Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 janvier 2010 7 17 /01 /janvier /2010 19:54

~ Billet 331 ~

Pour Le grand miroir ! astiqué par Didier-85.

Je vous avais dit que le thème de travail de l'automne en pastel portait sur le reflet. Même si pour l'hiver, nous sommes passés au drapé, je vais continuer à vous proposer nos réalisations en pastel sec.
Cette semaine, je mets à nouveau une camarade d'atelier en vous montrant deux étapes de l'avancement de son tableau, qu'elle a exécuté avec un grand souci du détail.

voiliersebauche.JPG

voilierspresquefinis


Bravo à elle !

Partager cet article
Repost0

commentaires

Q

Je n'en connais pas d'autre, mais tu as sans doute raison... C'est peut-être ce qui distingue l'artiste de l'artisan...

Pourtant, je suis persuadée qu'un artiste grandit par ce qu'il apprend en étant artisan.

Autrefois, un peintre commençait par copier inlasssablement ses maîtres avant de créer à son tour. J'ignore si c'est encore comme ça.


Répondre
J

désolée, je terminais de répondre aux coms d'hier et je n'ai pas vu ton dernier com.
C'était à propos d'une peinture au pastel et du don et de la technique.
Oui, pour qu'une oeuvre soit de qualité il faut à la fois un don et beaucoup d'exercice. J'aime bien ce beau mot d'artisan et l'art est commun aux deux. Et au delà de l'art tu soulèves le difficile
problème de l'éducation et de l'enseignement quel qu'il soit. et l'équilibre à trouver entre l'entrainement par la répétition inlassable et la simulation de la créativité.
Dans les différnetes "chapelles" qui s'affrontent à ce sujet, je déplore la pensée binaire. Or, il faut beaucoup des deux et ne pas occuper tout le
temps des enfants pour qu'ils aient droit à apprivoiser l'ennui et ou à laisser de l'espace à leur imagination, leur intuition, que leur cerveau puisse silencieusement construire ce magnifique
réseau de connexions que l'imagerie permet de commencer à explorer et dont on sait si peu de choses.
On en revient à la télé et aussi aux jeux vidéos dévoreurs de temps, un temps d'enfance qui n'est pas extensible.


Q

Je ne sais pas non plus...

Si elle a beaucoup travaillé pour parvenir à ce résultat... c'est de la technique.
Sinon, c'est un don.

Voyant le résultat, j'ai tendance à penser qu'il y a des deux. Elle a un bon regard et un bon coup de patte !

Bonne soirée, Jeanne.


Répondre
J

Ele a les deux. Je ne peux pas avoir son don, chacun a sa patte différente, mais c'est de sa technique dont je voulais parler, sauf que je n'aime pas trop ce mot qui me semble un peu réducteur.


Q

Tu as raison, bravo à elle, c'est splendide !


Répondre
J

merci, je lui transmettrai. Elle est perfectionniste et jamais sûre d'elle. Porutant, j'aimerais avoir la moitié de son adresse (je ne sais pas quel mot utiliser)


I

C'est très très beau  ! tu diras à ton amie que ce gris est magnifique, comme lumineux.


Répondre
J

c'est vrai et c'est une des qualityés du pastel sec que je ne soupçonnais pas : les effets de lumière que l'on peut faire avec plus qu'avec d'autres techniques de peinture.


C

 tu fais bien de la mettre en avant! ce pastel est vraiment très beau. La douceur du paysage est très bien rendue
avec le travail au pastel sec! J'aime beaucoup
bisous


Répondre
J

C'est drôle à dire mais, alors que l'original sur lequel elle a travaillé était belle, on a tous été d'accord pour dire que son pastel avait quelque chose en plus.
je ne suis pas étonnée que tu aimes bien.
bises


S

Ah oui, bravo à elle, il est magnifique! Bonne semaine et bon travail. Bisous


Répondre
J

merci pour elle


P

C'est vrai, bravo. Ces tableaux donnent l'impression d'être animés !!!!


Bises !


Répondre
J

merci pour celle qui a fait le pastel !
bises et belle journée


Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères