Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 janvier 2015 4 15 /01 /janvier /2015 06:00

 

enriqueta à la barre de ce défi n°136 des CROQUEURS DE MOTS, mettant le vêtement à l'honneur, nous convie en ce jeudi à l'enlever pour donner à voir le nu en sa beauté

 

La nue

 

A l'horizon monte une nue,

Sculptant sa forme dans l'azur :

On dirait une vierge nue

Emergeant d'un lac au flot pur.

 

Debout dans sa conque nacrée,

Elle vogue sur le bleu clair,

Comme une Aphrodite éthérée,

Faite de l'écume de l'air.

 

On voit onder en molles poses

Son torse au contour incertain,

Et l'aurore répand des roses

Sur son épaule de satin.

 

Ses blancheurs de marbre et de neige

Se fondent amoureusement

Comme, au clair-obscur du Corrège,

Le corps d'Antiope dormant.

 

Elle plane dans la lumière

Plus haut que l'Alpe ou l'Apennin ;

Reflet de la beauté première,

Soeur de " l'éternel féminin ".

 

A son corps, en vain retenue,

Sur l'aile de la passion,

Mon âme vole à cette nue

Et l'embrasse comme Ixion.

 

La raison dit : " Vague fumée,

Où l'on croit voir ce qu'on rêva,

Ombre au gré du vent déformée,

Bulle qui crève et qui s'en va ? "

 

Le sentiment répond : " Qu'importe !

Qu'est-ce après tout que la beauté,

Spectre charmant qu'un souffle emporte

Et qui n'est rien, ayant été !

 

" A l'Idéal ouvre ton âme ;

Mets dans ton coeur beaucoup de ciel,

Aime une nue, aime une femme,

Mais aime ! - C'est l'essentiel ! "

Théophile Gautier, Emaux et camées, 1852

 

Théophile Gautier, 1811 - 1872, poète, romancier et critique d'art français

 

ciels 1 - reduc1ciels 2 - reduc1

chef cuisinier de Ratatouille - reduc1 ciels 6b - reduc1

.

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
Belles photos pour illustrer cette très belle poésie
Répondre
J


quand le ciel allie nuages et ciel bleu, il est souvent bien joli et je ne me lasse pas de le photographier quelquefois



M
Je me suis régalée à la lecture de ce poème dont la légèreté m'a beaucoup plu!
Répondre
J


je ne connaissais pas ce poème-ci mais la légèreté, c'est bien le souvenir que j'ai des poèmes de Théophile gautier, légèreté mais pas futilité Alors oui, j'ai beaucoup aimé et j'ai eu envie de
la partager



C
Il a une bien belle imagination le poète.
bonne journée
clem
Répondre
J


je trouve aussi mais les nuages, il suffit de les regarder pour y voir tant de dessins ...


belle journée



S
C'est une bien jolie page.
Répondre
J


absolument et je suis bien contente d'avoir trouvé ce poème que je ne connaissais pas de Théophile Gautier



E
Superbe poème.
Répondre
J


en effet. Je l'ai découvert grâce à ton sujet 



M
Merci de ce beau partage poétique.

Qu'est ce que la beauté, c'est une perception donc c'est très subjectif.

Je prendrai la barre des croqueurs de mots pour le prochain défi 137 pour un voyage qui ne sera pas sans retour. RDV lundi 19 janvier
Répondre
J


la beauté est une notion subjective sans doute. Mais il y a des ressentis qui fédèrent plus ou moins.


Oui j'ai noté le prochian défi



C
c'est de la belle poésie.
bonne soirée
clem
Répondre
J


je viens de découvrir et j'en suis ravie



M
Quelle magnifique ode à la vie, à l'amour, à l'exaltation du coeur et de l'âme!
Répondre
J


un poème superbe que je viens de découvrir



M
Très belle cette poésie que je ne connaissais pas. Merci
Répondre
J


je l'ai publié en avance par erreur. mais vos commentaires sont bien enregistrés et le poème paraitra bien jeudi matin



L
Quel bel hommage à la beauté, et quelles références !
Loïc
Répondre
J


oui du coup avec mon erreur de programmation, vous avez un peu d'avance



J
Avec un peu d'avance sur jeudi je savoure ce Théophile... ,-)
Répondre
J


oui j'ai oublié de mettre à jour la date de programmation



J
Jeanne
aime ton ciel
c'est essentiel.
Répondre
J


merci



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères