Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 novembre 2016 5 25 /11 /novembre /2016 18:30

Une date que je ne peux passer sous silence, même si le temps fait son oeuvre non d'oubli et d'acceptation, mais d'estompe et je l'espère de résilience. Ce mot tellement utilisé dans les médias qu'il en devient lui aussi usé.

Quelques formules à bannir
« Il faut, tu dois »— Les personnes qui ont dû affronter des violences ne réagissent pas bien aux impératifs.
« Moi, à ta place »— Franchement, non. Juste. Non. Voilà le meilleur moyen de faire culpabiliser la personne en lui faisant croire que vous feriez mieux qu’elle.
« Absolument, à tout prix »et autres formules jusqu’au-boutistes.
« Je ne te comprends pas »— De loin la pire formule possible. Si vous vous confiiez sur un problème très dur à vivre, vous auriez vraiment envie qu’on vous réponde ça ?

Ministère des familles, de l'Enfance et des Droits des femmes

Partager cet article

Repost 0

commentaires

eMmA MessanA 04/12/2016 00:27

Elle est là la petite flamme : http://www.emmacollages.com/2016/11/une-petite-flamme.html

Jeanne Fadosi 04/12/2016 11:32

Oh oui eMma désolée je voulais ajouter le lien à l'article quand je l'ai vu sur ton blog et ma petite tête encombrée de la semaine a zappé cette intention

marine D 27/11/2016 10:02

Oui Jeanne le lois l plupart du temps sont faites par les hommes, et dans les commissariats peu de policiers je crois sont bien formés pour conseiller, écouter... La loi du plus fort continue à sévir et les horreurs aussi

Jeanne Fadosi 27/11/2016 19:28

il y a des efforts de faits mais les préjugés ont la vie dure

eMmA MessanA 26/11/2016 09:26

Tu lui donnes un visage et ainsi son évocation nous touche encore davantage. Elle devient une femme unique et surtout pas un cas de maltraitance absurde et cruel parmi ces statistiques innombrables. Le temps fait lentement son œuvre et je comprends bien qu'il n'est pas question d'oublier. Son doux visage sera dans mes pensées aujourd'hui. Je suis à Evreux et je m'arrêterai pour allumer une bougie à la cathédrale pour elle.

Jeanne Fadosi 26/11/2016 12:00

merci eMmA ton geste me touche infiniment. Tu sais, je fais un effort pour faire un rappel sur le blog. Justement pour témoigner, pour que ce ne soit pas que des statistiques.

Loïc Roussain 26/11/2016 09:23

Mettre les choses au point, c'est en effet primordial pour pouvoir aider.

Jeanne Fadosi 26/11/2016 12:02

c'est bien difficile de faire évoluer ces situations inacceptables sans pour autant mettre en danger les victimes. et il ne faut pas oublier non plus même si la proportion est sans commune mesure, les hommes battus qui de par notre culture patriarcale, se taisent encore plus souvent

Gine 26/11/2016 08:35

A force d'avoir des "journées" de ci, de ça, elles en perdent leur importance... et c'est regrettable quand il s'agit de la survie d'autant de femmes. Merci!

mamazerty 25/11/2016 20:21

les avancées que nous appelons de toutes nos forces ne viendront jamais assez vite (et croisons les doigts que les pas en avant, pour petits qu'ils soient, ne deviennent pas des enjambées en arrière), mais je suis interpelée de façon épidermique par ce progrès notable:on dénonce le viol au sein du mariage,à la télé, à des heures de grande écoute; c'est un grand grand progrès je trouve dans la loi s'entend, car il n'est pas sûr que tout le monde ait oublié le fameux DEVOIR conjugal qui n'a pas besoin de consentement et se définit par un pur droit d e cuissage ...aussi ce rappel au droit est il bienvenu et pour les femmes qui ...et pour les hommes qui....

jill bill 25/11/2016 20:03

En plus du jour des catherinettes sujet plus léger !!! Quand femme prend mari, va savoir si un jour il deviendra son bourreau... inacceptable certes, mais comment s'en défendre, lui la force... pensée pour ta nièce Jeanne... eh oui !!! Bises

Jeanne Fadosi 26/11/2016 11:57

Je n'ai pas attendu ce drame pour souligner cette journée internationale contre les violences faites aux femmes dont le libellé plus positif et ambitieux (utopique certes) a été modifié en journée pour l'élimination etc. Mais avant ce drame, 25 novembre était synonyme de Sainte Catherine, des catherinettes bien sûr grâce à cette photo et à la légende familiale, et aussi "à la sainte Catherine tout bois prend racine", dicton bien mis à mal par le réchauffement climatique

Présentation

  • : Fa Do Si
  • Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

VOYAGE

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 5ème anthologie est parue

Informations sur 

 Les anthologies éphémères