Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 janvier 2009 3 07 /01 /janvier /2009 18:12

~ Billet 41 ~

Je voulais vérifier si l'idée était saugrenue ou l'intuition pertinente.
L'errance sur la toile quand on n'en a pas le mode d'emploi vous conduit sur des chemins de traverse et il faut trier les sites proposés par les moteurs de recherche.
Je tape "le vrai jardinier se découvre et Prévert".
Plusieurs sites de compilations de citations, assez bien faits d'ailleurs.
En voici un par exemple    
Le Dico des Citations

Mais toujours pas les réponses à mes questions : où et quand Jacques Prévert a-t-il assemblé ces mots ?
 

pensée vagabonde - reduc
Le vrai jardinier se découvre devant la pensée sauvage

pensées1 - reduc
Au détour d'une visite dans une maison normande habitée par Prévert, je me suis promenée dans une des forêts de mon enfance et y ai même reconnu le lieu (confirmé par le blogueur a qui j'ai posé la question).

De site en site, je me suis rapidement retrouvée  
Sur les traces de Jacques Prévert à Paris  et là, croyez-moi, j'en ai pour de nombreuses lectures à me plonger dans cet itinéraire virtuel mais si bien documenté qui nous invite dans la mémoire de son vécu.

J'ai posé ma question à tout hasard à l'un des auteurs du site que l'on pouvait contacter ......... et j'ai eu une réponse le soir même ! Pardon de ne pas avoir la même rapidité pour ce petit détour en ligne à l'intention du blog du même nom, à l'origine de ma curiosité.

Je ne vous fais plus languir, cette citation est extraite de "Adonides", dans le recueil Fatras de 1966.

Trouver la date de publication de l'ouvrage majeur de Claude Lévi-Strauss avait été beaucoup plus immédiat : 1965.  (rectificatif du lundi 12 janvier) : la précipitation fait faire des bétises, mon doigt a tapé 5 au lieu de 2.
Ici, la conséquence est facheuse :
En réalité, la première parution de la pensée sauvage est 1962 chez Plon.

Mon hypothèes hypothèse était donc plausible sinon vraie.
Ici, mon erreur de frappe était sans grande conséquence et n'a été signalée sinon vue par personne. D'ailleurs, il est à parier que l'oeil a le plus souvent rectifié de lui-même. J'ai même failli laissé échapper signalé et vu sans e, sans altération du sens de la phrase, du moins me semble-t-il.

D'ailleurs, il me restait,  même si la source  était entièrement digne de confiance, à tenter de recouper l'information obtenue.

Et là, je me préparais à quelques surprises ........     

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
Pour retrouver la Normandie de Prévert, je conseille un livre de Claudie Galley: les déferlantes, où le paysage est un personnage omniprésent.
Répondre
J

Je ne connais pas Claudie Gallay, mais à lire les critiques élogieuses trouvées à partir de Google, j'ai bien envie d'en découvrir plus. Merci de la suggestion.


M
Merci de nous faire partager tes recherches. Il est vrai que la jungle internet c'est quelque chose. Je suis tous les jours sur google pour mon métier et il faut vraiment avoir du doigté aves les " - + pour arriver à cerner les sites intéressants.
A bientôt. MA d'Autriche
Répondre

Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères