Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 juin 2009 2 16 /06 /juin /2009 13:07

~ Billet 127 ~

Un petit tour rapide sur la toile pour vous montrer ce que l'une de mes soeurs a fait sur une autre toile, rectangles de toile fine de linon blanc brodées de reproductions de roses de Redouté, au passé plat empiétant pour l'essentiel des points utilisés et assemblés non pas en portière mais le nom n'existe probablement pas dans la langue française et le concept sans doute non plus.
Il s'agissait d'éviter la mise au placard de cet ouvrage magnifique tout en le protégeant : les nappes brodées sont hélas trop souvent victimes des maladresses involontaires des convives.
Il s'agissait aussi de rendre plus agréable le pan de mur d'une fenêtre condamnée.

le panneau entier roses de redoute - reduc
Pourquoi l'avoir condamnée, me direz-vous ? Certes la lumière qui y entrait y était appréciée, mais l'agencement de la pièce nécessitait des acrobaties et des cotorsions pour l'ouvrir. Et de trop nombreux oiseaux, trompés par un mirage incompréhensible à nous humains, s'y étaient fracassés contre la vitre lui faisant face.
Il s'y précipitait en plein vol et s'effondraient au pied les os en miettes.
Je présume qu'un oiseau venu mourir ainsi aussi stupidement a un jour fait prendre l'habitude de ne plus ouvrir la fenêtre d'en face. Depuis, plus aucun oiseau ne vient se fracasser ici.

Peut-être aussi un article, un jour déniché dans un magazine sur le fen shui, déconseillant l'existence de ce type d'agencement. Ces engouements pour des pratiques exotiques m'amusent, voire m'agacent. Non que je n'y trouve pas de temps à autre une certaine pertinence. Les malfrats de tous acabit n'ont pas besoin de connaître cet art architectural pour avoir deviné qu'il n'était pas recommandée de s'assoir le dos à une ouverture !
C'est l'usage mercantile qu'en fait l'occident de ces pratiques traditionnelles qui m'insupportent !
En déformant sans états d'âmes l'esprit initial de ces pratiques aux seules fins de vendfre quelques gadgets ou de re faire faire toute la décorztion intérieure ... jusqu'à la prochaine mode qui prétendra le contraire.

Ici, l'oiseau attiré par le soleil couchant suffisait au désir de le protéger de cette illusion.

Et c'est avec un plaisir simple que j'ai photographié cet ancien rosier retourné à son état d'églantier après une forte gelée, au matin de dimanche, pendant que les oiseaux du buisson chantaient joyeusement la fraicheur du jour.

 
que vous pouvez comparer à celles de redouté sur le panneau :

eglantine blanche1 - reduc
Pour retrouver d'autres roses en pixels et brodées ICI et ICI

Partager cet article
Repost0

commentaires

F
c'est un superbe travail de patience; et il est ainsi mis en valeur en plus d'être utile!
Répondre
J

Oui cela fait un original trompe l'oeil


O
Bonsoir Jeanne. Juste un petit mot ce soir pour te dire d'aller voir le blog de Chantal. Elle a reçu de la part d'une amie une broderie qui devrait plaire à la brodeuse que tu es.voici le lien :http://chantalbod.chezblog.com 
Répondre
J

merci pour le lien. Je vais lui rendre une visite et donner le lien à mon beau-frère qui est maître autodidacte es broderie ! Bises


J
Je truve que cela rend superbe et vraiment bien décoratif!!!! Bravo a ta soeur pour cette superbe idée!! Bisous
Répondre
J

C'est vrai que non seulement les broderies sont belles mais l'utilisation a redonné une autre allure à cette pièce.


O
J'espérais bien que tu ferais un gros plan de ces fleurs si finement brodées... Félicitations à ta soeur. Ce panneau est sans aucun doute une véritable oeuvre de patience ! Quant à ce que tu dis à propos du Fen shui, je suis tout à fait d'accord avec toi. Le snobisme développe des modes qui auront changé demain "grâce" à d'autres snobs. Il serait pourtant si simple de faire confiance à son seul bon sens... Bises à toi Jeanne ! 
Répondre
J

j'ai d'autres gros plans en réserve dans ma besace ...
Quant aux modes, elles passent ... Et il y a dans les sagesses anciennes de tous les continents du bon sens aussi à glaner puisque notre sens pratique s'émousse...
Bises Oxygène !


S
quel magnifique ouvrage !que de patience pour broder ces si belles rosesj'ai beaucoup aimé l'explication du rideau, pour éviter que les petits oiseaux ne se fracassent sur la fenêtre,on se ressemble dans nos réactions avec les animaux, à 4 pattes ou à à 2 petites pattes ici,merci pour ce régal, et les photosbisous
Répondre
J

tout ceci est authentique ... et les compliments iront droit au coeur de ma soeur que sa maladie empêche de poursuivre ces activités qui lui plaisaient tant.


L
merci d avoir mis en valeur le travail de ma jacotte c est vrai qu elle avait avant la maladie des doigts de fee bisouspierre
Répondre
J

elles les a toujours : ils sont maintenant au repos
Bises


E
L'églantier est bien reproduit...
Répondre
J

Après les pluies de la semaine, il n'y avait plus beaucoup de fleurs, mais d'autres boutons étaient en formation. Toujours le renouveau de la nature ...


E
Un sacré travail.... Bravo...
Répondre
J

Le brodeur va transmettre le compliment à sa brodeuse. Merci


C
Et bien, voilà donc un couple de brodeur assidus, félicitation et gros bisous
Répondre
J

Je suis sûre que les brodeurs seront sensibles au compliment
Merci bises


C
Superbe, quel joli travail minutieux, ah si j'avais encor de bon yeux, j'adore broder, merci pour cette merveille, bonne soirée
Répondre
J

Mon beau frère (son mari fait aussi des broderies superbes avec une loupe ... et dextérité...


C
tu as entièrement raison, un peu de bon sens suffit pour savoir comment agencer sa maison et les endroits où il faut se mettre pour être bien.. sinon, très joli.. superbe.. bonne soiréeclem
Répondre
J

merci. Belle soirée ... avec les chants d'oiseaux et en guettant les écureuils ...


G
oui Jeannne ! je préparais mon article pour demain matin !!!bonne semaine àt oi aussi !bisous
Répondre
J

Je m'en doute ! je vais aller te rendre une petite visite sur ton blog ...


J
J'ai été un peu vite et il y a plein de fautes de frappe et de fautes d'orthographe. Je vous demande un peu d'indulgence en attendant que j'y apporte les corrections nécessaires
Répondre
J

Et si en attendant que je corrige les erreurs, vous essayiez de les trouver aussi ?


G
bonsoir Jeanne superbe broderie !!! bravo à ta soeur !!! bonne soirée ! gros bisous
Répondre
J

tu étais tout près de ton ordinateur. A peine mis en ligne. Merci de ta visite. Je vais reprendre mes visites mais ce matin il y avait de la maintenance sur les commentaires.
Belle semaine !


Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères