Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 mars 2009 2 24 /03 /mars /2009 18:00

~ Billet 76 ~                       Pour les Parchemins de bigornette

 

 

partitions3

Elle écarquille, incrédule, ses yeux devant la vitrine.

Sur la gauche, un phonographe avec son aiguille et son pavillon élégant. A l'avant, ces partitions à « trois francs six sous » avec musique et paroles des succès des années  cinquante, déployées en éventail.

Sur le côté, en retrait, une épinette* sans doute hors d'âge, hors de prix, probablement désaccordée, mais tellement gracieuse sur ses pieds galbés trop chétifs et ses semis de fleurs peintes sur la laque crème craquelée.

Et au milieu de cette joyeuse pagaille savamment organisée, chez cet antiquaire spécialisé du quartier de l'Opéra, il est là, trônant tel un trophée ! Avec une étiquette « Réservé ».

Une moue de dépit !

Double dépit : cet objet perdu depuis si longtemps et désormais inaccessible.

Dix ans en arrière, paralysée par la timidité et la rage, elle aurait sans aucun doute passé son chemin, les larmes troublant sa vue.

Aujourd'hui, la colère a abdiqué, elle pousse la porte dont le grelot tinte comme un carillon d'orchestre.

Le maître des lieux est occupé avec un familier, un vieillard aux blancs cheveux et aux doigts de pianiste.

Elle reste un moment dans le rai de lumière. Un hum ! Leurs regards l'évaluent.

Pas le vêtement d'un acheteur potentiel ! Tout est rare ici. D'exception, onéreux.

- Vous souhaitez voir quelque chose en particulier ?

- Oui, ce coffret beige ...

- Il est réservé, Madame,

- J'ai vu le carton mais cet objet m'est familier. Je voudrais juste le toucher !

- c'est que ... il est en excellent état et le contenu en est fragile.

 

Le vieux monsieur invite son ami à le lui montrer.

L'antiquaire le pose sur un plan de chêne ciré, au fond de la boutique.

Son cœur cogne, ses doigts la brûlent. Leur tremblement se voit-il ?

Elle caresse délicatement le grain toilé du couvercle entre beige et gris, son doigt suit le tracé des lettres à la dorure oxydée, des lettres en alphabet cyrillique.

Dans l'angle gauche à l'intérieur, son nom y figure, au crayon bille noir, même pas biffé.

Les pochettes de papier sont jaunies, elle commence à faire glisser ...

- d'un geste, il l'interrompt : c'est fragile, je vous ai dit.

-oui, mais pas en parfait état, le quatrième ou le cinquième était rayé, ...

Sur les titres du centre, les gommettes à ses initiales F D.

- Ce doit être le quatrième, tenez, regardez là cette strie, l'aiguille sautait toujours à cet endroit dès l'origine !

 

Les deux compères se regardent de connivence.

- Aucun doute, vous êtes la personne que nous attendions.

- Mais ...

- Mon ami en est le vendeur, mais il y a mis une condition ...

- C'est possible, cela ?

L'homme aux mains de pianiste a dit doucement, oui, les objets ont une âme vous savez. Celui-ci vous a appartenu et il vous revient.

 

Il a délicatement refermé le coffret de l'intégrale des symphonies de Vladimir Chostakovitch par l'orchestre philharmonique de Moscou dirigé par Kondrachine qu'elle avait ramené d'un voyage.

Il le lui tend avec un grand sourire tandis qu'elle regarde, incrédule

- Prenez, je vous dis, ce carton était mis pour vous.

 

Fado chant de la terre portugaise, la musique russe en fil rouge dans celle de Chostakovitch avec le bruit et la fureur.

Trait d'union des musiques, ...

Si comme si les rêves se réalisaient...

 

Inutile de vous dire que si j'ai bien ramené ce coffret de Bulgarie, si je l'ai bien perdu comme il en est souvent des objets prêtés trop longtemps, l'histoire qui précède est totalement imaginaire.

 

 

* L'Épinette (ou espinette) est un instrument de musique à cordes pincées et à clavier de la famille des clavecins. L'épinette est un clavecin dont les cordes sont obliques par rapport à la touche du clavier. La corde est pincée avec une plume.

L'épinette était très répandue en même temps que le clavecin en Europe de la fin du XVe jusqu'au XVIIIe siècle. Le terme clavecin ou épinette était utilisé indifféremment. Dans les textes anciens il n'y a pas d'usage strict, le terme épinette désigne en France le clavecin jusqu'au XVIIIe siècle. En Flandres, au XVIIe siècle, un virginal se nommait épinette.

Le terme épinette vient de la France méridionale et l'Italie. La terminaison en "ette" ne serait pas un diminutif mais une francisation de l'italien spinetta.

Actuellement, l'épinette désigne un instrument plus petit que le clavecin.

  Source wikipédia




Quelques liens pour en savoir plus :
L'article Chostakovitch de
wikipédia
Kondrachine et sur sa discographie concernant Chostakovitch
Le site de
l'association internationale Dimitri Chostakovitch


le site Réfmusicologie que j'avais cité contenait deux liens défectueux.
Par prudence, j'ai préféré en supprimer le lien


Partager cet article
Repost0

commentaires

B
Juste par gourmandise & par le p'tit grain de folie magnifique de Quichottine, je me suis mise à me balader dans ton monde & que de découvertes... Passionnée de brocante, quoi de mieux que de venir chiner quelques lectures & sensations chez l'antiquaire.Je tourne les pages & rendez-vous qui sait...
Répondre
J

Je suis allée juste découvrir ton blog. Merci à quichotine de m'y conduire par un détour du p'tit grain de folie. Pas le temps de m'attarder maintenant, mais je reviendrai ...


A
passage de marmotte depuis chez Quichottine....
Répondre
J

Je suis passée chez toi mais je n'ai pas pu utiliser mon pseudo pour un commentaire. Peut-être alors m'as-tu prise pour quyelqu'un d'autre ?


C
bonsoir jeanne
c'est vraiment un régal ton texte
bravo
Répondre
J

Comme tu dis, on n'en ferais qu'une bouchée


B
coucou j'espère que tu vas recevoir mon bouquin rapidement, il est arrivé hier chez Luckydit... gros bisous bonne journée...
Répondre
J

Pas de souci. Je te préviens dès que je l'ai.


Q
Bravo pour la modification de ton article de bienvenue. Nous verrons si c'est mieux du point de vue de la visibilité des informations.

Bisous du soir...
Répondre
J

Je me fais rare car très occupée dans la vraie vie.
Bises


O
C'est une très belle histoire que tu nous as contée là Jeanne et j'avoue regretter un peu qu'elle ne soit vraie.... Merci en tout cas pour ce joli souvenir et cette rencontre magique entre hommes de coeur et objet chéri...
Répondre
J

Tu n'es pas la seule, mais j'ai vraiment ramené ce coffret. Après je l'ai prêté et perdu ...


M
La valeur des objets est avant tout dans le coeur et tu le dis très bien.
Répondre
J

merci


L
Il y a toujours quelque part un objet qui nous attend. Un objet à nous.
Répondre
J

Qui est dans notre coeur ou dans nos rêves ...


F
très beau texte; on a l'impression que tout est vrai;
et cela aurait pu être .
bisous
Répondre
J

eh oui,... mais non.
Bisous


Q
Rire aussi...

Mais en attendant, ils sont dans ma boîte à rêves.

Bisous du matin.
Répondre
J

et ils sont précieux


Q
Ce texte est splendide ! Oh, comme j'aurais aimé que ce soit vrai !

Merci...
Répondre
J

Si tu savais à quel point moi aussi, mais non.
En même temps les souvenirs restent dans ma tête et d'ici à ce mon crane se retrouve dans une vitrine ... il faudra attendre plusieurs millénaires .... (rires...)


A
Merci Jeanne de nous offrir cette jolie nouvelle
Ta plume est subtile c'est un égal ..
Bises
Répondre
B
Je suis venue chercher la fin du texte, il était coupé... merci tu as fait un très bel écrit...très touchant... merci beaucoup... gros bisous et bonne soirée mon amie...
Répondre
J

Tu as bien fait. Je n'ai pas vérifié et l'envoi a été bizarre.
Bises


G
bonsoir et merci Jeanne pour ces infos passe une belle sopirée bisous
Répondre

Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères