Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 février 2009 6 21 /02 /février /2009 18:00

~ Billet 57 ~ (ex-catégorie Le coin du crieur)

Comme le temps file et que je n'ai pas de projet de blog bien défini, mes vagabondages ont tendance à prendre de multiples directions et à faire la pause en cours de route. Avantage de la toile sur la réalité, je n'ai nul besoin de repartir de l'étape précédente et bien souvent j'oublie les chemins interrompus. Inconvénient, je n'arrive que rarement (voir pas du tout) à destination et je risque de semer en cours de route ceux qui ont eu envie de m'accompagner pour quelques pas.

Je vais donc essayer de prolonger certains billets laissés sur des points d'interrogation.
Toujours dans un désordre. Donner un ordre par rapport à quoi ?
La chronologie de l'écriture ou son inverse ?
Par catégorie ? Ca ne m'avancerait pas à grand chose vu que la rubrique "Rêve et quotidien" est déjà elle-même pas mal hétéroclite.
Par priorité ? Qu'est-ce qui fait la priorité ? L'urgence ? Vu ma réactivité plutôt lente, Tout devient très vite caduc.
L'importance ?  Ce serait bien prétentieux de ma part d'attribuer de l'importance à mes bavardages.
Le souci de la précision ? Ce pourrait être un critère en effet, mais alors je perds du temps dans des recherches où comme je vous en ai déjà fait part, je suis souvent tentée de m'égarer sur d'autres sentiers tout aussi séduisants.
Par exemple, je cherchais des renseignements sur des papillons bleus et je me suis retrouvée à musarder sur bien d'autres insectes, sur les pays de leur habitât, sur la vie des gens de ces pays...et notamment aux Antilles, autre sujet d'actualité !

Bon, je m'égare encore une fois.

Autre question  à laquelle mes apprentissages ne repondent pas. Comment mettre en ligne ces compléments ?
Dans ce billet d'étape avec un renvoi aux points d'origine ?
En autant de billets que de coups d'oeil dans le rétro ? Mais là, je risque d'agacer sérieusement ou d'affoler les anti-spams de mes quelques abonnés recevant successivement plusieurs avis de publication.
Un complément sur les billets eux-même ? Mais là, c'est le contraire, les précisions risquent de passer inaperçues aux anciens lecteurs.

Autre pensum : lister les points à compléter ! C'est sûrement une tâche des plus utiles pour moi, mais sans intérêt pour le lecteur.

Voilà en tous cas les compléments que je viens d'apporter :
- Billet 49 Le berger qui aimait les livres : quel était ce rapace entrevu en revenant du marché ?
Vraisemblablement un busard et j'ai remplacé hier la photo provisoire par un magnifique busard saint-martin, avec l'aimable autorisation du site
www.oiseaux.net que je trouve remarquablement bien documenté et illustré.

Comme je ne voudrais pas vous priver de ces labours frais que j'avais mis en ligne, je la remets ici :
labour - reduc1

Pensées vagabondes à propos de Prévert :
Les adonides, Fatras.
- J'avais promis une suite. C'est dans un coin de mes rêveries et dispersé sur des petits bouts de papier.
- Mais en attendant , les dates restaient floues.
Précisons donc : Les adonides sont bien parues en 1975 et Fatras a connu une première édition en son état en 1966 alors qu'ils étaient en chantier depuis très longtemps, avant d'être inclus dans les adonides. C'est peut-être noyé dans la confusion de mes propres fatras.
Je m'en vais derechef faire un récapitulatif à la fin du
billet 44 Pensées vagabondes (III).

Et pendant que mon cerveau fume sous mon crâne à propos de ces questions d'ordre, le coin à primevères de mon jardin bourgeonne de boutons roses, blancs, violets dans un joyeux désordre qui "fleure" bon le printemps. Les jeunes orties montrent le bout de leurs feuilles et le noisetier du voisin s'est couvert de chatons.

primevère blanche1 - reduc1


Blanches à foison
Pour relier les gais flocons
A la douce saison 
Jeanne Fadosi samedi 21 février 2009

primevères blanches - reduc1

ortie jeune - reduc1

Pourquoi te cacher ?
Ta honteuse réputation
n'est pas méritée !

(Jeanne Fadosi)

chatons - reduc1

Délicate dentelle
Promesse des fruits de l'été
Prends garde aux gelées!
(Jeanne Fadosi)

Partager cet article
Repost0

commentaires

J
Les orties ne sont pas seulement photogéniques sinon belles, elles sont surtout utiles à nos jardins comme beaucoup d'autres plantes appelées à tort mauvaises herbes.
Répondre
O
Ça m'a fait sourire de lire que ton esprit s'égare dans de nombreuses directions Jeanne. C'est la preuve que tu auras encore beaucoup de choses à nous raconter. Tant mieux.
Tes photos de primevères, orties et chatons me plaisent beaucoup et j'avoue que je craque carrément pour les haïkus que tu as composés pour les illustrer. Ils sont très beaux !
Répondre
J

Espérons que je ne me perde pas en chemin. J'ai quand même tendance à me disperser.


G
J'aime bien tes photos de labour et d'orties, c'est vrai qu'elles sont belles... tant qu'on n'y met pas les doigts et même après...Merci pour ton passage
Répondre

Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères