Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 août 2009 5 21 /08 /août /2009 21:50

 ~ Billet 176 ~

Nous restons à la campagne avec
Dana en mettant le zoom sur les herbes folles qui nous entourent pour le thème de la semaine.

Chic ! Elle me donne l'occasion une fois de plus de vous conduire vers d'autres billets de mon blog.
D'ailleurs, je vous avais déjà présenté des belles que je n'apprécie guère, j'en ai même eu une sacrée frousse ! C'était au temps des phobies dans
Piqûre ou brûlure ?
Ceci dit, cette aversion ne concerne que moi et je salue le commentaire de Maous Artist Défiant l'Olibrius sur les définitions disqualifiantes (voir son com déposé sous le billet de Dana)

Il n'y a en effet pas de bonnes ou de vilaines petites bêtes et même le terme de nuisible devrait être reconsidéré dans une diversité écologique où chacun a son rôle.
J'ai donné un des tons de ce blog dès le deuxième billet  avec
Chants d'oiseaux, prolongé par Si les oiseaux pouvaient parler
Peut-être ne savons-nous simplement pas les comprendre.
Cet après-midi, alertée par des bruits de tôle inhabituels sous le manteau de ma cheminée, vous savez, celle où je mets
les petites cartes reçues, j'ai ouvert l'insert plusieurs fois sans succès, jusqu'au moment où le froissement a été si impressionant que le chat s'est cru à l'affut. La porte a cette fois délivré un oiseau de la taille d'un merle ou d'un coucou qui s'est affolé entre les deux fenêtres de la salle à vivre, coursé par le chat, avant de viser l'ouverture vers le ciel  où il a dépassé la cime du premier arbre à une allure folle !
Je n'avais pas encore pris connaissance de la suggestion de Dana, mais sans doute devais-je à nouveau parler des oiseaux et de notre difficile cohabitation, alors même qu'ils sont si utiles, à l'instar des insectes.
Des arbres et des haies que l'on abat, et c'est tout une population d'oiseaux et d'insectes que l'on expulse. Ce sont des vies en devenir que l'on suspend. Un nid par terre, Des cloches et des oeufs pour quelques becs d'oisillons. Mais pourquoi serions-nous plus soucieux de ces bestioles, nous humains si peu soucieux d'autres humains ?


Je n'ai guère de temps sur la toile pour continuer la visite guidée vers les insectes, justement, les premiers de ce blog ont prolongé sans lien apparent (mais si pourtant) une réflexion grave sur Le droit à un avenir.
D'ailleurs je m'aperçois que les insectes, je les associe encore au futur dans Ode à la vie, ode à demain, étrange, non ? Et quand une lumière ... de pixels  joue avec les fleurs et la vie qui se trame, un insecte n'est jamais bien loin.

voici des clichés pris l'an dernier dans le jardin d'un petit clos de l'Ile de Ré;

Comment se chauffer au soleil délicieusement, merci les humains !


Comment se fondre dans les branches incognito
mante1 - reduc
Si, si la bestiole est bien ici

mante2 - reduc

telle une brindille.

Comment faire la sieste en attendant le casse feuille de la nuit
Celui-ci, je vous l'avais déjà montrer
,  c'est bien ancien dans une vie de blog !
sieste d'escargot - reduc



Belle fin de semaine !

.

Partager cet article
Repost0

commentaires

O
Je ne sais pas si j'aurai le temps de parcourir ton blog à la recherche de ces articles, mais je comprends bien ce que tu dis au sujet des insectes. Il est vrai qu'on les méprise parfois alors qu'ils sont utiles, mais ils nous font souvent peur... Ils étonnent aussi comme ce phasme qui se cache avec tant de facilité dans les feuilles. La nature est une mine d'or...Bonne semaine et bises à toi Jeanne ! 
Répondre
J
<br /> Oui, j'ai un peu chargé la barque des liens ... Si on pouvait passer aussi inaperçus, je me transformerais volontiers pour remonter le fil du temps et observer ...<br /> Belle semaine à toi aussi Oxygène<br /> <br /> <br />
J
Elles sont belles tes bébêtes ! et je suis d'accord avec ce que tu écris, "nuisibles" n'est pas le bon terme! Bises Jeanne.
Répondre
J
<br /> C'est Mous artist qui m'a mis la puce à l'oreille, enfin ... ce n'est pas ces petites bêtes là que je préfères<br /> <br /> <br />
A
Bonjour, Je viens voir de plus près tes petites bêtes elles sont superbes et le texte toujours interessant Alice
Répondre
J
<br /> super, ton criquet (ou grillon) j'suis pas experte, me fait penser au compagnon de Pinnocchio;<br /> belle semaine<br /> <br /> <br />
M
petites bêtes de ton jardin ...je cherche les miennes !!
Répondre
J
<br /> Ce n'était pas mon jardin, remarques que cela me plairait bien un lieu ici, mais je n'en ai pas les moyens. Et pour ceux qui y ont des attaches depuis plusieurs génrations, c'est biendifficile d'en<br /> garder quelque chose... Tu cherches la petite bête ? (rires ...)<br /> <br /> <br />
D
Toujours des belles photos à partager ! Bon dimanche. Lydie
Répondre
J
<br /> bonsoir Lydie, merci. Grâce au thème de la semaine et le tour des blogs, je ne l'ai qu'effleuré par manque de temps, il s'annonce plein de bestioles chatoyantes sur la toile.<br /> <br /> <br />
V
il est bien caché ! bises
Répondre
J
<br /> le phasme est l'un des champions du mimétisme, le contraire de nous les humains !<br /> bises et belle semaine<br /> <br /> <br />
des rois du camouflage tes bestioles !!!! bon week end à toi !
Répondre
J
<br /> Tiens oui en effet, un phasme gaulois. En réalité, la deuxième photo est la première dans l'ordre chronologique. Une fois surpris par le premier clic, le phasme s'est encore plus confondu dans les<br /> branches complètement immobile.<br /> Belle semaine<br /> <br /> <br />
C
J'aime beaucoup l'escargot.. Au sujet des insectes. J'ai été piquée par un taon. Je te dis les conséquences. C'est la première fois que je vois ça. Je pensais à une allergie déclairée par la piqûre; bien non, c'est une infection carabinée.. alors je préfère les escagorts. bisous et bonne journéeclem 
Répondre
J
<br /> Récemment ? les taons piquent sévèrement et j'ai des souvenirs très douloureux de piqures d'enfance. Les escargots, j'aime bien, sauf dans les salades ... (rires)<br /> Bises, Clem<br /> <br /> <br />
P
Bonne fin de journée
Répondre
J
<br /> merci de ton petit bonsoir du soir<br /> <br /> <br />
C
Le petit lézard est tout mimi. Quant à la photo avec l'escargot, elle est très belle !!!
Répondre
J
<br /> et la deuxième bestiole, sur les deux photos du milieu est un phasme gaulois, le roi du mimétisme !<br /> <br /> <br />
M
Il faut vraiment de bons yeux pour la repérer la seconde
Répondre
J
<br /> C'est pour cela que j'ai mis les deux photos de la bestiole, c'est la reine du camouflage !<br /> <br /> <br />
A
A propos des haies où nichent les oiseaux, je me disais justement hier, à la campagne que ça manquait bien d'arbres ou arbustes autour des cultures, en Brie où je vis.  Au moment où on parle beaucoup d'écologie, ce serait bien d'en reparler car moins d'oiseaux= plus de pesticides, les oiseaux mangeant les insectes. Egalement plus de pesticides conduit à moins d'oiseaux.
Répondre
J
<br /> Oui, tu as raison !<br /> <br /> <br />
S
Ces feuillages aux mille secrets sont bien rafraîchissants.J'éprouve parfois moi aussi de légères paniques pour tout ce qui ne m'est pas familier ...Ici à la petite maison les lézards sont chez eux. Ils rentrent dans la maison et je suis toujours surprise mais je n'en n'ai plus peur car je les connais depuis longtemps.Belle balade chez toi ce matin Jeanne.Amitiés.Sophie
Répondre
J
<br /> Merci Sophie ! Je me suis un peu éloignée de mon blog ces temps-ci pour de belles ballades dans la réalité.<br /> Les lézards restent dehors je crois. Ils sont tout petits sauf quand les mauvais jours arrivent.<br /> Belle semaine, amicalement<br /> Jeanne<br /> <br /> <br />
P
ce sont de découvertes tous les jors !!Bises !
Répondre
J
<br /> Oh ça oui et tu nous en montre des bêtes sur ton blog ! avec plein d'explications instructives. et des photos bien supérieures aux miennes<br /> Bises et belle semaine !<br /> <br /> <br />

Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères