Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 mars 2009 7 22 /03 /mars /2009 09:25

~ Billet 74 ~

Je ne souhaitais pas participer au thème de cette semaine. Non que le sujet ne m'intéressât pas et comme toujours les premières contributions présentent une mosaïque riche de nos différences.
Simplement, j'ai trop le coeur trop gros de joies et de peines pour faire un tri dans mes fatras, même des belles choses.
L'article de Dame de Choeur m'a particulièremen émue et c'est pouquoi je mets en ligne ce qui suit. Les images ne sont là que pour donner de la couleur à mes pensées.
Vous n'en saurez rien de plus, le reste est un partage trop intime.

duvet2 - reduc1

duvet3 - reduc1

duvet4 - reduc1 


Ce fut un bel objet

Ce fut une bien belle idée

Harmonie du geste uni
Jeanne Fadosi, 22 mars 2009

*

Partager cet article
Repost0

commentaires

Q

Je ne sais toujours pas, mais j'imagine et ce qui me vient aujourd'hui à l'esprit c'est la fragilité de la vie.


Les êtres passent, la vie s'en va, mais quelques objets restent, et avec eux, si vifs, nos souvenirs.


Douce journée, Jeanne.


(Ici, OB m'a volé une image)
Répondre
J


peut-être OB sera-t-il plus conciliant. c'est vrai qu'en ce moment, il y a des ratés dans les affichages comme dans les transmissions


bises et belle journée



L
Un jardin secret est vital...

bises
Répondre
J

C'est bien vrai


O
Bonjour Jeanne ! Tu as raison de garder au fond de toi les souvenirs intimes. Tu nous livres cependant ces quelques vers, derrière lesquels nous pouvons écrire aussi un peu de nos souvenirs. Tes photos sont belles et pour moi symboles de fragilité. Qu'importent les saisons, la création demeure si on la protège. Un souffle de vent pourrait cependant l'emporter....
Répondre
A
Les rêves sont une partie très précieuse de soi qu'il faut garder à l'abri. Certains sont purement des rêves et d'autres sont des réalités devenues rêves.
Les couleurs sont douces .
Bonne journée
Répondre
J

Tu as bien raison
Bonne soirée


B
Merci de ti passage et oui ca donne envie d partir. bonnne jrnee. bisou
Répondre
J

seulement pour des vacances de rêve ...


J
Belle harmonie de couleur, puisse ton souvenir secret être empreint d'une telle harmonie.
Répondre
J

Oui en effet


A
on ne saura rien de plus!!!
mais je respecte....ta pensée!!!
les couleurs sont là...le mystère demeure!
amicalement de Cayenne.
Répondre
J

Merci de ce clin doeil amical. On ne saura rien de plus. Amicalement


A
Bonsoir Jeanne
C'est bon de se sentir comprise à travers l'écriture ..
Bises
Répondre
J

Oui et ces blogs sont une belle invention qui permet ces échanges
Bises


L
Cela me fait penser à Horten et le petite poussière sur la fleur... bonne soirée
Répondre
J

C'est cela la magie du partage, chacun y met son propre imaginaire et ils s'additionnent et se nourrissent ...


M
Nous sommes beaucoup à avoir rencontré le même problème
Répondre
J

Oui mais finalement le sujet était vertueux, d'abord parce qu'il stimule cette mémoire encombrée mais un peu paresseuse, ensuite par la réflexions qu'il a suscité sur les limites d'une mise en
ligne publique.
Belle semaine


T
c'est très poétique tout ca
Répondre
J

La poésie des belles choses est une affaire très personnelle. Comme dit Liedich, je garde mes rêves


E
J'aime la présentation de ton blog... ou parle de fado... je raffolle de cette musique glissante du folklore portugais si bien chanté naguère pa la grande Amalia Rodriguez et remis à) la mode par cesaria evora... Amitié
Répondre
J

Cesaria Evora, tu as raison, bel exmeple de metissage des cultures pour un chant superbe
Amicalement


E
Changent les lumières... Changent nos émotions et changent nos devenirs... mais... qu'est ce qui changent vraiment ?....
Répondre
J

Je ne sais pas. C'est ce qui fait notre mystère ...


Q
J'ignore ce que sont ces souvenirs fragiles, mais ces images sont belles et beaux ces trois vers.

Merci pour ce partage.
Répondre
J

Merci. Bonne fin de soirée et bonne semaine. Bises


A
J'ai longuement hésité moi aussi , et finalement j'ai écrit ....

"Tant d'images disparues
soudain remontées en tête
je suis étonnée "

laquelle choisir ? dire sans trop dévoiler de notre part d'intimité ...
Répondre
J


C'est vrai mais cela va au-delà, c'est toute cette fragile frontière entre l'intime et ce qui peut être dit.
La question est intéressante et stimule nos souvenirs ...



D
Un silence qu'il nous devoir de respecter. Merci Jeanne. Bises
Répondre
J

Le thème m'a encouragé dans une réflexion stimulante. Bises Dana, bonne semaine


F
joli petit objet qui nous laisse imaginer plein de choses.. belles ou tristes selon notre vécu et ces quelques mots se suffisent à eux-mêmes ; bisous
Répondre
J

Il est des choses qu'on garde pour soi. Bises et bonne semaine


D
tu me touches également, tu as interprété mes pensées.....les tiennes sont aussi très émouvantes mille bises Jeanne
Répondre
J

Merci, Dame de Choeur, bonne fin de dimanche. Bises ...


F
c'est du coton? c'est tout doux, tout tendre, c'est beau :-)
big bisous
Répondre
J

Il estoffert à ton regard maintenant. Pourquoi t'imposerais-je le mien. Laisses toi guider par ton imaginaire...
Bises et bonne semaine


C
merci à toi pour ce billet qui en dit bien plus long qu'une grande histoire
bonne semaine et au plaisir
Répondre
J

Bonne semaine à toi aussi


L
Je dirai simplement : merci de l'ouverture.
Chacun son rêve alors je garde le mien.
Bon dimanche.
Répondre
J

Tu as raison et je crois que tu as compris mon intention. Garder sa part de rêve ... 


Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères