Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 mars 2009 7 29 /03 /mars /2009 09:41

~ Billet 78 ~ (ex catégorie poésie et avant thème de la semaine)

 

Pour le thème de la semaine de Dana sur les phobies ... tout un programme !



Depuis que je sais qu'elles piquent
Sans contrôle je panique.
Depuis qu'elle sait qu'elles piquent
Sans rien contrôler ell' panique.


Nos deux copains goguenards

Pliés en deux de rire se marrent
Même de voir leurs tronches hilares
N'en déride pas notre cafard.

Alors songez si un pic-nique
N'a vraiment rien de ludique.
Pour nous les filles, c'est Titanic,
Nos gars s'en gaussent, le rire caustique !

Quand au dessert, gesticulante,
De café sa tasse bouillante
Du geste auguste m'ébouillante,
Je reste figée d'épouvante.

Car dans son bel habit de star
Rayé de jaune, zébré de noir,
Sur mes doigts elle vient boire
Se délectant au doux nectar.

Depuis ce jour de tourmente,
Je me domine, bien consciente
Que si parfois je m'impatiente,
Mieux vaut l'action non violente !



Partager cet article
Repost0

commentaires

O


Je comprends ta phobie Jeanne. Je n'aime pas trop ces bêtes-là non plus, même si elles portent un très joli costume... 



Répondre
J


j'ai cosntruit cette fable sur une mésaventure qui m'est réellement arrivée. Et c'est vrai que depuis que j'ai été presque ébouillantée (c'était en Scandinavie et le café refroidissait vite dans
les gobelets) je me contrôle devant une guêpe. Elles continuent cependant à me gâcher les repas à l'extérieur quand il y en a.



C
elles piquent, elles brûlent, alors fuyons.. lol bisousclem
Répondre
J

c'est le café qui m'avait brûlé, faisnat une thérapie efficace mais cuisante ! lol oui, après ... et tu vois, j'en parles encore les larmes aux yeux de rire


L
Quel contraste entre la 1ere et la dernière strophe! j'ai pouratnt le sentiment que tu as fini par "adopter" ces petites bêtes...
joli poème
Répondre
J

adopter faut pas exagerer ! j'arrive à dominer ma peur qui n'est donc plus une vraie phobie, mais c'est quand même pas le grand amour !!


O
Pardonne-moi, Jeanne, mais le récit de ta phobie m'a fait rire ! Tu as une telle façon de raconter cette histoire de.. guêpe, j'imagine...
La nommer simplement t'effraierait-il vraiment ? Je comprends, moi c'est une horreur à 8 pattes qui me fait hurler et reculer ! A chacune ses phobies, n'est-ce pas ? ;-)
Répondre
J

en effet et je ne l'ai pas nommé simplement par jeu. Figure-toi que cette douche bouillante et réelle m'a servi de thérapie. En même temps le remède a été douloureusement cuisant !
Oui on a tous des phobies certaines qui prêtent à sourie ... les autres, certaines franchement invalidantes. Le petit bonhomme jaune joue la ponctuation ?


R
Joli poème !

Angelo.
Répondre
J

merci. Le but était aussi de faire sourire. Et tu sais quoi, tous les raisonnements du monde n'avaient pas réussi à me guérir de cette phobie mais le café bouillant si. J'en ai toujours peur, mais
le ridicule de la situation et la douleur a été radicaux et je me contrôle depuis lors !


A
et oui,facile pour toi de nous faire de jolis mots pour nous montrer ta phobie!
c'est une guêpe ?
merci pour ton passage!
amicalement de Cayenne.
Répondre
J

comme tu dis ! et le plus rigolo, c'est que j'ai réellement été ébouillantée en picnique par une copine qui partageait la même phobie, devant nos copains morts de rire de nous voir paniquées ...


J
Je connaissais pas l'astuce pour grossir le texte ..
Merci Bisous
Répondre
J

connu et oublié. C'est Quichotine qui m'a fait retrouver la mémoire.
Bises


F
très bien !!c'est de la guêpe dont tu parles?
Répondre
J

Voui ....


B
bien dit car la violence ne peut que faire que l'on finit toujours par piquer une colère,aie! ça pique!...lol
bon dimanche et bonne soirée au vu de l'heure
et bravo pour le texte, par contre pour grossir les caractères, moi je sais pas si je veux grossir mon caractère, je le trouve bien comme ça,relol
Répondre
J

Gardes donc ce caractère jovial. Bonne semaine et merci de ton passage.


B
bzzzzzzzzz ! je m'aperçois que je suis également phobique...des piqures de guêpes....rester zen leur donner un peu de notre sucre....merci du conseil et de ton texte sympathique;
bises
Répondre
J

Et si tu aimes la musique, te passer en boucle le vol du bourdon !
Sublime et méconnu, parait-il.
Bises


D
C'est excellent Jeanne, je te félicite. Merci tout plein pour ta participation. Bisous bzzzzzzz
Répondre
J

merci, une caresse innoffensive des chats qui m'entourent, tout doux.................


T
bien dit, il faut vivre en harmonie avec la nature mdr :)
Répondre
J

oui, mais une phobie est par définition irrépressible ! Notre cerveau archaïques nous rappelle que dans la nature rien n'est idyllique mais les capteurs sont un peu brouillés. Et mieux vaut avoir
peur que déranger un nid et se faire piquer dangereusement !
Bises et bonne fin de dimanche


G
bonjour Jeanne
de bien jolis vers pour dire tes phobies!bravo!
je te souhaite un bon dimanche !
bisous
Répondre
J

à toi aussi. Bises


Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères