Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 janvier 2015 3 07 /01 /janvier /2015 06:00

 

La galette de Perrine

 

Perrine a pétri la farine

de ses douces mains de gamine

pour ce jour changer des tartines

 

Perrine aime faire la galette :

des patissières c'est la vedette

en guise de fève une piécette

 

la galette quand elle est bien faite

avec du beurre dedans, parfaite

Perrine, la voilà satisfaite

 

en ce jour où l'on fête les rois

elle y met un je-ne-sais-quoi

qui nous ramène à autrefois

 

dans les pays de nos enfances

dans nos contrées d'insouciance

dans nos jardins d'innocence

 

la-patissiere_Crochepierre_1860-1937.jpg

La patissière, André Crochepierre, 1860 - 1937

 

Ecouter la comptine J'aime la galette

 

Pour les participations des écolier(e)s :  Rassemblement à la cour

Partager cet article
Repost0
31 décembre 2014 3 31 /12 /décembre /2014 06:00

 

Tancrède 

un beau matin

eut le dos tout raide

 

Tancrède

très enfantin

avait moqué la barmaid

 

Tancrède

en libertin

ne pensait qu'à un intermède

 

La barmaid

lui a prédit un destin

où il aurait besoin de son aide

 

Tancrède

le lendemain matin

ne la trouva plus si laide

 

Tancrède

avec des gestes de pantin

à son injonction accède

 

Tancrède

glisse un diamantin

au doigt de la barmaid

 

Tancrède

n'est plus si hautain

Car bien cher est le remède !

 

Amiens-cri---reduc1.JPG

détail d'un bas-relief de la cathédrale d'Amiens

 

remarque : j'ai oublié de préciser que pour une fois Tancrède est un prénom que je connaissais par l'intermédiaire de la série télévisée "Famille d'accueil" où Tancrède dans la 11ème saison est le petit ami québécois de Charlotte et le père de leur enfant.

Mais ces jours derniers, certains pourront y voir un lien avec nos petits jeux, ma radio préférée a évoqué le Tancrède de Voltaire via le Tancrède de Rossini.

 

Pour les participations des écolier(e)s :  Rassemblement à la cour

Partager cet article
Repost0
24 décembre 2014 3 24 /12 /décembre /2014 06:00

 

 edelweiss_Udo-Schmidt-Leontopodium_alpinum_Cass._1986_LCC.jpg

cliché sous licence Creative Common de Udo Schmidt, 1986 (informations clic)

 

Rare, précieuse, elle est protégée,

Salue le soleil à son apogée,

Plutôt timide pour une étoile,

Duvet blanc léger comme un voile.

 

Si vos pas la frôlent en été,

Passez doucement à côté,

Escaladez plus haut encore,

Vous serez enchantés du décor.

 

800px-Massif du Mont-Blanc (hiver panoramique)

vue panoramique du Mont Blanc (image du net)

 

Bonus à 9h30 : Un petit tour chez mamazerty, chez qui je déposerai un commentaire plus tard, m'a donné l'envie de faire ici une illustration sonore

Edelweiss, dans La mélodie du bonheur ou ici (pour les images et le texte)

(Séquence symbolique de la résistance autrichienne contre l'hitlérisme dès l'anschluss)

 

 

Je profite de ce bonus pour relayer ce que le père noël m'a murmuré à l'oreille :

il passe ce soir sur mon blog pour les blogamis lecteurs

 

Pour les participations des écolier(e)s :  Rassemblement à la cour

Partager cet article
Repost0
17 décembre 2014 3 17 /12 /décembre /2014 06:00

 

Célestin

n'est pas libertin

n'aime pas les potins

fuit tous les festins

 

Célestin

n'est pas dans l' bottin

il va tel un clandestin

parmi les lutins

 

Célestin

de grand matin

tel un bouquetin

va vers son destin

 

Il grimpe Célestin

de son pas enfantin

au Tibet, Tintin

hymalaya2---reduc1.jpeg

 

Pour les participations des écolier(e)s :  Rassemblement à la cour

Partager cet article
Repost0
10 décembre 2014 3 10 /12 /décembre /2014 06:00

 

balade inspirée de la mythologie grecque à propos d'Althée, du moins l'une des versions car il y en a deux.

 

Althée, ah si tu étais

mécréante ou même athée1

tu n'aurais pas cru l'oracle

 

Althée ah si tu étais

du petit peuple des fées

tu aurais cru aux miracles

 

Althée alors tu as caché

la bûche de l'infâmie

et ton fils a bien grandi

 

Althée tu as observé

tes frères de ta terrasse

en revenant de la chasse

 

Althée alors tu as jeté

la vieille bûche aux flammes

condamnant ton fils au programme

 

Althée tu as regretté

ton geste fou de colère

C'est difficile d'être mère

Jeanne Fadosi, dimanche 7 décembre 2014

 

1.- Si mécréant et athée sont aujourd'hui utilisés tels des synonymes, le mécréant (terme péjoratif) est celui d'une autre religion que la sienne alors l'athée est celui qui ne croit pas en l'existence d'un dieu ou d'une entité transcendante. L'agnostique ne se prononce pas sur l'existence ou la non existence d'une entité transcendante parce qu'on ne peut prouver ni l'un ni l'autre.


Althaea_baur.jpg

Althea, par Johann Wilhem Baur, 1659, illustration des Métamorphoses, d'Ovide

 

Pour les participations des écolier(e)s :  Rassemblement à la cour

Partager cet article
Repost0
3 décembre 2014 3 03 /12 /décembre /2014 06:00

 

Le chat de la fermière, faut pas que tu l'embêtes !

Dans la basse-cour en émoi, on s'en désole

C'est sûr ! Tu vas passer à la casserole

Si tu n'en fais toujours qu'à ta tête

 

Gédéon écoute-nous voyons

Ton doux duvet de nouveau-né

Pour une doudoune est convoité

Il va finir en édredon !

 

Gédéon, Gédéon, file vite dans la mare

Cache-toi bien dans les roseaux

Evite de faire des ronds dans l'eau

 

Gédéon, Gédéon, arrête donc ton tintamare !

Fais-toi silencieux dans la brume

Evite de mouiller tes plumes.

Jeanne Fadosi, lundi 1er décembre 2014

 

autre-canard.jpg

 

Il était difficile de ne pas penser au célèbre canard de Benjamin Rabier, Gédéon. Vous connaissez sûrement aussi et surtout quelques unes de ses illustrations des Fables de La Fontaine.

 

 

Pour les participations des écolier(e)s :  Rassemblement à la cour

Partager cet article
Repost0
30 novembre 2014 7 30 /11 /novembre /2014 05:55

 

La ronde des prénoms continue encore sur le vieil OB tant que la maîtresse d'école et son chateau ne sont pas virés. Peut-être bien qu'on est en train de jouer les prolongations. Après, on continuera bien à se suivre ...

 

Il y a des traditions dont on ne se lasse pas. C'est ce que j'écrivais pour ouvrir le même billet que celui-ci pour la saison 4, copié-collé en modifiant les numéros pour la saison 5. 

Inutile de me compliquer à poser d'autres mots, je reprends ces habitudes avec le même enthousiasme. Un copié-collé, remplacer 5 par 6 ... et le tour est joué :

 

Pour la 6ème saison, la guinguette des prénoms du mercredi, créée par Bigornette, reste joyeusement sous le préau de Jill Bill, vous savez, dans  La Cour de récré de JB. Il y a largement la place pour y installer les tréteaux des tables du banquet et la piste de danse.

 Ci-dessous, mes petites participations à cette ronde des prénoms :

(les prénoms qui n'ont pas de lien sont en projet ou bien (cela m'arrive souvent), je n'ai pas encore mis ce billet à jour.

 

Paco mercredi 25 mars
Crystal (f) mercredi 18 mars
Enguerrand (m) mercredi 11 mars
Flamine (f) mercredi 4 mars
Adémar (m) mercredi 25 février
Toussine tousse (f) mercredi 18 février
Clotaire le baladin (m) mercredi 11 février
Barbara si tu savais ... (f) mercredi 4 février
Vidal est dans ses malles (m) mercredi 28 janvier
Toinette répète (f) mercredi 21 janvier
Hugo Go ! (m) mercredi 14 janvier
La galette de Perrine (f) mercredi 7 janvier
Tancrède en a plein le dos (m) mercredi 31 décembre
L'étoile Desneiges (f) mercredi 24 décembre
Célestin, Tintin (m) mercredi 17 décembre
Althée si tu savais (f) mercredi 10 décembre
Gédéon, dondon (m) mercredi 3 décembre
Le dernier voeu d'Alfréda (f) mercredi 26 novembre
Horace tu n'as pas d'coeur ! (m) mercredi 19 novembre
Palmyre en son nid (f) mercredi 12 novembre
Eloi, à l'envers, à l'endroit ... (m) mercredi 5 novembre
Sophronue veille (féminin) mercredi 29 octobre
Florimond a du ressort (m) mercredi 22 octobre
Pâquerette et pâquerette (f) mercred 15 octobre
Chrysologue aime le nectar (m) mercredi 8 octobre          
La p'tite Zoé (féminin)          mercredi 1er octobre          
La bille d'Helmut (m) mercredi 24 septembre
Waudru à la lune (f) mercredi 17 septembre
Cyprien arrive enfin (m) mercredi 10 septembre
La rentrée de Pétronille ... à la récré (f) mercredi 3 septembre

 

Les prénoms du mercredi de la Récréa-bigornette se retrouvent

aux Prénoms du mercredi de la saison 1,

et ceux de La cour de récré de JB avec mes participations aux 

Prénoms du mercredi : saison 2 ; saison 3 ; saison 4 ; saison 5

 

Si vous voulez connaître la genèse de cette aventure ludique,

Bigornette s'en explique ICI.

.

Partager cet article
Repost0
26 novembre 2014 3 26 /11 /novembre /2014 06:00

 

C'était vraiment trop de souffrances

Elle n'en pouvait plus de la vie

l'avait dit avec insistance :

Ils se l'étaient souvent promis

Pour leur ultime liberté.

Il a respecté sa demande

il a apporté les cachets

un dernier verre d'eau en offrande.

Qu'il lui a fallu de courage,

pour taire sa propre volonté,

accepter ce dernier voyage,

assumer de rester à quai.

Elle a esquissé un sourire

figé par la douleur intense,

un "merci, promets-moi de vivre",

un murmure de tendresse immense.

Jeanne Fadosi, mardi 25 novembre 2014,

inspiration libre* sur ce sujet d'actualité (informations CLIC et CLIC)

Goya deux vieilles qui mangent

Goya Deux vieillards mangeant de la soupe, 1819-1823, musée du Prado

 

*et même très libre et c'est toute la difficulté de ce sujet grave et douloureux. Les deux articles que j'ai pu lire en accès libre et que je mets en lien ne permettent pas d'affirmer la volonté de l'épouse, ni sa douleur et encore moins de justifier entièrement les raisons profondes de sa dépression. 

Autant la démarche de la mère de Noëlle Châtelet, dont elle a témoigné dans son livre La dernière leçon, était sans ambiguité, autant il est bien difficile de reconstituer dans l'après coup les intentions.

 

Pour les participations des écolier(e)s :  Rassemblement à la cour

Partager cet article
Repost0
19 novembre 2014 3 19 /11 /novembre /2014 06:00

 

Ô race1, ô désespoir !

ô jeunesse ennemie !2

qu'en ces vaines querelles

vos haines m'écartèlent

 

mon amant et mon frère3

armés pour un défi

de deux villes rivales

dont l'issue est fatale

 

Pour que l'un soit vainqueur

l'autre je pleurerai

De l'un je suis la soeur

De l'autr' j'enfanterais.

 

Quell' connerie la guerre

aujourd'hui comme hier

De tous les continents

nous somm's du même sang.

 

1.- au cas où il serait nécessaire de préciser les choses, ce mot annonce le dernier vers : il faut comprendre la race humaine

2.- et * petit clin d'oeil à deux célèbres tirades de la pièce de Corneille, Le Cid :

Rodrigue, as-tu du coeur ...

Ô rage, ô désespoir, ô vieillesse ennemie ...

 

3.- ma petite fantaisie s'inspire de la légende du combat des Horaces et des Curiaces

 

et pendant ce temps-là le cousin d'Horace ...

1967-picsou-2---en-Bonaparte.jpg

pardon Oncle Picsou pour ce pastiche (inspiration clic)

 

Pour les participations des écolier(e)s :  Rassemblement à la cour

Partager cet article
Repost0
12 novembre 2014 3 12 /11 /novembre /2014 06:00

 

Dans notre monde fou qui craque

se lézardant de toutes parts

Elle voulait juste sa part

de douceur à l'abri des traques

 

Quand le monde libre est un piège

offert aux rigueurs des saisons

elle cherchait dans la maison

un piètre abri qui la protège

 

Mais c'était sans compter le chat

et ses instincts de prédateur

tapi tout près du radiateur

 

Je t'ai sauvé deux fois la mise

tu es revenu du jardin

alors prends garde à mon gredin !

Jeanne Fadosi, mardi 11 novembre 2014

 

Ne cherchez pas dans ces vers une quelconque allégorie, ou alors, elle vient de la nature elle-même.

Ce sonnet m'a été inspiré par l'histoire vraie que je vous conte ci-dessous. A vrai dire, j'ignore s'il s'agit d'un ou d'une bébé lézard. (De toutes manières, il parait que l'on ne peut déterminer son sexe tant qu'il n'a pas atteint sa maturité)

 

Depuis une quinzaine, je trouve presque systématiquement sur le seuil, un tout petit lézard des murailles qui cherche toujours à rentrer vers la chaleur de mon logis. 

Je l'avais déjà trouvé (ou était-ce l'un de ses frères ou soeurs ?) entre deux magazines sur la table basse et l'avait reconduit dehors. Mais depuis chaque matin de soleil, j'ai toutes les peines du monde à l'empêcher d'entrer ou de se coincer dans la porte.

Ce midi, j'ai trouvé le chat à l'affût au milieu du salon, au pied d'un fauteuil. 

Quand j'ai déplacé le siège, le bébé lézard, ayant bien cerné d'où venait le danger, est venu se réfugier ... entre mon talon et ma semelle. J'ai tenté le transporter sur un carton mais il s'est réfugié ... sur le poignet de mon pulle en mohair. Il a filé sous les feuilles une fois dehors. Pourtant, une heure après, c'est sous le pied du lampadaire qu'il était revenu, sans doute avait-il fait demi-tour avant que je ne rentre dans la maison. cette fois, je n'ai pas pu le rattraper et j'ignore où il se cache dans la maison.

Dernière minute, je viens de le retrouver, tétanisé sur le mur extérieur, alors que je venais de fermer les volets et lui oter une fois de plus la nouvelle cachette qu'il s'était trouvé, en témoigne la photo d'illustration que j'ai eu tout le temps de prendre en allant chercher l'apn et un instrument de mesure.

 

bébélézard extérieur 2 - reduc1 bébélézard extérieur 1 - reduc1

bébélézard cachette 1 - reduc1 bébélézard transport douillet - reduc1 bébélézard cachette 2 - reduc1 bébélézard maison - reduc1

 

Palmyre est une ville antique de Syrie dont les ruines magnifiques sont dangereusement menacées par les combats qui font rage dans ce pays. Ce ne sont que de vieilles pierres. Mes pensées vont aux populations civiles qui souffrent de cette folie de quelques uns.

 

La Palmyre, m'évoque aussi un zoo. Mais les petits lézards des murailles, dont le nombre diminue sous les méfaits de nos modes de vie actuels ne se trouvent pas dans les zoos. 

 

Le lézard des murailles est une espèce protégée en France. Il est notamment l'une des victimes de l'abus de pesticides qui polluent son habitat naturel, empoisonne ses proies et le prive de sa nourriture.

 

 

 

Pour les participations des écolier(e)s :  Rassemblement à la cour

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères