Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 mars 2014 2 25 /03 /mars /2014 09:00

 

Sur l'image du sujet de la semaine 11 de miletune. (3/3)

A vous de décider* de la découvrir avant ou après la lecture de ce qu'elle m'a inspirée, au croisement d'autres évocations (image support)

 

 

Au mur fameux

 

Elle élargit sa prison

devint bâchelière

auteure et conférencière

 

Au Mur des célébrités3

son nom avec deux cents femmes

Jeanne Fadosi, pour miletune, 3/3

 

1/3 Emmurée ; 2/3 Hors ses murs

 

C'est l'histoire de Helen Keller1, de ses parents qui n'ont pas baissé les bras et d'Anne Sullivan, sa géniale éducatrice2*. Mais je suppose que ce pourrait être celle de bien d'autres que la célébrité a ignorés (ou préservés)


A tous ces anonymes qui se sont battus se battent jour après jour pour sortir les enfants différents de leur isolement et les hisser là où ils peuvent, non, souhaitent aller.

A tous ces enfants différents qui ont la rage, l'énergie, l'obstination, la volonté, la patience, de se hisser jusqu'où ils n'auraient jamais pensé aller à l'origine de leur escalade.

A eux ensemble, qui, de montée en obstacles, de succès en reculs, prouvent que le montagne de Sysiphe peut, de mieux en mieux, être explorée et gravie.



* j'utilise ce terme faute de mieux, à son époque on aurait dit préceptrice (au mieux) ou nurse ou infirmière. Si elle avait été "normale" on aurait dit dame de compagnie.

 

1.- Helen Keller, 1880 - 1968

2.- Anne Sullivan, 1866 - 1936

3.- National Women's Hall of Fame, Mur National de la célébrité des Femmes, créé en 1969 à Seneca Falls, Etat de New York, Etats-Unis

 

D'autres formes de batailles méritent d'être saluées et j'ai revu hier à la télévision cett émission si pleine de sentiments mélangés entre optimisme et amertume : Le cerveau d'Hugo sur France2 lundi soir 24 mars 2014   

 

Tout comme je salue le verdict si mesuré envers ce père désespéré jugé à la Cour d'assises de Melun la semaine dernière (info la Dépêche)

 

* Les mots lus ne sont jamais tout à fait les mêmes que les mots écrits, y compris quand ils sont relus par leur auteur. Les mots impulsés par une image échappent eux aussi, et c'est tant mieux, à un seul déterminisme bi-univoque. Mais il n'est pas gratuit de lire sans voir l'image, ou en l'ayant vu ou en la voyant. Quel que soit votre choix, découvrir l'image support avant ou après, vous ne pourrez remonter le temps pour comparer les expériences.

Le choix de l'une interdit les autres.

Partager cet article
Repost0

commentaires

jill bill 25/03/2014 10:45

Juste un mot, admiration ! Bises, jill

Jeanne Fadosi 28/03/2014 19:43



oui respect à anne sullivan en premier lieu puis à cette dame qui a mené un engagement militant difficile dans cette Amérique



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères