Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 10:30

Depuis que j'ai commencé à bloguer, il m'arrive souvent de regretter ma séparation d'avec mon bon vieux Gaffiot.

Non, non, non, je ne vais pas vous en dire plus et puis quoi encore ? (allez, je suis sûre que dès les premiers commentaires, celles et ceux qui ne l'ont pas eu en main ou sous les yeux en sauront un peu plus sur lui)

 

Petrus, prénom peu usité en Francophonie de nos jours, est de ces mots qui me plonge dans l'incertitude lorsque je lis sur un des sites de prénoms d'Internet qu'il serait d'origine ... basque ?????? ....

 

Mince alors ! je vais avoir des menaces d'une partie minuscule mais turbulente de la planète, des qui ont les nerfs en pelote à cause de leur sensibilité à fleur de peau et tendance à la parano avant même de se donner la peine de prendre connaissance de ce que j'écris réellement, comme certaines autres minorités écorchées vives, qui se trompent quelquefois de porte-paroles et de moyens d'expression. (C'est une pure supposition : je n'ai jamais eu de réflexions désobligeantes de la part de basques  )

 

Qu'il n'y ait aucune ambiguité, je n'ai rien contre LES BASQUES, LES CORSES, LES BRETONS, LES TIBETAINS, LES IROQUOIS ...222**  en général. j'ai même plutôt l'inclinaison d'être farouchement pour la préservation des toutes les diversités où qu'elles soient et où qu'elles veuillent aller, et celles de la "richesse"* humaine en font partie.

Il m'arrive bien entendu d'avoir mes inimitiés particulières, comme tout le monde, (si, si), mais ne comptez pas sur moi pour les donner en pâture.

 

Avec mes sempiternelles digressions, nous voilà loin de Pétrus, mille excuses. Mon cerveau gamberge tout seul, aucun besoin de nectar des dieux pour cela, d'ailleurs, je n'en aurais pas les moyens financiers.

 

Je ne suis pas non plus contaminée par le charme de Fernandel, vrai gentil dans un monde de requins, grand acteur au service d'un grand texte (le film est adapté de la pièce)

 

Bien sûr j'ai lu par curiosité ce qu'on disait de Pétrus et j'ai remarqué avec amusement que les sites (hasard ?) s'étoffent au fur et à mesure des mercredi des prénoms ()

 

Vous ne serez pas surpris si je vous dis que le caractère supposé de Pétrus me plait bien.

 

J'ai essayé de le résumer ainsi

 

Pétri de nobles intentions

et bourré de contradictions

tel est Petrus caillou et pierre

rugueux, généreux, comme lierre

un coktail assez surprenant

sincère autant qu'intransigeant

Jeanne Fadosi, 1er février 2012

pour le prénom du mercredi de JB

 

 

Petrus - reduc1

 

* "richesse" dans le sens que lui donne Jean Giono dans "Les vraies richesses", pas dans son sens restreint et dévoyé de richesse économique

"La vraie richesse de l'homme est dans son coeur", Jean Giono, Les vraies richesses, 1937, disponible chez Grasset, collection les cahiers rouges ou en livre de poche

 

** il faut descendre un peu dans la lecture de l'article en lien pour avoir l'explication du 222

 

La liste des prénoms chez Jill Bill

Mes prénoms saison1    Mes prénoms saison2    Mes prénoms saison3

 

Bigornette, la sensible à fleur de peau et de coeur, à l'origine de ces jeux du mercredi avec La récréa-bigornette dont elle a confié la suite à La cour de récré de JB (à l'époque, c'était difficile de transmettre une communauté sans la fermer et la recréer sous un autre nom) sous le bâton (de craie, pas d'ambiguité) de Jill Bill quand elle a eu à faire face aux vilains traquenards de la vie.

Elle tient bon avec beaucoup de cran et avec son humour salvateur et continue même à faire ses pirouettes et ses pieds de nez à la météo.

Partager cet article
Repost0
25 janvier 2012 3 25 /01 /janvier /2012 08:00

Dernière minute, je dédie cette petite divagation à un autre Théo, stupidement fauché en pleine vie par un motard qui nous prive du film dont il commençait le tournage sur fond de crise dans la Grèce et le monde actuels ...

 

L'auteur de "l'éternité et un jour", palme d'or du festival de Cannes en 1998,

 

Théo Angelopoulos

 

En cette dramatique occasion, Télérama a l'excellente idée de republier un entretien de ce réalisateur paru dans ses colonnes en 1995, pour la sortie de son film Le regard d'Ulysse

 

 

 

Filémon, souviens-t-en naguère,

Devant un certain nouveau-né,

A murmuré à sa bergère

- Je veux  avec toi pouponner.

Elle a pris son plus beau sourire

Pour éclairer son doux visage

Et lui dit - c'est avec plaisir

Qu'une naissance j'envisage.

D'ici quelques brèves semaines,

Tu verras bien dessous mon sein

S'arrondir enfin ma bedaine ;

C'est maintenant plus qu'un dessein.

Inutile de les espérer

Ni dans les choux ni dans les roses :

Dans mon giron elle est nichée,

D'ici neuf mois sera éclose.

- Elle ? le brave berger murmura !

- Certes, je n'en sais rien encore ...

Bénie des dieux, Théodora,

Sinon Il sera Théodore.

Jeanne Fadosi, mardi 24 janvier 2012

pour le prénom du mercredi de JB

 

les parents de Théodora - reduc1

 

Et comme ils étaient tous les deux pour la paix de leur ménage et voulaient éviter le péril que connaissent encore Béryl et son pépé, ils prendront des décisions sages et s'inviteront Chez Jill Bill, à La cour de récré de JB.    

 

La liste des prénoms chez Jill Bill

Mes prénoms saison1    Mes prénoms saison2    Mes prénoms saison3

 

Bigornette, à l'origine de ces jeux du mercredi

Partager cet article
Repost0
18 janvier 2012 3 18 /01 /janvier /2012 08:00

Des conséquences du babil de Béryl

 

Béryl était enfin né !

Depuis le temps qu'il avait traîné

Dans le confort du ventre de sa bru,

L'aïeule s'était enfin cru

Autorisée à glorifier

Ce jour de chance. Mais l'pépé en fut horrifié ;

Il n'avait pas bien entendu ;

Faire répéter, 'l aurait bien dû !

Il y a Béryl en la Demeure !

S'était-elle exclamée entre rires et pleurs.

De l'eau encore plein les oreilles,

Surgi de son tonneau, émergeant du sommeil,

Dans la maigre tiédeur de l'âtre,

Il dévisagea la marâtre.

Le moïse dans une main,

Alourdi du joyeux bambin

Doté d'un cri à faire barir

Toute une colonie de vampires

Repue des derniers éléphants,

Tel de Roland, l'olifant,

Il prit la poudre d'escampette

Et, sans tambours ni trompettes,

Tout nus et frêles dans l'aurore,

L'pépé et Béryl courent encore.

Si les nuits de pleine lune,

Leur ombre dansent sur la dune,

Ne croyez pas qu'ils s'amusent,

Ils attendent le radeau de la méduse.

Jeanne Fadosi, mardi 17 janvier 2012

pour le prénom du mercredi

de La cour de récré de JB,

sous la surveillance de Jill Bill

 

depuis la dune - nuit - reduc1

La liste des prénoms chez Jill Bill

Mes prénoms saison1    Mes prénoms saison2    Mes prénoms saison3

Bigornette, à l'origine de ces jeux du mercredi

Partager cet article
Repost0
11 janvier 2012 3 11 /01 /janvier /2012 08:00

à La cour de récré de JB. Sous le préau de Jill Bill, à la fête : Dagoberte 

 

Dague au poing

Dagoberte

ne dédaigne point,

En bretteuse experte,

Croiser le fer

Si on l'asticote

Sur l'envers

De sa culotte !

Elle dégaine

Plus vite que son ombre

Elle a toujours de la veine

Quel que soit le nombre

Elle n'est pas nonette

quoique circonspecte

Sur vous elle guette

Une tenue correcte.

Braies à l'endroit

C'est un devoir

Depuis qu'Eloi

Le fit savoir

Que le roi

Dagobert

D'émoi

Vert

dut

!

 

Oter son pantalon

Vous avez bien entendu

devant un ou deux barons  

Qui l'eut su qui l'eut cru

Sans cette chanson

bien connue ?

 

Jeanne Fadosi, dimanche 8 janvier 2012

pour le prénom du mercredi de JB

 

La chanson du roi Dagobert    

 

La liste des prénoms chez Jill Bill

Mes prénoms saison1    Mes prénoms saison2    Mes prénoms saison3

Partager cet article
Repost0
4 janvier 2012 3 04 /01 /janvier /2012 08:00

Chez Jill Bill, La cour de récré de JB commence le premier mercredi de l'an 2012 avec Filémon (avec un F, qui aurait pu être Ph)

 

Ecoutez par vaux et par monts

La flût' du berger Filémon

Dont les notes vibrent dans l'air.

Il n'a d'yeux que pour sa bergère,

La grâcieuse Philomène

Qui tout le jour file la laine

Tout en veillant sur leurs moutons

De la quenouille et du bâton.

 

Si ce soir il s'est mis sous l'aile

De la messagère Angèle,

C'est qu'ils aimeraient bien aussi

Voir dans leur nid un tout petit.

Attendrie, la fin' ballerine

Prend sa mine la plus mutine

Pour lui murmurer à l'oreille

que pour attendre cette merveille,

Il lui fallait connaîtr' sa mie

et pas compter sur l'Saint-Esprit.

Jeanne Fadosi, pour le prénom du mercredi 4 janvier 2012

ange-et-berger.JPG

pour accompagner cette fantaisie :

Quand le berger vit la bergère de Guillaume Costeley, ~1530 - 1606 (voir les paroles au bas de ce billet, je les ai retrouvées)

 

La liste des prénoms chez Jill Bill

Mes prénoms saison 1     Mes prénoms saison 2    Mes prénoms saison 3

 

Tout ceci grâce à Bigornette, l'inventrice géniale de cette récréation ludique !

 

 

Quand le berger vit la bergère

 

Quand le berger, 

quand le berger vit la bergère

Dessus, dessus, dessus, dessus

 la verdure à loysir

Il vint d’une course légère,

Il vint d’une course légère

Et droit, et droit au col la va saisir,

Ô quel désir ! Ô quel plaisir !

Il avait d’embrasser sa dame !

Ha je le vys, je le vys

Ha je le vys si fort ravy, 

si fort ravy,

Que je pensoys qu’il rendit l’âme, 

qu’il rendit l’âme, qu’il rendit l’âme,

Que je pensoys qu’il rendit l’âme

Ha je le vys, je le vys

Ha je le vys si fort ravy, 

si fort ravy,

Que je pensoys qu’il rendit l’âme, 

qu’il rendit l’âme, qu’il rendit l’âme,

Que je pensoys qu’il rendit l’âme

Guillaume Costeley

Partager cet article
Repost0
28 décembre 2011 3 28 /12 /décembre /2011 08:00

Rassemblement à La cour de récré de JB pour fêter le dernier prénom du mercredi de l'année 2011 : maîtresse Jill Bill en appelle à toutes les Angèle (au féminin) de la joyeuse communauté créée par Bigornette.

 

ange-de-la-nativite.JPG

Elle est là, captant la lumière, laissant voir au-delà d'elle, au bord de ma petite crèche fantaisiste ...

 

C'est une gente demoiselle

faisant halte devant la grange

arrivée avec les mésanges

en attendant les hirondelles

 

La bergerie abandonnée

est devenue un douillet squat

si les bergers mâchent le qat

ils ont bien vu un nouveau-né.

 

Ils la prennent pour un archange

en raison de sa paire d'ailes

Pour eux la danseuse est Angèle

 

Dans la lumière elle fait un scat

pour fêter la nouvelle année

le jazz dans la peau, c'est inné.

 

bonus Jacques brel

La place à moins que vous ne préfériez cette version de jeunesse où il a la voix plus claire

 

La liste des prénoms chez Jill Bill

Mes prénoms saison1 ; Mes prénoms saison2 ; Mes prénoms saison3

Partager cet article
Repost0
21 décembre 2011 3 21 /12 /décembre /2011 08:00

Jill bill a programmé de fêter Odon à La cour de récré de JB ce mercredi du 21 décembre ...

Paré de belles qualités

inutile de tergiverser

même s'il est un peu soupe au lait

il mérite d'être accepté

et de rejoindre à la récré

tous les prénoms de l'année.

 

Ensemble et même à l'unisson,

accueillons vite ce garçon

ici nous tous le savons

il n'y a jamais de leçons

nous danserons le rigodon

avec lui charmant Odon.

 

Il a une cornemuse

Avec doigté il en use

pour que tout le monde s'amuse

que les joyeux rires fusent.

grâce à lui sans plus de ruse

Odon chante avec sa muse.

 

Nous fêterons le solstice

et la lumière salvatrice,

nous goûterons avec délice

des merveilles et du pain d'épices

dans ses yeux plein de malice

brillera un feu d'artifice.

Jeanne Fadosi pour le mercredi des prénoms de JB

mercredi 21 décembre 2011

Odon - reduc1

bonus en chanson

 

 

La liste des prénoms chez Jill Bill

Mes prénoms saison1 ; Mes prénoms saison2 ; Mes prénoms saison3

 

et une pensée spéciale noël pour Bigornette, l'inventrice géniale de cette récréation ludique et si sympathique !

 

Pour celles et ceux qui pourraient s'interroger sur mon manque d''enthousiasme

pour Noël (c'est un euphémisme !), je les invite à lire ou relire

Ma non-lettre au père noël

 

Partager cet article
Repost0
7 décembre 2011 3 07 /12 /décembre /2011 08:00

Vous l'avez deviné (ou vous le saviez déjà  ) Corneille est au tableau d'honneur de La cour de récré de JB ce mercredi.

Après Josaphat qui en a pertubé plus d'une et d'un quant à son genre, voilà un nouveau prénom ambivalent ...

Côté cour, il aime les vers et les assemble en pièces pour les rois

Côté jardin, elle aime les vers et les graines, plumes de jais, au masculin comme au féminin.

Et avec cela, l'éternelle question du sexe des anges ... ou des statues.

Alors voici, trouvés encore sur un côté du vertugadin du chateau d'en haut du Domaine de villarceaux

deux grassouillets bambins, même pas ailés, qu'il me plait de prénommer Josaphat et Corneille

Corneille-et-Josaphat.JPG

Côté Cour

scène

 

Le Cid par ??? (surprise)

Corneille en chansons

 

 

Côté jardin 

15 mars  

 

 

 

chant de la corneille noire

(faire défiler les oiseaux pour trouver la corneille)

 

 

Je ne sais pas ce que vous en pensez, à voir leurs mines frondeuses, je ne leur donnerais pas le bon dieu sans confession, mais de là à les envoyer au bagne ...

Bises à tous les joyeux écoliers de la récré

 

* Cour et jardin sont des termes de théâtre utilisés pour droite de la scène et gauche de la scène

une explication pratique : indications de mises en scène ou d'éclairage sans ambiguité quelque soit l'endroit de celui qui donne l'indication

une explication historique : utilisés à la Comédie française dont le côté droit de la scène (vu depuis la salle) donnait bien sur la cour pavée et le côté gauche sur le début du jardin du Palais Royal

une explication (très sérieuse encore maintenant) sociologique : les comédiens comme les marins sont d'une grande superstition et sur un bateau comme au théâtre les termes droite et gauche sont tabous

Les marins parlent de tribord et babord. Il faut bien dire aussi que les manoeuvres sur un voilier doivent être exécutées dans la seconde et ne supportent pas l'erreur. L'explication pratique est valable pour eux aussi. 

 

La liste des prénoms chez Jill Bill

Mes prénoms saison 1     Mes prénoms saison 2    Mes prénoms saison 3

 

Partager cet article
Repost0
30 novembre 2011 3 30 /11 /novembre /2011 08:00

Rien n'était prémédité. Je m'attelle seulement ce mardi après-midi 29 au prénom du mercredi, sans idée préconcue puisque je ne me souviens même plus du prénom à mettre en scène cette semaine sous le préau de la Cour de récré de JB

Rien de prémédité donc et à la (re)découverte du prénom, seulement l'idée d'alle fouiller un peu du côté des pierres fines de ce nom de prénom. Dans ma tête d'ailleurs, allez savoir pourquoi, si j'y associe une couleur, c'est plutôt le noir. Un noir brillant, pur ou veiné.

Un petit tour sur le moteur de recherche pour lire ce qu'on dit du prénom, féminin sans ambiguité, et pas du tout rare en ce moment, très à la mode même ...

Un autre du côté de l'agate ou agathe qui a de nombreuses couleurs et à laquelle on prête diverses qualités. (curieux voir  ICI)

 

Vous comprendrez qu'il ne m'était plus possible de trouver une autre Agathe que cette magnifique nourrice aux seins blancs de mon craintif Séraphin.

 

statue-dans-parc-de-Villarceaux-gros-plan.JPG

 

Point n'est besoin de mots

dans ce regard qu'il sonde

qui l'élève et l'apaise il n'est plus un marmot

il y puise la force de conquérir le monde

Jeanne Fadosi, mardi 29 novembre 2011

pour le prénom du mercredi Agathe

pour la cour de récré de JB

 

Et comme j'étais en verve aujourd'hui, j'ai ausi fait un sonnet

 

Dans le regard d'Agathe,

 

Quand d'un timide regard enfantin

Terrifié à l'idée de quitter ses pénates

Il puise au plus profond des yeux d'Agathe

Nourricière : Ardeur d'être à demain.

 

De cette intimité universelle

Qui le rassure au doux nid de l'amour

Il entrevoit le vaste monde autour

L'évidence d'y déployer ses ailes.

 

Entre mère et fils quel est ce mystère

Que ce lien exclusif autant qu'ouvert

Vers ces chemins où il sera debout

 

Seul reponsable et guide de sa route ?

Quand un écueil éveillera son doute

Se souviendra d'elle, blotti dans son cou.

Jeanne Fadosi, mardi 29 novembre 2011

pour le prénom du mercredi Agathe

pour la Cour de récré de JB

 

 

La liste des prénoms chez Jill Bill

Mes prénoms saison 1     Mes prénoms saison 2    Mes prénoms saison 3

Partager cet article
Repost0
23 novembre 2011 3 23 /11 /novembre /2011 08:00

C'est le prénom de ce mercredi à la Cour de récré de JB de Jill Bill

Je ne sais pas pour vous, mais ce mot m'évoque les petits anges potelets de ces merveilleuses peintures de la Renaissance. sauf que je m'aperçois bien vite de mon erreur :

Mes lacunes en science des anges sont abyssales : ce sont surtout des chérubins que les peintres ont mis en scène. Vous voyez beaucoup d'anges à six ailes vous dans les fresques ?

 

Au Quebec Séraphin est rat, à Bruxelles, il est volubile et envahissant. Hergé en a fait un Lampion célèbre

 

     Je vais rester prudente et le représenter bébé, projetant tous les rêves

 

P1080390.JPG

Tu seras Séraphin,

Mon Grand !

J'aimerais tant

rester Chérubin

maman !

 

La liste des prénoms chez Jill Bill

Mes prénoms saison 1     Mes prénoms saison 2    Mes prénoms saison 3

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères