Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 février 2024 3 28 /02 /février /2024 10:38

et des mots pour écrire

Partager cet article
Repost0
21 février 2024 3 21 /02 /février /2024 09:55

Et votre pays, et les autres pays du monde 

 

Zaza m'a transmis ces mots de Gibee dimanche dans la matinée, j'avais besoin de les digérer avant de m'en faire l'écho, de leur trouver un écrin qui fasse sens.

 
« L'avenir
 
Pour parler de l'avenir revenons un peu dans le passé.
 
J'ai bientôt 60 balais, je n'ai pas à me plaindre, pas toujours facile la vie, mais au final, j'ai évité les écueils. Je n'étais pas très fortuné, mais pas pauvre non plus. Je me suis offert des petits plaisirs, voyages, sorties, voitures...
 
Oui, mais voilà !!!
 
Depuis quelques années, j'ai l'impression que le monde se liquéfie sous mes pieds, le monde mais surtout mon pays la France. Je ne la reconnais plus, je ne comprends plus les Français. Où est-ce une colère larvée qui m'habite ? Et qui me fait perdre la raison ? Un sentiment d'injustice très fort. Une peur bleue de ce que nous allons devenir.
 
J'ai toujours été déçu par nos politiciens, quel que soit le bord, gauche droite. Mais là, franchement, je suis abasourdi. Depuis les gilets jaunes, puis le covid, puis la guerre en Ukraine, puis et puis....
 
La hausse des prix, mais aussi des taxes, l'argent dépensé sans compter par ce gouvernement, les lois liberticides, rétrogrades et antisociales. Ok, le pays doit affronter un monde nouveau, mais là, franchement, vous y croyez ? Alors qu'une élite se goinfre à outrance. Cette même élite nous insulte, nous humilie, et....
 
Et rien, sagement, nous regardons, il y en a même qui acquiescent, qui en redemandent.
 
Je me souviens du temps où nous étions bien plus optimistes, pour ne pas dire heureux, car la misère existait aussi pour beaucoup.
 
Aujourd'hui, c'est le marasme le plus total, la nuit est tombée sur le pays des lumières, la mélancolie, le désespoir.
 
À coups de 49.3, nous avons perdu un grand nombre d'acquis sociaux, pour la santé, mais aussi l'emploi, les retraites... bientôt les déplacements et la LIBERTÉ D'EXPRESSION, j'en profite d'ailleurs pour m'exprimer avant que cela ne soit plus possible.
 
Cette semaine, nous venons de vivre un grand tournant pour notre démocratie, l'histoire se répète, l'orage gronde et la terreur aussi.
 
J'ai peur, oui, je l'avoue, j'ai très, très, peur. Tellement peur que je suis aux aguets, dans les starting-blocks...prêt à déguerpir le plus vite possible.
 
Non, je ne suis pas un lâche, car si je vois un frémissement, une prise de conscience du peuple, je reviendrai pour lutter contre l'obscurantisme. Enfin, j'espère en avoir la force.
 
Rassurez-moi. »
 
 

Pour parler de l'avenir revenons un peu dans le passé.

Gibee

Et ce jour où je mets en ligne les mots d'effroi de Gibee, un cérémonial porte au Panthéon deux des nombreux résistants qui n'ont pas désespéré il y a 80 ans quand tout portait au désespoir ou à la résignation ou pour les plus cyniques à l'opportunisme et à l'engraissement.

La nuit n'est jamais tout à fait noire.

pardon aux "fans" puristes de Léo Ferré, autant j'apprécie sa musique autant je préfère souvent d'autres interprétations, question de timbre de voix et de déclamation. 

J'ai une pensée toute particulière pour le Colonel Gilles arrêté en même temps qu'eux et fusillé après plusieurs mois de tortures le 11 avril 1944

Joseph Epstein — Wikipédia (wikipedia.org)

L'infamie inqualifiable de son auteur interprète ne doit pas faire oublier la chanson à condition d'en écouter les paroles avec la plus grande attention pour ne pas rétrécir notre horizon à nos petites vies personnelles, pour ne pas oublier le millier de fusillés otages, juifs, résistants au Mont Valérien,  et tous les autres. 

Partager cet article
Repost0
18 février 2024 7 18 /02 /février /2024 09:12

Dans les jours qui ont suivi le séisme du 6 février 2023, il y a un peu plus d'un an, en Turquie et en Syrie, des secouristes à l'affût du moindre bruit, du moindre cri, du moindre murmure sous les pierres ...

Ce jour-là, c'était 11 jours après le terrible séisme en Turquie et en Syrie du 6 février 2023. Il a crié aussi fort qu'il a pu en entendant les pelleteuses. c'était le 17 ou le 18 février 2023, il y a tout juste un an

Partager cet article
Repost0
18 février 2024 7 18 /02 /février /2024 05:00

mercredi 14 février, jour de la Saint Valentin, fête des amoureux dans presque tous les pays du monde. Le bruit médiatique y a fait la part belle, avec quelques belles surprises sur ma radio jusqu'au choix de la question des petits bateaux

qui mériteraient de surnager le brouhaha ambiant ... en espérant que les propos ne seront pas distordus et ou tronqués

qui mériteraient de surnager le brouhaha ambiant ... en espérant que les propos ne seront pas distordus et ou tronqués

J'inverse à dessein la chronologie des citations de Luchini dans les journaux : "il n'y a pas à rentrer dans la réalité de ça". Une affirmation claire sur sa condamnation de tels actes mais qui hors contexte, peut être utilisée de bien des manière. 

Homme de lettres, passionné de littérature, c’est évidemment par une citation que Fabrice Luchini précise sa réponse. «Un homme, ça s’empêche», dit-il en reprenant Albert Camus

Entretien avec Fabrice Luchini à Quotidien

«Je suis pour Éric Rohmer, je pense que le désir est fait pour être sublimé, surtout au cinéma et il n’y a pas à rentrer dans la réalité de ça»

Fabrice Luchini invité dans Quotidien

Ces agresseurs sont aussi le produit d’une mentalité, d’une manière d’être, d’un système de représentation qui minimise leurs agissements. C’est ce qui me gêne quand on se contente de mettre des noms en avant, en désignant des coupables comme des sortes de monstres, en oubliant le phénomène général, l’esprit ambiant, qui prépare et autorise les agressions. Par exemple Depardieu. Tout à coup, on n’a plus parlé que de lui, on a même oublié au passage la loi sur l’immigration pour tout focaliser sur lui. Or le monde de la culture est responsable. Certes, il faut sanctionner les coupables une fois que les délits sont établis. Mais il faut surtout changer les mentalités, mettre des garde-fous, s’attaquer au système.

voir lien Julie Gayet ... ci-après

Il y a eu des progrès importants. Mais c’est un long processus. Ces nouveaux témoignages remettent le problème sur le devant de la scène, c’est une bonne chose. Judith Godrèche, Ilsid Le Besco, Anna Mouglalis ont été très courageuses (…) leur courage nous permet de faire avancer les choses, de faire en sorte que cela n’arrive plus.

idem

Et force est de constater qu’en observant ces cartes de plus près, la Russie n’a pas toujours été telle que l’imagine le président russe. Pour cela, il suffit de s’attarder quelques secondes sur la carte présentant l’Empire mongol au XVe siècle. L’occasion de découvrir qu’en 1471, la Russie faisait pâle figure en comparaison de la taille de l’empire conquis par la Mongolie.

voir lien en un tweet, l'ex président mongol ...

Partager cet article
Repost0
18 février 2024 7 18 /02 /février /2024 01:00

La mort "du principal opposant" du président russe vendredi 15 février 2024, dans l'une de ces geôles du grand nord arctique que personne n'ose appeler goulag mais qui y ressemble, a effacé celle d'une autre voix qu'il allait museler et jusqu'à son nom.

Franchement, si je dénonce haut et fort les arrestations arbitraires dignes des lettres de cachet des anciens régimes de France, de Russie, de Chine, de Prusse, ..., ainsi que la barbarie et les tortures sadiques qui vont souvent avec je ne suis pas sûre qu'il faille être dithyrambique à l'égard de ces opposants.

Le sort subi ne fait pas la sainteté à laquelle je ne crois pas, pas plus que l'homme juste.

"C'était un opposant qui s'est battu pour la Russie, déclare Oleg. Même si j'ai été en désaccord avec les politiques qu'ils voulaient mettre en place. Il voulait une Russie démocratique et pacifique."

parole d'un manifestant devant le mémorial des victimes du goulag

Partager cet article
Repost0
14 février 2024 3 14 /02 /février /2024 09:25

 

"Crie fort et marche droit", c'est ce que le grand-père de Mona dit à sa petite fille qui va devenir aveugle lors de leurs visites aux musées dans le roman de Thomas Schlesser Les yeux de Mona.

C'est selon l'auteur ce qu'aurait dit le grand-père du peintre courbet, auteur de "L'origine du monde" à son petit-fils.

C'est ce que la mère, le père sans doute, se dit dans son for intérieur, en attendant fébrilement le premier cri de leur nouveau-né et le diagnostic de son premier test.

Car parler vrai ne suffit pas. Tôt ce matin alors que j'ignore pourquoi mon article bien que figurant dans les articles publiés (lundi 12) ne semble pas accessible, j'ai entendu aux informations l'un des dommages collatéraux de ce bâillon parmi tant d'autres.

J'ai dans ma tête des articles que j'aimerais faire, hommages à Robert Badinter, mort la semaine dernière à 95 ans et célébré, et à Jean Malaurie quelques jours plus tôt à 101 ans presque en catimini.

Pourtant j'ai envie de mettre en lumière une bien vivante, une méritante, une de plus dont on a coupé les ailes, enfin non je l'espère pas les ailes mais dont on a (provisoirement ?) cloué le bec.

Une femme dont le parcours exemplaire et les déboires illustrent si bien le sort fait à la condition féminine en même temps qu'à la santé, sujet qui mériterait aussi un billet.

Madeleine Brès est la première femme française à obtenir un diplôme de médecin. On est en 1875.
Où en sommes-nous ?
dans un grand CHU 48% d’hommes, 52% de femmes praticiens hospitaliers (...) sur 63 services, 11 sont dirigés par une femme (...)
on dénombre trois femmes doyens de faculté de médecine pour 47 postes…

Les femmes médecins aujourd'hui : l'avenir de la médecine ? Véronique Leblond, Agnès Hartemann, Brigitte Autran

Partager cet article
Repost0
31 janvier 2024 3 31 /01 /janvier /2024 10:09

Cet article, en attente dans mes brouillons depuis la mi-janvier devait faire écho et suite aux articles sur l'autre ministère de l'impossible et De Cyrano (1990) à Jean Valjean (2000)

De 1974 à 2024 : L'autre ministère de l'impossible - Fa Do Si (over-blog.com)

De Cyrano (1990) à Jean Valjean (2000) - Fa Do Si (over-blog.com)

 

Qu'on ne s'y rompe pas : Je ne voudrais pas pour autant dédouaner les femmes qui toutes ne sont pas des anges loin de là.

Saura-ton un jour le rôle joué par Monique Olivier dans la folie meurtrière de Michel Fourniret ?

Saura-ton un jour le rôle de son compagnon et père de sa fille dans la folie désespérée et meurtrière de Fabienne Kabou ?

Saura-t-on un jour qui de l'un ou de l'autre ou des deux amants a initié et finalisé la condamnation à mort des deux très jeunes enfants du père de ce couple dont la peine de mort à été exécutée en Chine ce matin ?

 

J'ai beau être contre la peine de mort depuis toujours, de tels actes m'horrifient et brouillent mon raisonnement

Lors de son passage dans l'émission Les Grandes Gueules, le 23 septembre 2010, l'actrice avait, en effet, affirmé que le comédien se “sent[tait] tout permis”, et qu'il se croyait “au-dessus de tout”. Anny Duperey avait également évoqué les paroles déplacées ou obscènes que l'acteur pouvait avoir. “À partir d’un certain stade de notoriété ou d’ébriété, ça devient n’importe quoi, lançait-elle. Ça a été un formidable acteur, mais il faut qu'il ferme sa gueule." Des propos qui n'avaient pas plu aux admirateurs de Gérard Depardieu.

Partager cet article
Repost0
24 janvier 2024 3 24 /01 /janvier /2024 10:06

Je regrette le temps pas si lointain où les gens qui avaient la mémoire de l'éducation reçue à l'école publique laïque et obligatoire savaient que "La vie d'un homme" signifie la vie de tout humain, homme ou femme ou enfant.

Car telle est la langue française, floue ou trop précise, inclusive ou exclusive, wok et anti-wok à la fois.

Ce mercredi matin, sur ma proposition de défi pour les Croqueurs de mots, un commentaire de Jerry Ox. Un visiteur rare via Adamante et l'Herbier de poésies. Honte à moi et pardon Jerry Ox, je me souviens de t'avoir déjà rencontré dans mes commentaires mais je ne me souviens pas de plus. Le lien me renvoie à un profil Blogger et comme je suis curieuse je vais voir le blog.

Son blog est sur Blogger. Je ne pourrai pas commenter sa présentation de ce roman d'Albert Camus, ni ce beau choix en ce début janvier. Ni lui souhaiter à mon tour une année 2024 aussi lumineuse et heureuse que possible.

Pour ma part, j'ai fait écho à l'actualité en mettant en ligne ce dimanche 21 janvier le poème de Jacques Prévert.

Albert Camus, je l'ai d'abord gravi par La peste, lu et étudié en classe de quatrième, avec un prof super, puis avec Le mythe de Sisyphe en classe de première et avec Le Malentendu, pièce que notre promotion avons eu l'audace et la candeur de choisir comme pièce à présenter au spectacle de fin d'année des écoles normales d'instituteurs et d'institutrices. Oui dans cette décennie 1960, il y avait celle des filles et celle des garçons, à chaque bout de la ville. Nous passions le concours à la fin de la classe de Troisième avant de suivre quatre années de formation qui intégraient les programmes de seconde, première et terminale avec baccalauréat et une quatrième année de stages et de cours pour compléter la formation pédagogique des enseignants du premier degré. Le tout en internat obligatoire, tout faisant  prétexte pour nous former à notre futur métier.

Ce spectacle et la chorale étaient les seules occasions formelles de rencontrer les ados du sexe opposé. Ah si, j'oubliais la fête de la jeunesse et les sorties encadrées au théâtre ou au cinéma.

A l'exception notable de notre classe qui testions l'introduction avant sa généralisation d'une initiation à l'économie dans les filières du bac général.

Étranges étrangers

Vous êtes de la ville
vous êtes de sa vie
même si mal en vivez
même si vous en mourez

Jacques Prévert, Etranges étrangers

J'ai voulu en savoir un peu plus sur Jerry Ox, ce qui m'a conduit à ce clip, faisant étrangement résonnance à l'Etranger de Camus

Impossible d'avoir des chiffres récents concernant les morts et les blessés de la guerre d'Ukraine, impossible aussi d'avoir des chiffres fiables. Les données de Géo sont vraissemblablement sous-estimées

102 féminicides en 2023 et déjà 10 répértoriés en 2024

Partager cet article
Repost0
29 décembre 2023 5 29 /12 /décembre /2023 23:00
Camille Claudel, l'âge mur, 1899

Camille Claudel, l'âge mur, 1899

Pourquoi faire un tel article alors que 2024 pointe le bout de son nez ?

  • pour faire suite à un autre article mis en ligne début décembre
  • parce que la personne nommée en juillet 2023 à ce poste avait été nommée en juillet 2022 secrétaire d'État auprès du ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, chargée de l'Écologie, poste devenu chargé de la biodiversité ...
  • en réaction à l'indignité concernant le comportement de certains hommes envers certes femmes ou presque toutes et les mots d'indulgence voire de soutien ...
  • dont ceux de celui qui devrait par sa fonction et sa charge se montrer au contraire exemplaire ...

De secrétariat d'Etat à la condition féminine créé en 1974 et tenu par Françoise Giroud de 1974 à 1976 pour une mission considérée comme achevée en 1976 (si si !)

à Ministre déléguée chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l'Égalité des chances sous la tutelle de la Première ministre dans le gouvernement du 20 mai 2022, tenu alors par une magistrate Isabelle Lonvis-Rome — Wikipédia (wikipedia.org) Le 20 juillet 2023, elle est remplacée par Bérangère Couillard lors d'un remaniement ministériel.

tantôt dédiés à la condition féminine, tantôt subsidiaire de la famille, et/ou complétée de la solidarité ou de la condition sociale, voire des rapatriés, tantôt cantonné(s) aux emplois féminins, tantôt sous la houlette d'une ministre à deux ou plusieurs casquettes ...

disparaissant de quelques organigrammes :

25 août 1976 - 10 janvier1978

20 mars 1986 - 12 mai 1988 (gouvernement Chirac sous la présidence de Mitterrand)

17 mai 1995 - 30 mars 1998 (gouvernement Juppé 1 qui se démarque avec 12 femmes, une première historique et 2 et la première année du gouvernement Jospin. Ce n'est pas une régression car ce gouvernement intègre pour la première fois des femmes à des postes clé)

quelques semaines en 2002 pour un gouvernement de transition après le retour de Chirac qui fait appel à Raffarin

18 mai 2007 - 16 mai 2012 : pas de charge ministérielle pour les femmes mais des femmes 12 puis 11 dont pour certaines à des charges traditionnellement occupées par des hommes, l'Intérieur, la justice, la santé par exemple.

 

 

Le décret de création indique que la secrétaire d'État :

« est chargée de promouvoir toutes mesures destinées à améliorer la condition féminine, à favoriser l'accès des femmes aux différents niveaux de responsabilité dans la société française et à éliminer les discriminations dont elles peuvent faire l'objet. »

Depuis 1974, le gouvernement français comporte de manière intermittente une ministre chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes ou des Droits des femmesN 1.

Selon les gouvernements, il peut s'agir d'une ministre de plein exercice, d'une ministre déléguée ou d'une secrétaire d'État, et être également associé à d'autres portefeuilles comme la cohésion sociale ou la famille.

Responsable, à des degrés divers, de la condition féminine, de l'emploi des femmes, des droits des femmes, de la parité ou encore de l'égalité entre les femmes et les hommes, son intitulé varie en fonction du gouvernement en place et du périmètre d'action retenu.

Fiche wikipédia ci-dessus

En choisissant soigneusement les mots au prétexte disent certains analystes d'allumer un contre-feu polémique après l'adoption calamiteuse de la nième loi sur l'immigration, il n'a en fait été exprimé QUE la même chose que dénonçait déjà Jean de La Fontaine dans la fable Le loup et l'agneau

La raison du plus fort est toujours la meilleure

Et les faibles sont toujours les mêmes ... partout

les femmes (pas toutes), les étrangers (pas tous) ...

Du reste, il est emblématique de regarder le périmètre de la délégation de ministère chargée de s'occuper ... ou pas, de la lutte contre les discriminations des diversités ...

 

Partager cet article
Repost0
28 décembre 2023 4 28 /12 /décembre /2023 10:15

Sur ma tombe on mettra merci mesdames
l'homme qui murmure à l'oreille des femmes
remballez-moi tous les violons
et coupez l'son

Chanteur de charme

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères