre et j'ai concocté en deux temps trois mouvements un petit acrostiche pour le prénom de la semaine dernière parce que la consonnance de celui-ci me rappelait Hyacinthe un autre prénom illustré en son temps et qui m'avait fait évoquer Vincent Van Gogh, un artiste peintre de la fin du XIXe siècle dont j'admire la peinture et dont la vie et le destin tragique m'intrigue, sans que je cautionne l'homme qu'il incarnait, une tête à claques pour ses contemporains ou du moins ceux qui faisaient et défaisaient l'opinion, sans que la cause officielle de sa mort me semble totalement vérifiée.

Il est 11h18 et je ne vous ai toujours rien dit d'Abramante. J'ai creusé jusqu'à la page 6 de Google pour trouver enfin ! un mot qui ouvre l'horizon vers le ludique (enfin presque, une tragi-comédie n'est pas une comédie franche et joyeuse) :

 

La Bradamante, tragicomédie par G de Lacalprenède, 1637

 

que je vous laisse découvrir si le coeur vous en dit grâce aux ouvrages numérisés par la BNF, pièce de théâtre qui reprend un épisode des grandes Chansons de Gestes inspirées de l'Histoire de la France en devenir (ici sous Charlemagne ou immédiatement après ou construites en mythe fondateur.

 

C'était à l'évidence un thème à la mode dans ces années-là, tant en France sous Louis XIII (devrait-on plutôt dire Richelieu) qu'en Italie

 

Bradamante-et-Fiordispina_Guido-Reni_1635.jpg

Bradamante et Fiordispina, 1632-1635, par Guido Reni, 1575 - 1642

 

Il est 11h29 et je n'ai toujours pas beaucoup avancé dans mon propos

Il est 11h44 et je viens de peaufiner la légende sous l'illustration réservée depuis ce matin.

 

Cette semaine, j'ai fouillé et je n'ai guère envie de m'épancher, de célébrer encore moins ces walkiries, ces amazones, ces viragos ...

 

Mon trouble vient du prénom de la semaine dernière et je ne sais toujours pas comment vous l'expliquer sans rajouter à la confusion ...

La semaine dernière, je n'ai pas interrogé Google, enfin si j'ai juste listé en diagonale la page 1, vu les sites habituels sur la signification des prénoms, entraperçu aussi, sans plus de curiosité, l'existence d'un chanteur de RAP. Je ne sais même pas combien de clips étaient listé, je n'ai pas cliqué sur la moindre vidéo.

 

Il est midi et je viens de compléter mon petit couplet sur Van Gogh

 

Vendredi matin au informations de 7h30, j'ai entendu qu'un rappeur de 24 ans, du nom de scène de Yanis était mort après avoir reçu une balle dans la tête.

Je ne connais rien de ce jeune homme. Evidemment depuis j'ai utilisé le seul outil à ma portée pour connaitre un peu ce qui lui a valu une certaine notoriété. J'ai essayé de comprendre ce qui s'est passé. J'ai lu des commentaires qui ont accompagné mon émotion. J'en ai lu d'ineptes.

 

Je dédie cet article à la maman de Yanis et à ses proches. Respect. Que son fils, s'il existe un au-delà de la mort, repose en paix.

Les mots me manquent, tous ceux que je pourraient prononcer me semblent bien dérisoires.

J'avais pris la pensée comme premier avatar sur ce blog aussi,

 

pensée2

 

Il est 12h15 et j'ai même manqué le rassemblement à la cour de récré et sans doute ai-je perdu en route les rares lecteurs qui sont venu me lire mais mon coeur est un peu plus apaisé.

.

.

Pour les participations des écolier(e)s :  Rassemblement à la cour

La liste des prénoms chez Jill Bill   Mes prénoms saison4 

Mes prénoms saison1    Mes prénoms saison2    Mes prénoms saison3

Bigornette, présidente d'honneur de La cour de récré de JB

.

Partager cet article
Repost0
17 avril 2013 3 17 /04 /avril /2013 02:00

 

Yanis en pince

A la folie pour Hyacinthe

Naïve entêtante qui n'apprécie

Irrévocablement la poésie

Singulière que dans l’œil de Vincent Van Gogh

Jeanne Fadosi,

pour La cour de récré de JB du 17 avril 2013

 

Pour tout comprendre rendez-vous vers les états d'âme de

Hyacinthe voulait être peinte

 

tournesols---reduc.JPG

 

et rendez-vous demain en poésie pour un hymne à une tête à claques, car telle était sa réputation de son vivant assurément !

.

Pour les participations des écolier(e)s :  Rassemblement à la cour

La liste des prénoms chez Jill Bill   Mes prénoms saison4 

Mes prénoms saison1    Mes prénoms saison2    Mes prénoms saison3

Bigornette, présidente d'honneur de La cour de récré de JB

.

Partager cet article
Repost0
10 avril 2013 3 10 /04 /avril /2013 02:00

 

A l'heure de la sieste

elle n'est pas en reste

l'ardente Léonce

Je vous l'annonce,

pionce.

 

Dans son sommeil

en ses merveilles

sous les arbres en quinconce

l'opulente Léonce

s'enfonce.

 

Dans sa vie parallèle

elle prend la passerelle

d'un voyage sans nuage.

Sage est l'image

de son mirage.

 

Sa lourde tignasse

d'un roux pâle filasse

prend le blond platine

de la crinière léonine

de Marilyn.

 

Sur la Croisette

Elle joue les starlettes

et se pavanne

en tatannes

et jupe paysanne.

 

En cadence sur les gambettes

virevolte la jupette

à fronces

de Léonce

qui fonce.

 

Las les mûres sont trop mures

par dessus les hauts murs**.

Sous les ronces

Léonce

renonce !

Jeanne Fadosi, pour le prénom du mercredi 10 avril 2013 

 Lion-Wallpaper

photo libre trouvée sur le Net

 

* clin d'oeil au sujet entre ombre et lumière Evasion et ma façon de faire ça pique

et (rajout à 10h40 mercredià) à Albertine Sarrazin, notamment l'Astragale, retrouvée grâce à l'évocation de Ellerium. Ce qui, j'avoue, est raccord quelque part avec mon **

** clin d'oeil au roman d'Auguste Le Breton, Les hauts murs, 1954

.

Pour les participations des écolier(e)s :  Rassemblement à la cour

La liste des prénoms chez Jill Bill   Mes prénoms saison4 

Mes prénoms saison1    Mes prénoms saison2    Mes prénoms saison3

Bigornette, présidente d'honneur de La cour de récré de JB

.

Partager cet article
Repost0
3 avril 2013 3 03 /04 /avril /2013 02:00

 

Ignace, 

L'idée tout sauf fugace

Ne me sort plus de la tête

C'est un air d'opérette

Qui pendant des années

A contribué au succès

D'un presque jeune acteur

Au grand coeur

Déjà habitué aux rôles

Toujours drôles

D'ordonnance

Plus ou moins doué d'obéissance

Plutôt dégourdi

Et très applaudi

quand il fait des grimaces

Le pître Ignace.

Pourtant avec Regain

C'est déjà pour demain

Bien d'autres facettes

D'un talent avec ou sans soubrette

Pour sublimer le drame

Des taiseux dont il est l'âme.

Vous l'avez deviné,

Je n'ai pas hésité

A évoquer Fernandel.

J'en suis inconditionnelle !

Jeanne Fadosi pour le mercredi des prénoms de JB du 3 avril 2013

 

Bonus : Pour être une ordonnance ; Ignace

 

Fernandel, acteur et chanteur français, 1903 - 1971

Ignace, le film, l'opérette.

Regain, roman de Jean Giono, adapté au cinéma par Marcel Pagnol

 

Ignace film1 

.

Pour les participations des écolier(e)s :  Rassemblement à la cour

La liste des prénoms chez Jill Bill   Mes prénoms saison4 

Mes prénoms saison1    Mes prénoms saison2    Mes prénoms saison3

Bigornette, présidente d'honneur de La cour de récré de JB

.

Partager cet article
Repost0
27 mars 2013 3 27 /03 /mars /2013 03:00

 

 

Légère comme un rayon de miel

Odalisque ou Reine du Mikado,

Un jour vestale pour ingénu

Après dragonne dans la Pampa,

Ni vu, ni connu,

Elle guette un arc-en-ciel

 

Sirene-Armitage.JPG 

Siren, huile sur toile de Edward Armitage, 1888 (clic sur le tableau pour accéder à l'article sur le peintre et aux informations sur l'image wikimedia)

.

Pour les participations des écolier(e)s :  Rassemblement à la cour

La liste des prénoms chez Jill Bill   Mes prénoms saison4 

Mes prénoms saison1    Mes prénoms saison2    Mes prénoms saison3

Bigornette, présidente d'honneur de La cour de récré de JB

.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères