Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 septembre 2022 5 16 /09 /septembre /2022 15:40

Elisabeth II, le symbole d'une monarchie d'un autre temps qui a su évoluer peut-être plus que le régime démocratique "moderne" le plus ancien puisque la monarchie parlementaire s'est renforcée avec la première révolution puis une autre et même quelques années de république sous Cromwell au XVIIe siècle, plus d'un siècle avant les républiques des Etats-Unis et de la France.

Elisabeth II, The Queen : des funérailles nationales et internationales et probablement diffusées mondialement

Et une inhumation dans une stricte intimité

Partager cet article
Repost0
24 avril 2022 7 24 /04 /avril /2022 13:42

Je veux vivre dans un monde
sans jalousie sans amants
et où les pessimistes sont contents
je veux vivre dans un monde
sans papiers
et où mon foie

sans pilules

où les riches et les pauvres
n'existent plus
...
où les malheureux sont heureux
...
où dieu il est amoureux
sans chi chi
et où les cons font pas
font pas de bruit
...
je veux voler très haut
libre comme un poisson dans l'eau
...

Vivre, chanson de l'album éponyme Vivre, 2021

Partager cet article
Repost0
24 avril 2022 7 24 /04 /avril /2022 13:00

Une enfance sans le sou, mais sans plainte ni tristesse, n’était sans doute pas étrangère à la discrétion dont il s’est toujours paré.

Le Monde, 21 avril 2022

Partager cet article
Repost0
14 février 2022 1 14 /02 /février /2022 08:33
14 février 2022 : médaille d'or pour les danseurs sur glace

14 février 2022 : médaille d'or pour les danseurs sur glace

premiers jeux olympiques d'Hiver, Chamonix 1924

premiers jeux olympiques d'Hiver, Chamonix 1924

Partager cet article
Repost0
27 octobre 2021 3 27 /10 /octobre /2021 09:09

Le premier lien que je mets ici, j'en ai entendu l'information au journal de 7h du matin assorti d'un témoignage. Curieusement, les 9 premières minutes du journal ont été caviardées dans un replay qui commence au milieu d'une phrase mais avec l'indication de l'heure "7h09".

Fausse manœuvre ? Je laisse à la station de radio le bénéfice du doute. Mais je regrette de ne pas pouvoir relayer l'info qui a disparu des journaux ultérieurs. 

Le prix Médicis accordé hier au dernier roman de Christine angot risque d'enterrer cette note.

J'ai découvert Christine Angot par son livre de 1999. Je n'ai pas aimé. Du tout. Une impression de malaise causée par ce que je perçois (c'est mon ressenti subjectif) comme de la complaisance à décrire avec crudité, sans rien analyser. Je n'ai pas lu les suivants, juste survolé dans un rayon de librairie pour me dire, j'achète ou pas ? Je n'achetais pas. 

J'ai lu "Voyage dans l'est" grâce à mes amis du Club de lecture et encouragée par l'accueil élogieux des médias. Aurai-je le droit d'écrire ici que je ne partage pas cet enthousiasme quasi-général ? Et même que ses dernières pages m'ont mises en colère.

Est-ce à dire que ce qu'elle aurait à dire, elle ne le peut toujours pas ? 

Et je veux dire ici mon admiration pour l'immense courage  et le franc-parler de

6/12 - Elle se dit choquée de constater qu'être une victime est devenu une fin en soi.

8/12 - Elle a déclaré que certaines artistes connues se sentent presque obligées de dire qu'elles ont été des victimes.

11/12 - Elle a assuré : "On peut dire qu'on a été une victime sans vouloir en tirer un bénéfice."

 

Inutile de préciser que ces petites phrases font résonnance avec ma perception des écrits de la lauréate du prix Médicis.

Partager cet article
Repost0
24 octobre 2020 6 24 /10 /octobre /2020 17:00

 

billet réédité et (à peine) actualisé

Pour une actualisation plus complète voir Ici ---> Cette nuit c'est de nouveau et encore l'heure d'hiver

 

Comme tous les ans, le dernier dimanche d'octobre, on passe à l'heure d'hiver, alors je recycle ce billet des années passées, qui n'a pas pris une ride lui, moi si sans doute, mais je ne les compte pas.

Cette fois-ci, les pays d'Europe songent sérieusement à supprimer ce rendez-vous semestriel qui n'a permis des économies d'énergie qu'au début. Alors est-ce la dernière fois ? l'avant dernière ? Non ce changement devrait prendre fin au mieux en 2021. Ce n'est pas une mince affaire que de coordonner toutes les horloges !

 

Ce dimanche 25 octobre, à 3 heures du matin

 

3-heures.JPG

 

il sera 2 heures

2 heures heure d hiver

 

Inutile de mettre à l'heure nos petits joujoux modernes (décodeur télé, ordinateur relié à Internet, téléphones mobiles) à moins qu'ils ne soient d'une génération de l'autre siècle. Ils seront mis à jour à distance.

 

Mais pendules et horloges anciennes, des montres peut-être, l'horloge du tableau de bord de ma voiture ... J'y penserai demain.

En attendant, je pourrai rester une heure de plus sous ma couette et vous aussi ! (enfin moi sous la mienne et vous sous la vôtre n'est-ce pas)

à condition que mon horloge interne ne me réveille pas comme d'habitude ! Je mets chaque fois plusieurs jours à habituer ma carcasse ...

Partager cet article
Repost0
18 décembre 2019 3 18 /12 /décembre /2019 18:00
Décompte lugubre

Partager cet article
Repost0
17 novembre 2019 7 17 /11 /novembre /2019 16:15

Aminata,

J'aurais pu une fois de plus écrire hommage à Aminata ou hommage à la 133e. Mais que veut dire vraiment rendre hommage à un défunt ?

Aminata,

Parce que le décompte des féminicides, une initiative éclairante, ne doit pas faire oublier que derrière les nombres, il y a des personnes. Des personnes qui ont perdu la vie sous la folie meurtrière de leur conjoint ou de leur ami ou ex, et des personnes dévastées par la perte de celle qui ne sera plus jamais, mère, fille, petite fille, sœur, nièce, tante, cousine ... et dévastées doublement dans de telles circonstances indicibles.

C'est la 133e victime d'un féminicide en France selon le décompte glaçant d'un collectif qui s'est donné cette tâche de traquer ces informations dans toute la presse et autres sources. Un décompte qui est donc sans aucun doute en dessous de la sordide réalité des violences conjugales ayant ce dénouement.

C'était le mardi 12 novembre vers 22 heures. Les fillettes du couple se sont réfugiées chez des voisins qui ont prévenu les autorités.

Des femmes qui dans de trop nombreux cas avaient déjà porté plainte ou une main courante.

Depuis mardi ce décompte a peut-être été porté à 134 pour deux femmes tuées en même temps, mais les faits sont en cours d'enquête.

Partager cet article
Repost0
30 septembre 2019 1 30 /09 /septembre /2019 08:00

Je vous avez promis une suite à l'hommage à la 103e ... Elle viendra en son temps. J'ai l'esprit d'escalier et il me faut le recul de la distance des jours ...

Je mettais en évidence l'aspect "rubrique nécrologique" qu'est devenu ce blog et j'aurais pu joindre mon hommage au concert de ceux qui tournent en boucle sur les médias depuis jeudi matin. Ma petite voix n'avait pas d'importance et j'y reviendrai peut-être là aussi plus tard.

Dans les années 1970, je n'avais ni télévision ni enfants mais ma maman recevait en vacances ses petits enfants et L'Île aux enfants était un rendez-vous poétique et souriant des fins d'après-midi comme Bonne nuit les petits donnait en douceur le signal de l'heure du coucher. Et il me semble que dans ce chœur de célébration d'un puissant, la disparition de cette fée du bonheur simple, sans chichi, risque fort de passer inaperçue.

Julie était aussi le deuxième prénom de ma maman ce qui la lui rendait sans doute encore plus sympathique à ses yeux.

J'ai cependant beaucoup apprécié la double Une du Libération du vendredi 27 septembre et la mise en page de la première et de la dernière de couverture de son cahier spécial.

Je le reçois tôt le matin dans ma boite aux lettres ainsi que le samedi.

Hommage à Julie (Eliane Gauthier)
Partager cet article
Repost0
18 septembre 2019 3 18 /09 /septembre /2019 08:00

Puisque mon blog historique (entendez par là le premier blog que j'ai ouvert sur la Toile et l'unique de juin 2008 à octobre 2012 où j'ai voulu tester la nouvelle formule de la plateforme qui l'hébergeait) est souvent le réceptacle de nécrologies, je laisse aujourd'hui à votre lecture et à votre méditation l'un des articles qui m'ont interpellé ce matin. Il m'inspire beaucoup de remarques qu'il me faut mettre en ordre et qui vont me demander un peu de temps et de recul.

Donc à suivre ...

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères