Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 juin 2008 1 23 /06 /juin /2008 17:45

~ Billet 1 ~ (ex-catégorie Le coin du crieur) 

J'y viens sans idée préconçue mais avec l'enthousiasme des débutants.
Aujourd'hui, c'est juste pour essayer ce nouvel outil.


Complément effectué le vendredi 12 décembre 2008 :
Comme je viens de modifier la page d'accueil, je fais un copié collé pour mettre ici ce qu'elle était avant

Bienvenue

                          fa

 do  
                        si
      la la la la  ...          trois petites notes de musique, ...                 Essayez avec fa do et si et leurs variantes en dièse ou bémol. C'est fou le nombre de mélodies.
Et si en plus on joue des rythmes et des nuances !



Fado comme l'immense beauté de ce chant portugais diffusé dans le monde par Amalia Rodriguez et le tourne disque, cette invention des temps modernes.
Comme beaucoup de musiques qui puisent leur existence dans les racines solides et fières d'un pays ou d'une région, le Fado peut prétendre à l'universel.


Des Portugais furent à l'origine de la découverte du nouveau monde, bref, une broutille qui a changé le cours de l'Histoire, tant pour le Vieux continent que pour les peuples qui se trouvaient de l'autre côté de l'Atlantique.


Si comme la petite clé magique de tous les possibles. "Avec des si, on mettrait Paris en bouteille"

Si comme utopie, rêve, sésame.


La musique comme langage universel, l'imagination comme véhicule de la conscience humaine, l'observation comme ancrage dans la réalité de notre temps.

Ce blog sans prétention ne se dessine qu'avec flou dans mon esprit. J'aimerais, en partant de l'actualité ou du quotidien, explorer les options délaissées lors d'avancées techniques, sociales, humaines et tenter d'imaginer quelle Histoire se serait déroulée, meilleure ou pire, difficile de le deviner tant la complexité du monde ne permet jamais d'envisager à priori toutes les conséquences.


Et pour la musique, ce n'est pas encore pour maintenant car la technique aussi s'apprivoise doucement.

Mercredi 7 janvier 2009, j'ai de nouveau élagué l'introduction des textes suivants (à peu près)

Ceux qui connaissent ce blog auront constaté que le billet de bienvenue rédigé au départ ne correspondait guère au contenu. (pour le moment du moins, mais ce n'est pas ma priorité).

Je tatonne aussi sur la présentation et sur les trucs annexes
Bref, cette page va encore évoluer.
Pour ceux qui auraient la curiosité de lire la présentation précédente, je l'ai ajoutée au premier billet écrit à la création de ce blog :
J'ai aussi opté pour la police de caractères Comic Sans Ms plus fun et surtout plus lisible. Je garde le fond blanc, plus confortable me semble-t-il que les fonds sombres et je continuerai à éviter les animations qui ne me semble guère apporter sinon des paillettes, à de rares exceptions près pour des blogueurs ayant un grand sens artistique.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Loïc Roussain 23/06/2018 07:55

Hé bien on ne peut pas dire que cela ne t'a pas réussi !

Quichottine 12/10/2010 12:30



Tu as fait beaucoup de chemin depuis...


Je t'ai lue bien souvent, et il me semble que tu as depuis longtemps ta place parmi les doux rêveurs de Quichottinie.


 


Bienvenue, Jeanne. Et surtout, ne t'en fais pas... la seule obligation que tu y auras c'est de rester telle que tu es.


Je t'embrasse. Passe une belle journée.



Jeanne Fadosi 31/10/2010 18:13



merci ... je n'ai pas encore eu la possibilité de faire quelque chose pour les doux rêveurs. Mais je crois que j'ai des rêves en resérve ...
Bises et belle fin de dimanche



Jeanne+Fadosi 23/05/2009 12:59

Il convient de corriger : "les animations qui ne me semblent guère

Jeanne+Fadosi 23/05/2009 12:58

comme c'est un article mémoire, je ne vais pas corriger dans l'article l'énôrrrme faute d'orthographe que je viens tout juste de détecter à la nième relecture de survol pour essauyer de fixer ma mémoire qui fout le camp.Et comme on ne peut plus déplacer la fen^tre d'ajout pour lire en parallèle le texte et les autres coms, je sui obligée de citer de mémoire, encore une possibilité supplémentaire d'erreur : bon, je ne vais pas citer le dernier verbe ou l'un des derniers verbes devrait être accordé au pluriel alors que je l'ia mis au singulier.

Jeanne 08/05/2009 10:44

aujourd'hui 8 mai, je teste l'ajout de commentaire sur mon propre blog en passant par mes favoris. La fenêtre a mis deux ou trois secondes à s'ouvrir, mais les informations préenregistrées y étaient bien.

Jeanne Fadosi 08/05/2009 10:51


conclusion provisoire : le com est normalement parti. La faute de frappe du message d'envoi a bien été corrigé. Je l'avais remarqué sur d'autres blogs car je n'ai pas pour habitude de m'envoyer des
messages. La durée d'affichage de ce message d'envoi est un peu courte pour permettre la lecture de l'ensemble de la phrase que je devine plutôt par habitude.


Quichottine :0010: 12/02/2009 01:13

C'est bien de garder des traces de ce qu'il était.

Jeanne Fadosi 12/02/2009 11:00


Ah bon ? Je n'ai pas gardé la deuxième page d'accueil sur le net et me posais la question pour ce billet. Tu as sans doute raison on avance en tatonnant et c'est tant mieux.


MARIE 09/09/2008 16:32

SUPER ma ta² chérie !
J'aime bien ta prose !!
gros bizoux

Jeanne Fadosi 10/09/2008 18:41


sympa d'avoir de tes nouvelles. bizous


Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères