Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 juin 2021 7 13 /06 /juin /2021 15:00

Marthe Gautier découvreuse de la trisomie 21

Je ne sais pas encore dans quelle direction cela va me mener. La phase 3 du déconfinement en France n'a rien changé pour moi puisque j'ai la chance de vivre à la campagne avec un petit jardin juste suffisant pour me faire prendre l'air et que je n'ai guère d'achats à faire qui avaient été retardés. Bien avant les contingences de la pandémie, je n'allais au restaurant ou au café qu'exceptionnellement depuis une éternité. Retourner au spectacle et au cinéma, qui m'ont manqué au début, m'effraie plus qu'il ne me donne envie.

Je ne suis encore qu'à moitié vaccinée et je croise les doigts pour que la protection vaccinale me soit suffisante ensuite. Je sais qu'ils ne protègent que des formes graves et je peux citer deux personnes âgées qui ont eu la Covid une fois vaccinés de leurs deux doses, une petite grippe pour l'un, un léger rhume pour l'autre que j'ai entendus directement. Ce n'est pas un on dit. Alors oui s'ils n'avaient pas été vaccinés, cela aurait sans doute été beaucoup plus grave pour eux. 

Les comportements des uns et des autres, entre extrême je m'en-foutisme et extrême prudence, me déconcertent, les discours aussi.

Si vous pensez qu'il est important de vacciner les adolescents, ne comptez pas trop sur leur fibre altruiste, sauf ceux qui sont privés de la tendresse et des largesses de leurs arrière et grands-parents. Dîtes leur plutôt qu'il y a des ados (certes peu mais combien ? on ne communique pas les chiffres) qui ont la Covid19 et pas seulement asymptomatique. Une petite nièce de 12 ans a eu une sorte de grosse grippe qui l'a cloué au lit avec beaucoup de fièvre et de toux pendant plusieurs jours et l'a éreinté plus longtemps encore !

Rétablir les choses dans 60 ans ou 120 ans sera peut-être utile pour les pandémies futures ou l'amélioration des égalités mais pourquoi ne pas le faire dès maintenant ?

En attendant, avec le déconfinement, entre le tennis, le foot et les élections de la fin juin, j'éteins de plus en plus la radio et n'allume guère la télé le soir. Les deuxièmes parties de soirées me sont trop tardives, même devant les émissions intéressantes, il m'arrive alors souvent de piquer du nez et de me réveiller je ne sais combien de temps plus tard la nuque endolorie.

J'évite même d'en chercher les thèmes afin de ne pas ajouter à ma frustration.

Quant au replay, cela ne fonctionne plus avec ma box et j'essaie de limiter mon usage beaucoup trop important de l'ordinateur.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Quichottine 14/06/2021 10:51

Je te comprends tout à fait.
Bon, ici le replay fonctionne, heureusement, mais je regarde de moins en moins la télé.
Je me suis remise dans le tri après avoir rendu visite à des cousins qui vidaient la maison de leurs parents... c'est terrible. Surtout ne pas laisser ce "tri" à ses enfants.
Passe une douce journée. Bisous.

marlou 13/06/2021 21:09

Emue par cet article qui va a l'essentiel...Je voudrais m'y abonner J'y vais.
. Mais j'ai un probleme .J'avais un blog: le blog de marlou dont les articles ont disparu. J'en ai recommence un autre Lucioles, mais j'ai demande a retrouver mon ancien blog. Donc je suis entre deux blogs. On verra lequel restera.

ZAZA 13/06/2021 19:05

Voici un billet fort juste et fort sage concernant cette situation sanitaire qui préoccupe encore beaucoup, alors que le dé-confinement se met en place tout doucement. Nous attendons aussi notre seconde dose, ce qui nous empêche pas de garder les gestes barrières pour le moment à l'intérieur. C'est une discussion que j'ai eu pas plus tard que cet après midi avec ma dernière fille qui est venu partager notre repas dominical en compagnie de son compagnon et ma petite Bibounette. Ils ne sont pas pour se faire vacciner, ayant des réticences concernant celle covid, mais surtout vis à vis des vaccins mis en place, à partir d'ARNm viral ou à partir de vecteurs viraux. Bien entendu, cela ne protège pas d'attraper la covid, mais avec des formes moins graves, cela n'empêche pas de garder ces gestes barrière et d'éviter ainsi de transmettre ce satané virus.... Quand les français auront compris que l’immunité collective dépend de cette vaccination, ils seront sur la bonne voie. Mais comme tu l'écris, "Les comportements des uns et des autres, entre extrême je m'en-foutisme et extrême prudence, me déconcertent, les discours aussi.",et je partage ce sentiment.
Passe néanmoins un bel été Jeanne. Je suis entrain de remettre à four ma liste d'adresses pour l'opération cartes postales instiguée par Dômi, et ton adresse me manque... sniff !
Bises et bonne fin de dimanche

Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères