Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 mai 2009 2 12 /05 /mai /2009 19:54

~ Billet 109 ~

Tout doucement fermer les yeux, puis les ouvrir et les laisser petit à petit apprivoiser la nuit :

Il était presque minuit ce 3 février dernier, j'avais tenté un cliché de la neige sans flash avec un panasonic DMC-FX33. J'avais obtenu du noir et par négligence gardé ce fichier sans grand intérêt.
mystere dans la nuitC - reduc


Mais l'objectif de l'appareil et l'encodage des nuances était bien plus précis que mon oeil.
Avec le logiciel de retouche Picture! It version9, je me suis contenté d'utiliser le réglage luminosité (L) contraste (C).

J'ai utilisé cette image et une retouche le 4 mai dernier dans ce billet.

A chaque gain en luminosité, il a fallu réquilibrer le contraste pour rétablir une certaine netteté :
Toutes les images qui suivent ont été obtenues à partir du premier cliché.
                                         

 L+10 C+10 L+20 C+20 L+30 C+30  L+40 C+40
mystere-dans-la-nuit-luminosite10-contraste10---reduc.jpg
mystere-dans-la-nuit-luminosite20-contraste20---reduc.jpg
mystere-dans-la-nuit-luminosite30-contraste30---reduc.jpg
mystere-dans-la-nuit-luminosite40-contraste40---reduc.jpg
L+50 C+50  L+60 C+60  L+80 C+60  L+80 C+80
mystere-dans-la-nuit-luminosite50-contraste50---reduc.jpg
mystere-dans-la-nuit-luminosite60-contraste60---reduc1.jpg
mystere-dans-la-nuit-luminosite80-contraste60---reduc1.jpg
mystere-dans-la-nuit-luminosite80-contraste80---reduc1.jpg


        
J'ai cependant davantage de plaisir à jouer avec les couleurs du jour.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Q


Si tu veux bien, je prendrai ces mots pour la grande histoire que j'écris pour les enfants :


 


"Tout doucement fermer les yeux, et les ouvrir et les laisser petit à petit apprivoiser la nuit"...


 


Ils iraient merveilleusement dans l'histoire.


Je chercherai quelque chose pour l'anthologie un peu plus tard.



Répondre
J


Je veux bien, bien sûr. Les mots sont retricotés à l'infini, mais ces sentiments sont dits et redits depuis longtemps, j'en suis convaincue. Nous ne faisons que mettre notre petite touche de plus
...



I

Alors je t'embrasse fort.


Répondre
I


Je te souhaite de passer de bons moments pendant ces fêtes, que tu aies de la joie à te faire plaisir et à être avec les gens qui t'aime et que tu aimes. En couleurs je t'embrasse fort. Très beau
pastel Jeanne :)



Répondre
J

ce sera teranquillement sans personne. Ce n'est pas un jour que j'apprécie pour des raisons tristement personnelles.
merci pour l'appréciation sur le pastel.


J
c'est différent mais pas franchement mieux !
Répondre
J
je n'arrive pas à remettre la première série de légendes et d'images correctement alignées alors qu'elles y étaient à la parution de cet article. !!!???
Répondre
M
Bonjour, Je préfère le pastel à la nuit noire. Si tu dis qu'il y a encore un peu de travail à faire, je suppose que tu parles de la perspective. Encore un peu d'ombre ici et là, mais on sent déjà le soleil pesé sur les épaules. Amicalement, Maous d Autriche
Répondre
J

Oui, tu as raison et sur les conseils du prof de pastel, j'ai amélioré légèrement cet aspect. Pour le reste, comme mes tentatives d'améliorations se transforment le plus souvent en désastres, j'en
suis restée là. J'ai atteint un âge où j'ai fini par comprendre que la patience et la persévérance étaient nécessaires si on souhaitait quelque progrès ! J'ai encore du boulot. Effort choisi et qui
me donne du plaisir à faire au milieu des autres. Chez moi, je sors peu mes pastels.
Amicalement à toi aussi, Jeanne


T
mmmmh une partie très technique et une partie très artistique. cerveau gauche vs cerveau droit. mais ce qui compte c'est bien le plaisir de découvrir. un joli pastel en effet.Tétrao
Répondre
J

merci Tétrao. Pas tellement technique en fait. Et je n'ai utilisé ce procédé que pour la circonstance. Le plus souvent, je me contente de recadrer et aussi de redresser l'image. Rarement plus.


L
Coucou Jeanne... un peu de mal à reprendre mon rythme... merci pour ton message..Je n'ai pas de nouvelles de Bérénice...pas trop eu de temps depuis mon retour...Tisserande avait un blog sur Orange , c'est là que je l'ai connu...je ne sais pas s'il est encore ouvert...ensuite elle a ouvert sur OB mais elle est peu présente ayant eu beaucoup de soucis, elle a levé le pied...je vois que comme moi tu aimes jouer avec les photos... c'est amusant... je te fais des gros gros bisous... à bientôt...
Répondre
J

et je te souhaite plein de courage. J'ai tondu mon petit coin de gazon qui virait à la forêt vierge. Mon dos tenu au respect avec des medocs bien que je n'aime pas en arriver là. Je reprendrai la
gym d'entretien plus tard.
J'ai relayé tn avis sur mon blog.


S
je asse te sohaiter une bonne journéebises
Répondre
J

merci


D
J'avais fait un jour des montages photos sur des filtres... sur photofiltre... et j'avais inséré des photos de famille dans des petits cadres très jolis... j'ai ensuite osé porter le tout à développer pour offrir à ma famille...La personne dans la magasin a fait une tête !!! Elle m'a dit que c'était beau... mais aussi, elle n'a pu s'empêcher de dire qu'elle avait moins de travail à cause de çà... Je comprends... mais bon... j'aime bien faire çà en plus !Parfois, une photo comme la vôtre, qu'on croit perdue devient superbe grace à quelques retouches !A bientôt...
Répondre
J

C'est un sujet important et intéressant que ce commentaire soulève. Comment évoluer en fonction de l'évolution des techniques et donc des pratiques sociales. Les nouvelles technologies de
l'informatique et de la communication (NTIC) déplacent bien entendu les centres de consommation. C'est comme cela. Certains photographes savent rebondir et évoluer, d'autres non. Comme en son temps
tous les maréchaux ferrants ne sont pas devenus des agents en matériel agricole.
Merci de cet échange. A bientôt.


O
Oh oui, je connais ces problèmes... Fais bien attention à toi ! Bonne fin de journée !
Répondre
J

merci, je vais essayer de me ménager...


I
mais oui mais le noir et blanc sont aussi des couleurs !la preuve !bisous d'iris
Répondre
J

comme tu dis; D'ailleurs j'aime beaucoup les vieux films en noir et blanc...


O
Pardonne-moi si je me répète Jeanne, mais j'ai un doute sur l'envoi de mon commentaire... J'ai commencé à t'écrire cet après-midi et comme j'ai voulu te donner une référence et ai été dérangée, j'ai dû oublier de poster mon com....???? Si tu l'as déjà, merci de ne pas mettre celui-ci en ligne... sinon on va croire que je radote... Je te disais que j'étais toujours fascinée par les possibilités offertes par les logiciels de retouches photos. C'est quasiment magique.Quant à ton pastel. J'aime beaucoup. Tu as bien réussi à rendre l'impression de chaleur écrasante que l'on doit ressentir en Afrique. Si tu aimes les pastels sur les paysages ou les portraits africains, je te recommande les tableaux de Noëlle Bréhier, époustouflants de réalisme. C'est une référence la concernant que je cherchais sur Google, mais je n'ai pas trouvé un site précis. Tu peux taper son nom et aller voir si tu veux, mais ce que j'ai vu n'est pas totalement représentatif de ce qu'elle fait.Lorsque tu auras fait les retouches à ton propre tableau, je suis sûre qu'il sera très beau. On en a déjà une idée bien précise !Bonne soirée à toi Jeanne ! 
Répondre
J


Quand bien même j'aurais eu deux fosi ton message, mais ce n'est pas le cas, j'aurais mis cela sur le compte d'unn raté de OB. Merci pour le tuyau, je vais aller voir ce que fais Noëlle Bréhier.
Je ne vais pas être assidue sur mon blog car mon dos est en compote et la position devant l'ordi est inconfortable. Je crois que tu connais cela aussi.


Bonne fin de journée et merci pour ce gentil com.



C
C'est fou ce qu'on peut faire quand même avec un logiciel... quant à ton pastel il est superbe. J'adore la douceur des douceurs qui se dégage des pastels.
Répondre
J

Surtout que celui-ci est basique, livré avec mon ordi quand je l'avais acheté.
A condition qu'il y ait eu impression au départ, bien sûr !


G
bonjour Jeanne je te souhaite une belle journée! bisous
Répondre
J

merci Gypsy, elle a passé entre médecin et radios car mon dos est en compote...
Je pose délicatement mes fesse devant l'ordi pour quelques instants mais come c'est inconfortable, je ne vais pas m'y attarder. Bises et merci de ton passage.


Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères