Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 septembre 2008 2 23 /09 /septembre /2008 13:22

~ Billet 17 ~

Deux semaines déjà depuis mes derniers commentaires d'un quotidien qui ne manque jamais d'insolite et de possibilités de s'interroger sur le monde !

On s'occupe très bien et le temps passe, on ne sait pas très bien comment.
Pas de panne ou de bug, c'est l'excuse la plus courante quand un blog n'est pas alimenté.

Pas d'envie particulière de procéder à une installation de fortune alors que ma salle à vivre est en chantier pour un rafraîchissement des murs après quinze ou plus vraisemblablement 23 ans de papiers peints fleuris dont les bouquets avaient déjà fané à mon installation.

première étape - reduc

Première étape (pas la plus agréable)

Décollement délicat pour ne pas respirer trop de vieilles colles. Nettoyage de ces minuscules petites bêtes d'orage qui étaient venues finir leur courte vie le long des lés de papier. Et voilà que la radio me menace d'une taxe écologique pour les peintures ! Moi qui n'utilise que des peintures à l'eau, qui prend soin de nettoyer le moins souvent possible et pousse le scrupule jusqu'à récupérer l'eau de nettoyage pour ne pas les rejeter n'importe où ! Il faut bien quand même en faire quelque chose mais je laisse l'eau se décanter.


je progresse - reduc

Je progresse

Inutile de vous dire que toutes ces maniaqueries ainsi que mes rhumatismes ont contribué à prolonger cette entreprise pendant tout l'été. Pour le moment je fais une pause et remets les meubles en place. Prochaine étape, le plafond ! Un de mes fils m'a proposé de le faire. On verra.

Pendant que je maniais le rouleau d'une main de plus en plus experte - Mon fils ne s'est pas privé de me faire remarquer les coups irréguliers sous la lumière rasante du soleil du ponant ! - je méditais sur la meilleure manière de faire voyager mes navigateurs imaginaires des futures Amériques.
Peuples apaisés dans un monde en paix et en tolérance, mus par la curiosité de la découverte ou consolidant une progression installée de longue date. Peuple conquérant à l'esprit colonisateur voire exterminateur ? Un compromis entre ces deux hypothèses extrêmes ? Une autre possibilité encore, sortant - est-ce seulement possible ? - de nos schémas de pensée même imaginaire ?

premier pan - reduc

Ouf, un premier pan est terminé : réinstallation provisoire de ce côté, à ce moment là, je pensais en avoir fini bien plus vite mais mon assiduité a là aussi laissé à désirer entre deux autres occupations estivales

.

Partager cet article
Repost0

commentaires

J
Que de chemin parcouru sur ce blog depuis ce billet et que d'immobilisme dans mes travaux de peinture !
Répondre
M
j'adore ton ecriture ma fab !
c tt joli chez toi !!!! courage pour les autres pans de murs ! et qd tu auras fini chez toi, n'hesite pas à venir faire la mm chose...chez nous !!!
1000 bizoux !
Répondre
J

Ma pauvre je ferais un bien piètre ouvrier vu la lenteur à laquelle j'ai progressé !!!!!!
Mais ouf, les murs sont finis : il reste le plafond. Le dos et la nuque demandaient du repos.


Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères