Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 février 2009 6 14 /02 /février /2009 21:58

~ billet 55 ~

Un petit rappel : j'ai regroupé les haïkus sur les primevères et autres à la page Primevères en robe d'haïkus.
Il est toujours possible de déposer d'autres petits couplets sur ces variations sous le billet 54.
 
Aux nouvelles d'hier midi, elles frissonaient sous la neige

blanc manteau 1302 - reduc

 tandis que de nouveaux boutons apparaissaient.
boutons1 - reduc
Mais d'autres préoccupations me turlupinaient dimanche dernier. Le soleil était revenu et je voulais vérifier comment survivaient de drôlers de fleurs mutantes rencontrées dans ma campagne.

Je viens donc vous faire partager mon soulagement de les voir si bien résister et prospérer : jugez plutôt :

fleur de verre - reduc

A  droite, une fleur de verre.
Voyons de plus près :
bouteille sur champ - reduc
Plus loin mais qu'est-ce donc, des fleurs d'alu ?
fleurs d'alu - reduc
Approchons-nous encore :
fleurs d'alu2 - reduc
EH, quelle drôle de taupe ?
drole de taupe - reduc
Encore une, celle-ci est même albinos !
tulipe blanche - reduc
Quant à ces curieux cocons abandonnés, je frémis à l'idée de ce qui a pu en sortir :
cocons délaissés - reduc
Deux vaches à épines peut-être ?
cocons 2 - reduc


Quant à cette jolie colerette de verre, elle a préféré se transformer en nénuphar pour fuir les roues des engins agricoles. Elle n'avait pas prévu d'être prise dans les glaces !
drôle de nénuphar - reduc

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
Ah si j'apprécie l'humour même si.....
Répondre
L
Non mais je viens de me mettre en colère tout seul ! merde de merde. Des porcs !!! et des coups de pompe dans le ...
Répondre
J

Mais aujourd'hui, le vent avait poussé les déchets dans un coin discret de la mare et un couple de cols verts y faisaient étape ...


D
hélas, quand on se promène dans les bois, sur les sentiers un peu écartés, nous trouvons ce décor-poubelle si révoltant!!!bien vu!
bises dame de choeur
Répondre
J

Oui, et tu dois en voir de belles dans les randonnées. Les randonneurs(ses) sont parmi les plus respectueux et je ne nommerai pas les catégories qui laissent ce genre de trace de leur passage. Ce
n'est pas nouveau, mais depuis que j'habite dans ce coin, j'ai l'impression que cela s'aggrave.


R
Ce serait pourtant si simple d'éviter de s'oublier ainsi!...Mais il faudrait que le pollueur ait une conscience!
Répondre
J

Je ne sais pas s'il faut aller jusque là, je me contenterais déjà de bon sens. Quand tu vas taquiner la truite, tu dois en voir de belles aussi le long des berges !


B
Tant d'horreurs tout au long de nos routes, de nos bois, à croire que certains continuent à déverser leur poison sans aucun état d'âme !
Alors vite, posons le nez sur "tes violettes primevères "! belle soirée Jeanne
Répondre
J

Le nez, peut-être pas; elles sont de nouveau frigorifiées ce soir. Belle soirée à toi aussi Balaline !


V
Superbes photos mettant l'accent sur la négligence des gens et le fait qu'ils polluent la terre! Un simple geste de chacun suffirait pourtant pour que cela n'existe plus.
Bises
Violette
Répondre
J

Malheureusement, ces gens au mieux, agissent sans s'en rendre compte, au pire, se sentent dédouannés par les Grands pollueurs qui agissent impunément et réussissent souvent à mettre au ban ceux qui
ont le courage de dénoncer ces pollutions. Un coup de chapeau au passage à l'émission de France3 Pièces à conviction, sur l'uranium mercredi dernier en "Prime time". Jusqu'à quand pourront-ils
diffuser ce genre d'émission ?


F
un sujet traité avec humour qui n'en reste pas moins préoccupant lorsque l'on sait le temps qu'il faut à ces déchets pour se décomposer, sans compter la pollution visuelle et des sols qu'ils entrainent... triste et bien plus encore
big bisous
Répondre
J

Si la pollution n'était que visuelle et même pas puique mes photos plaisent. Indice que l'on peut "faire" du beau avec du laid. Mais cela ne me réjouis pas !


Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères