Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 septembre 2009 5 11 /09 /septembre /2009 13:14

~ Billet 196 ~

Mots de tête n°2 de Brunô pour sa jeune communauté Croqueurs de mots

chaussette trouee1ere - reduc chaussette trouee4eme - reduc

 



 








 

Qui sortira vainqueur de ce jeu où l’arbitre est constamment dépassé par l’absence de règle des footeux face à des savateux complètement débordés, mais forts de leur art traditionnel ?

Méditant sur l’éternel retour du trou de chaussette au gros orteil, Manuel Panar, pauvre héritier d’un savetier ruiné, en conclut que le gros orteil est trop épris de liberté pour supporter quelque enfermement. Plutôt que de se convertir en repriseur, perspective peu réjouissante, il décide de fabriquer des chaussettes à trou, pour laisser à l’extrémiste appendice une autonomie calculée. L’entreprise a son petit succès et il en vient à louer un étal au marché.

Jusqu’au jour où un riche voyageur lui achète d’un coup la totalité de son stock.

La belle aubaine, se dit-il en imaginant déjà l’achat d’une seconde machine !

Quelle n’est pas alors sa surprise, un peu plus tard, de voir la marée chaussée débarquer au marché et lui confisquer son stand pour fabrication et vente sans licence …


Né d’un père européen héritier des deux mille familles et d’une mère descendante d’incas par son père et de conquistadors par son père, Mones Carpin utilise sa triple culture pour dérouler dans un conte métaphorique le fils usé de l’éternelle lutte du pot de terre et du pot de fer, ou plutôt du mocassin et du brodequin.

Habitué des essais dans son domaine d’excellence, l’ethnoanthropologie, il signe là un premier roman truculent et prometteur. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jeanne Fadosi - dans défiscroqsmots
commenter cet article

commentaires

india 16/09/2009 10:48

Tu as déposé un brevet d'invention ? franchement tu peux ! belle création. Et très drôle. Bonne journée Jeanne

Jeanne Fadosi 16/09/2009 10:51


oh, là, là, tu touche du doigt (de pied) le noeud de l'intrigue ...
Belle journée à toi aussi


Quichottine 15/09/2009 17:24

Quelle belle prestation !... et c'est tout à fait ça. Souvent, on croit bien faire et ce que nous croyons être un merveilleux résultat de nos efforts se trouve être le début d'un cauchemar.La suite, c'est quand ? Tu t'y mets ?

Jeanne Fadosi 15/09/2009 19:07


Tu es la deuxième à me tenter ... J'ai un gros défaut, je suis assez paresseuse. Ou plutôt deux, un tantinet monomaniaque. Si je me colle à l'écriture d'un contenu, je risque de ne faire que cela,
mais pourquoi pas.


fanfan 13/09/2009 12:55

super!! j'aime beaucoup!! Le nom de l'écrivain vaut son pesant d'or aussi!!

Jeanne Fadosi 15/09/2009 00:00


Je ne suis pas sûre que Messan Dale l'air croisé


patriarch 12/09/2009 10:36

il doit être intéressant et plaisant à laire !!Bonne journée

Jeanne Fadosi 12/09/2009 11:06


ce n'est qu'un jeu lancé par Brunô mais j'ai pris du plaisir à ce pastiche.
Belle journée à toi aussi.


Annie 12/09/2009 10:06

Bon week end!

Jeanne Fadosi 12/09/2009 10:25


Belle fin de semaine à toi. J'espère ne pas avoir été trop abrupte dans mon com sur le développement personnel. J'ai les plus grandes réticences envers ce qui est dressage simpliste, même avec de
bonnes intentions. Et je connais des personnes qui se sont laissées piégées par des gens qui eux n'avaient pas de bonnes intentions et qui ont eu le plus grand mal à s'en défaire.
Les valeurs sont importantes et il en est qui sont peut-être pas universelles mais au moins très largement partagées sur cette planète.
Amicalement


harmonie37 12/09/2009 00:45

A quand la sorti en kiosque, que je retrouve la palpitaion de cet instant ?

Jeanne Fadosi 12/09/2009 10:27


Oh là là ! je tremble que Brunô n'en fasse un prochain devoir ... je suis très paresseuse et mon crayon fonctionne au feeling. Ce n'est qu'une quatrième de couverture ... seule la chaussette qui a
servi de modèle est bien réelle ! (rires ...)


tilk 12/09/2009 00:00

c'est la marée déchaussée avec des trous dans la tête...drôle d'histoire tout de mêmetilk

Jeanne Fadosi 12/09/2009 10:30


Avec des trous dans la tête, tu l'a dit. Je me suis réveillée ce matin avec un reportage sur une garde à vue dans mon radio réveil et discours technocratique du professionnel interviewé...
En rédigeant ces quelques lignes je pensais surtout au pillage du savoir des cultures traditionnelles par les grands trusts


bernard 11/09/2009 23:31

merci pour cette découverte.Bien à toi !

Jeanne Fadosi 12/09/2009 10:32


Je ne suis pas sûre que tu aies cliqué sur le lien Brunô. C'est un livre imaginaire, bien sûr mais peut-être que quelqu'un a vraiment écrit un livre avec un tel titre : c'est un bon titre !


Oxygene 11/09/2009 23:07

C'est plus vrai que nature et cela donne vraiment envie de découvrir la suite... Je me demande si Brunô ne va pas déclencher des vocations d'écrivain.... Et si Jeanne se mettait à nous écrire ce roman...??? 

Jeanne Fadosi 12/09/2009 10:34


Je ne suis pas sûre d'avoir la ténacité et la tranquillité pour. ...
Belles vacances dans un pays où  d'origine percheronne, j'ai sans doute de très très petits petits cousins ;;;(rires ...)


clementine 11/09/2009 22:57

intéressant.. bonne soiréeclem

Jeanne Fadosi 12/09/2009 10:36


la nuit est passée maintenant. Belle fin de semaine. ...


nicole 11/09/2009 21:57

je suis plus délecteuse d'écrits qu'écrivaine, Quel jubilation tous ces petits extraits offerts par le défi de Brunô. tous différents, tous droles, Un délice Bises

Jeanne Fadosi 12/09/2009 10:44


J'aime beaucoup cet adjectif de ton cru. Il sonne mieux que friande. Pourquoi la chose était-elle délectable, le sentiment désigné délectation, l'action , se délecter et celui ou celle 
ressentant cette émotion ne pouvait pas la qualifier. Grâce à toi cette injustice est réparée. On devrait faire un dictionnaire pour les mots nécessaires et qui n'existent pas encore.
Tu aimes les écrits, mais quelqu'un qui crée de si jolis mots aime aussi écrire, je l'ai cosntaté sur ton blog et dans les défis auquel tu participe et que tu suggère aussi à Dana, plus d'une fois
je crois.


Lilie 11/09/2009 19:02

Quelle imagination ! (moi aussi je m'attendais à voir arriver la marée chaussée, etc.)

Jeanne Fadosi 12/09/2009 10:51


En fait, elle ne fait que son métier d'obéir aux ordres. Reste à savoir quels ordres et de qui.


Laure-H 11/09/2009 18:33

Ce défi a donné de bien originaux articles!  j'ai vu celui d'Indya aussi, et je crois que je vais vous rejoindre...Je passais pour te dire que demain sur mon blog à 14h paraît un article où je fais appel à tous les colibris... A demain j'espère...bisous à toi, jeanne

Jeanne Fadosi 12/09/2009 10:52


J'ai pas mal de choses à faire ce samedi mais je vais passer voir le petit colibri ira voir dans l'après-midi ou la soirée.
Bises


Jean-Pierre 11/09/2009 17:30

SalutJe ne connaissais pas Mones Carpin et j'ai envie de lire ce livre passionnant...Entre nous, je croyais que la marée allait débarquer chaussée des chaussettes à trous vendues au riche voyageur !

Jeanne Fadosi 12/09/2009 10:53


Qui sait ? ...


Bruno 11/09/2009 16:46

De vrais casse-pieds ces bleus brodequinés.....il ne faut pas se laisser écraser les orteils....j'espère qu'ils ne l'ont pas mis au trou...est-ce qu'il a eu le temps de filer !Bravo jeanne, je vais de ce pas acheter Mones CarpinBisous

Jeanne Fadosi 12/09/2009 10:55


Pourquoi serait-il parti nu-pied, nue tête. Il ne comprend rien à ce qui lui arrive.


gypsy 11/09/2009 15:42

bonjour Jeanne je te souhaite une bonne fin de journée!bisous

Jeanne Fadosi 12/09/2009 10:57


Pour les petits coucous de passage, qui font toujours plaisir, il y aura bientôt un guéridon dans l'entrée.
Bises et belle fin de semaine


Présentation

  • : Fa Do Si
  • Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

La Marguerite des possibles

TheBookEdition - La marguerite des possibles

130818 couverture 200

La 4ème anthologie est en préparation

Informations sur 

 Les anthologies éphémères