Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 octobre 2013 3 16 /10 /octobre /2013 05:00

 

J'imagine certains jeux de mots...  Peut-être est-ce la raison de sa rareté en France ? Pour une fois que des parents penseraient à celle qui le porterait ...

 

Est-ce ainsi que les hommes vivent ?

 

Depuis la nuit des temps sans doute ...

 

Pour moi, Ruth, personnage biblique, loyale, droite, fidèle, réveille en moi l'image d'une fin de trimestre dans une sale de classe de préfabriqué en 4ème ou 3ème dans les années 1960, et la danse légère d'un microsillon de 25 cm sur un tourne disque,

et la voix envoutante de Gérard Philippe disant Booz endormi.

(programmé pour demain jeudi 17 pour le jeudi en poésie des CROQUEURS DE MOTS)

 

C'est aussi, mythologie ou Histoire, le symbole de l'altérité et de la mixité, de la tolérance ...

Ruth l'étrangère, la moabite de l'est du Jourdan, accueillie, demandée même, aïeule de David

Julius_Schnorr_von_Carolsfeld-_Ruth_im_Feld_des_Boaz.jpg

Ruth glanant aux champs de Boaz, huile sur toile par Julius Schnorr von Carolsfeld, 1828

.

Pour les participations des écolier(e)s :  Rassemblement à la cour

La liste des prénoms chez Jill Bill  Mes prénoms saison5

  Mes prénoms saison4  Mes prénoms saison3  Mes prénoms saison2

Mes prénoms saison1        

avec un salut amical spécial à 

Bigornette, présidente d'honneur de La cour de récré de JB

. 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jeanne Fadosi - dans Le-prénom-du-mercredi
commenter cet article

commentaires

flipperine 22/10/2013 00:30

je me demande tjs où Jill Bill va chercher ses prénoms

Jeanne Fadosi 30/10/2013 11:39



je le lui ai déjà demandé. Celui de la semaine prochaine (après Daphnée qui est revenu à la mode ces derniers temps) m'est totalement inconnu



Hélène Carle 18/10/2013 16:53

Un prénom bien particulier et, peut-être, lourd à porter... mais tu as su y cueillir toute la poésie.

Hélène*

Jeanne Fadosi 18/10/2013 18:39



je n'ai aps fait grand chose si ce n'est ploger dans mes souvenirs, ces à côtés de l'école que l'on retient bien mieux que le principal (sourires) et pour le reste j'ai résumé à l'extrême



cricket 18/10/2013 12:48

Bien beaux portraits !
bises
christelle

Jeanne Fadosi 18/10/2013 18:44



c'est une belle figure biblique. La bible relate bien plus souvent des faits terribles


bises



dimdamdom59 17/10/2013 10:16

Ce qui est bien chez toi c'est que tu nous renseignes toujours bien . Personnellement je n'ai fait aucune recherche sur ce prénom et ignorais totalement qu'il pouvait être biblique et
mythologique.
Merci Jeanne et douce journée!!!
Domi.

Jeanne Fadosi 17/10/2013 10:54



J'ai en tête les premiers vers de ce poème et qu'il concernait Boaz (ou Booz en écrit les deux) et Ruth. Les circonstances festives de fin de trimestre (avant le svacances de noël) dans
lesquelles je l'ai entendu dit par Gérard Philippe n'y est sans doute pas pour rien. Nos profs, stricts dans les cours normaux, encadraient d'une façon à la fois ludique et instructive cette
dernière journée d'école de l'année (civile)


Belle journée



mansfield 16/10/2013 22:02

Un personnage biblique, un prénom difficile à porter et pourtant j'en connais une!

Jeanne Fadosi 17/10/2013 09:55



C'est un très joli prénom. Juste de vilains jeux de mots que l'on peut faire avec en français.


 



Colette 16/10/2013 19:56

Jeanne, tu parles de la même Ruth que moi en ce jour ...
Bonne soirée à toi,
Bisous.

Jeanne Fadosi 17/10/2013 09:56



je vais aller voir cela Bises



Sherry 16/10/2013 18:58

c'est une Ruth pieuse que tu nous proposes là...

Jeanne Fadosi 17/10/2013 13:10



Ce n'est pas le propos de ce passage de la bible qui ne fait référence à un dieu que pour dire qu'on ne connait pas les intentions. Ce pourrait tout aussi bien être un texte édifiant de
l'antiquité. Il est des valeurs de sagesse qui heureusement dépassent les frontières des religions



emma 16/10/2013 15:01

merci, Jeanne

Booz ne savait point qu'une femme était là,
Et Ruth ne savait point ce que Dieu voulait d'elle.
Un frais parfum sortait des touffes d'asphodèle ;
Les souffles de la nuit flottaient sur Galgala...

Ah, il savait écrire, le père Hugo !

un petit pastiche respectueux ici :

http://eperluette.over-blog.com/article-32428288.html

Jeanne Fadosi 19/10/2013 16:29



il est superbe et autant respectueux que malicieux ton pastiche, merci Emma. Je vais le rajouter en lien. au jeudi 17 j'ai mis en ligne le poème de Victor Hugo



evajoe 16/10/2013 14:45

Bonjour,

Une femme de la Bible et voilà qu'elle ne cherchera point à rivaliser avec une jeune délurée qui porte le prénom de sa Sainte Patronne, sourire!

Une belle page.

Amicalement

EvaJoe

Jeanne Fadosi 19/10/2013 16:33



j'avoue que j'étais légèrement en panne d'envie de jouer avec les mots. Et puis difficile d'écrire quelque chose quand on a tête des vers sublimes de victor Hugo !



fanfan 16/10/2013 14:24

Une femme très bien cette Ruth , effectivement, tout à l'opposé de la mienne! Bises

Jeanne Fadosi 19/10/2013 16:34



Bon, la tienne est légère, mais elle a ses valeurs aussi. Bises



ABC 16/10/2013 11:46

Une belle page de la Bible !

Jeanne Fadosi 19/10/2013 16:35



je préfère des pages comme celles-ci aux récits des batailles, des querelles et des sacrifices ...



Martine 16/10/2013 09:45

Ruth un vieux prénom qui me fait penser au moyen âge, effectivement un peu difficile à porter surtout si tu t'appelles ABAGA. Belle journée à toi

Jeanne Fadosi 19/10/2013 16:36



Il y a encore pire comme jeux de mots ... et la Cour de récré s'en fait l'écho avec malice et élégance malgré tout.


belle fin de semaine



zaza 16/10/2013 08:31

Coucou Jeanne, Ruth va faire parler d'elle aujourd’hui... Belle participation. Bises et bon mercredi. ZAZA

Jeanne Fadosi 19/10/2013 16:36



C'est ce que j'ai pu constater; bises et belle fin de semaine



jill bill 16/10/2013 07:11

Bonjour élève Jeanne, j'accueille avec plaisir Ruth la moabite de l'est du Jourdan à la cour de récré, merci à toi, bises de m'dame JB

Jeanne Fadosi 19/10/2013 16:37



merci à toi Jill ! Bises et belle fin de semaine



Présentation

  • : Fa Do Si
  • Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

La Marguerite des possibles

TheBookEdition - La marguerite des possibles

130818 couverture 200

La 4ème anthologie est en préparation

Informations sur 

 Les anthologies éphémères